Signaler

Comment arrêter de penser au fait que je n'arrive pas à avoir un bébé ?

Posez votre question anonyme - Dernière réponse le 4 sept. 2017 à 21:00 par Laurine
Cela fait deux ans et demi qu'on essai avec mon ami d'avoir un bb j'en ai marre ca ne marche pas comment faire pour ne plus y penser?
Utile
+13
plus moins
voila maintenant 6 ans que nous essayons,nous avons des tests et nous sommes tous 2 "normaux",nous sommes partis en vacances,nous avons voyagés 5 années de suite a l'etrangé pour dire se changer les idées et en profiter,nous avons changé de boulot,deménagé et changé de region mais rien ni fait .Je n'en fais pas une fixation, je m'occupe beaucoup(travaux dans la maison,jardinage,sorties...)mais dire qu'il ne faut pas y penser ,pas si facile car a partir du moment ou on decide de faire un enfant,on y pense forcement,on se dit :ah c'est peut etre pour ce mois ci,ah tient je suis en milieu de cycle et toute les personnes super sympa qui vous disent :mais ca ,c'est parce que tu stresses de trop.Resultat,en plus du fait que l'on soit triste de ne pas avoir d'enfant,on culpabilise en se disant que c'est de notre faute et que l'on est bonne a rien mais malgres tout je continues d'esperer...Cathy-gueret
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
pour ne pas y penser faut se dire que tout est normal chez vous et votre compagnon que les docteurs sont là pour faire ce qu'il faut et qu'il faut laisser faire la nature juste laisser faire la nature et se détendre se dire que ça viendra en son heure et puis oublier les incertitudesz les soucix divers s'occuper oui mais ça veut dire oublier le train train quotidien ne pas paniquer parce que ça va venir un jour ou l'autre médicalement ça n'existe pas la stérilité sauf si on a vraiment un handicap physique ou si on a subi une opération donc tout le monde peut avoir un enfant donc pense plutôt à ça que rien n'empèche d'être mère et que seul le temps arrangera tout la nature n'aime pas qu'on la malmène et qu'on la commande elle fait ce qu'elle veut quand elle veut bisous et si tu t'occupais de toi et des autres..;??
Publi-information
Laurine- 4 sept. 2017 à 21:00
Merci ton commentaire ma rassurait.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
comme bcp d'entre toutes celles qui ont répondues, je suis passée par la phase de détresse de ne pouvoir enfanter. Donc au bout de 4ans de mariage sans enfant nous avons décidé d'adopter, 2 beaux bébés indien et coréen nous ont permis de vivre heureux. Nous avions décidé de construire notre maison pour qu'ils jouent dans leur jardin. Miracle, je suis restée enceinte, j'ai eu ensuite un autre enfant, donc 4 au total à élever. Quel bonheur! c'est au moment où nous savourions nos deux 1er que la machine s'est mise en route et il a fallu l'arrêter avec la pose d'un stérilet. La détente morale et le chemin du bonheur amène le jardin d'eden chez soi. Ne pas perdre espoir!!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Envisager l'adoption si la situation vous le permet. C'est souvent à ce moment là qu'on tombe enceinte. Bonne chance à toi.Deux amies ont eu un bb Après 5 ans de FIV ! comme quoi, il faut toujours garder espoir. joyeux noel. Je vous souhaite un beau bb pour 2010.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
in vitro allez voir un bon génico- il y a toujours une solution à ce problème!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, moi sa fait 2ans que j essaie avec mon ami et cela ne marche pas toujours rien mon gyneco m a parler d un traitement (hormones) et j hesite beaucoup prend le temps sa viendras tout seule. a Bientot
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Avez-vous pensé au "in vitro" ? Une de mes voisines a "tatonné" pendant 5 ans, seule cette solution prise en dernier a été radicale. Si c'est votre conjoint qui ne peut pas (et même si c'est vous), allez voir à l'hôpital américain de Neuilly, les américains font des miracles. L'adoption est une solution aussi, mais vous risquez d'avoir plus de mal (je ne vous le souhaite pas) que de bien, surtout si vous dépassez les frontières de l'Europe. Prenez conseil aussi auprès de plusieurs gynécos, ils ne sont pas infaillibles. Bon courage.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Nous cela fait 3 ans qu'on essaye, malgrès cela on ne perd pas espoir, après 4 fausses couche, un moment donner il faudra bien que cela marche.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
qu'est que tu en sait dabord,par experience j'ai eut mon premier facile,apres je voulais et tout est dans la tete j'ai demenage,change de boulot et le miracle est arrive aujourd'hui j'ai trois garcons un 20ans,un 10ans,et un 7ans la nature n'est pas une machine
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, moi j'ai mis 3 ans a avoir mon fils.Au bout de 2 ans mon conjoint m'a accompagné chez le gyneco pour faire des examens sur la stérilité, 15 jours apres j'etais enceinte.Pour moi difficile de ne pas y penser surtout quand tout le monde vous demande: alors le bébé c'est pour quand? Mais je sais que le jour ou j'ai etais rassurée sur le désir mutuel d'enfant tout c'est débloqué.Des fois linconscient est plus fort que le reste, c'est ce que mon gynéco m'a expliqué.Alors trouve tes certitudes et je suis sur que ça viendra.Courage et ne fait pas attention a l'entourage et a leur propre désir. Alexandra
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour. Pour ne plus y penser, tu dois (même si tu travailles) te trouver une activité parallèle qui soit très "prenante", comme le bénévolat, que ce soit dans n'importe quel domaine, celui qui t'inspire (assister des personnes âgées seules, restos du coeur, visiteuse hospitalière, enfin, ça ne manque pas). Tu seras tellement prise que tu n'auras même pas le temps d'y penser, et c'est là que le miracle se produira... J'avais une amie qui désespérait, au bout de 6 ans de mariage, et un beau jour, alors qu'elle n'y croyait plus, elle a eu 1 fille... 1 an après, elle en avait une deuxième! Je te souhaite une heureuse année 2010! P.S Quand je parle de bénévolat, tu peux aussi bien te lancer dans une activité artistique ou tout autre chose, mais quelque chose qui te passionne et qui fera que ça ne sera plus une idée fixe.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Ne pas y penser !!!!!! voilà quelque chose d'impossible !!!!! C'est trés facile de dire qu'il faut se trouver un centre d'intêret, voyager, déménager, travailler ou autre !!!!! mais dans la pratique, on ne pense qu'à ça !!!!! Nous avons mis 7 ans pour avoir notre 1er enfant, et ne pas y penser relève de l'exploit !!!!!! Il faut consulter les bonnes personnes ( tous les gynéco spécialisés ne sont pas forcément compétents !!!!!), qui vous soutiennent psychologiquement. Se dire que la nautre fait bien les choses, c'est nul !!!!! Il y a 50 ans, nous n'aurions jamais eu d'enfants !!!!! Nos 2 enfants sont nés par médecine et nous voulons le 3ème ( nous avons toujours révé d'avoir 4 enfants et c'est pas la " nature" qui va gagnée !!!!!), nous en sommes déjà à 2 échecs, mais on continura jusqu'à ce que ça marche !!!!! Le soutien dans le couple est trés important, les autres, on s'en fout !!!! Personne ne peut connaître notre souffrance !!!!!! A une situation égale, nos réactions et émotions diffèrent selon les personnes, il faut vivre avec sa personnalité, notre vécu etc .... Alors pas de conseil, que du soutien !!!!!! et ne pas abandonner !!!!! Voir différents praticiens, contacter des personne ayant les mêmes soucis afin de partager ses émotions, ses doutes ....Se rassurer !!!! Je suis de tout coeur avec vous et je vous souhaite tout le bonheur du monde !!!!!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
je l'ai vécu 7 ans. pas de remède miracle. la pma m'a donné un fils merveilleux et ensuite, la nature m'a offert une petite chipie d'amour. mais on n'en sort rarement indemne. moi, je suis sous AD depuis 2 ans et demi et pourtant, tout le monde pensait que je le prenais "drôlement bien". Que neni. Laissez vous allez à y penser jour et nuit. c'est comme ça vous n'y pouvez rien et ceux de votre entourage qui croient ( avec bienveillance sans aucun doute), vous donner de bons conseils pour moins souffrir, ne les écoutez pas. personne n'est à votre place et ne vit ce que vous vivez. courage, tout ceci sera presque de l'histoire ancienne dans quelques temps. Mon fils a fêté ses 6 ans il y a quinze jours et me remémorer tout ça m'a fait verser bien des larmes encore. mais ça vaut le coup. où êtes vous suivis ? si vous êtes sur Paris ou banlieue, je peux vous conseiller l'ange qui nous a aider.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
arreter d'y penser pas si facile que ça moi j'ai eu ma première au bout de 4 ans mon genyco disait qu'il fallait que je maigrisse un peu et là ça m'a fait tilt ,j'ai fait ce qu'il m'a dit ,j'ai perdu 5 kg j'ai arreté d'y pensé et je suis tombé enceinte sans le savoir...et depuis cela fait 2 ans que nous essayons de mettre le petit 2ème et toujour rien.Je sais c'est très dure d'entendre alors à quand le petit frère mais ce qu'il ne save pas ce n'est pas facile à gerer tout le temps..surtout lorsque vous sortez et qu'il y a pleins de femmes enceintes autour ..dur dur alors moi je vous dis courage vous allez y arriver au moment ou vous vous y attendrais le moins .
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, je me permet de vous répondre . Mon mari et moi sommes actuellement en essai bb1 jusqu'en février 2010, après de long examens où ils ont découvert des kystes et une maladie qui s'appelle "endométriose" qui est encore très méconnue chez certains médecins. L'année 2009, c'était RDV par ci RDV par là + hospitalisation. L'année 2010, si nous réussissons pas bb1, nous procéderons à la FIV, on me dit que c'est une étape assez difficile mais je ne les écoutes pas sinon je serais vite démotivé surtout que j'aimerais tellement avoir un bb surtout au moment de noël, je sent qu'un enfant manque chez nous. Voilà mon expérience, cela va faire en 2010, 7ans que nous essayions. Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année et un bb pour l'année 2010.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, vous ne pourrez pas arrêter d'y penser... donc n'essayez pas! Par contre, il faut consulter, et des gens sérieux (il ne sont pas tjs là où on pense).Je parle en connaissance de cause, j'ai 55 ans maintenant et je n'ai pas eu d'enfants malgré un parcours terrible (insémination artificielle, FIV...) qui a duré +sieurs années. Tout ma vie j'ai souffert et je souffre encore de ce manque d'enfant, surtout en cette période de noël... Surtout n'hésitez pas à aller à Paris ou ailleurs, mais là où vous trouverez des personnes attentives et compétentes. A notre époque, tout est possible maintenant pour avoir l'enfant tant désiré. Surtout ne vous découragez pas trop tôt, c'est un conseil d'amie. J'aimerai avoir de vos nouvelles . Martine
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
En faisant le contraire.. Imaginez que vous allez bientôt l'avoir ce bébé que vous espérez tant et vous verrez... il arrivera bientôt. Je vous souhaite beaucoup de bonheur lorsqu'il sera là, à partager avec son papa. Ce sont des moments magiques, à tous les instants. une "grand-maman" qui adore ses enfants et ses petits enfants.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
je suis passée par là.deux adoptions il y a dix ans et un bébé imprévu,miracle à 44 ans.¨Protégez vous à deux des maladresses des autres, parlez, parlez en couple et restez soudés.Et c'est seulement la vie qui nous permet de ne pas trop "y" penser.On finit toujours par avoir un bébé, qu'on le fasse ou que la vie vous donne un bébé tout fait.L'adoption est un voyage merveilleux,une histoire magnifique et réussie.la maternité un autre voyage mais les deux sont aussi forts l'un que l'autre.tenez bon.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, dire qu'il ne faut pas y penser c'est d"jà faire l'inverse de se que l'on pense!!! (c'est bete mais c'est pourtant vrai) En ce qui me concerne je savais que j'avais des problemes (ovaires polykystiques) j'ai tout de meme essayer avec mon ami pendant 1 an avant de faire une demarche concrete aupres de ma gygy elle a fini part me proposer une operation (le drilling : c'est peu connu mais je ne suis pas la premiere à l'avoir fait) 2 mois et demis plus tard voila que je tombe enceinte j'avoue que cette fois ci je ne pensait à vraiment rien de spécial hormis le fait que j'étais tres heureuse avec mon cher et tendre mon petit est prevu pour fevrier 2010. un conseil ne perd pas espoir pour toutes les personnnes autour de moi qui on eu du mal tout est arrive lorsqu'elle s'y attendait le moins (depart en vacances; et malheureusement dece de qq un de proche....) si toute fois ca devient vraiment long il faut pas hesiter à consulter il y aura toujours qqun pour toi bon courage
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
c'est très triste mais toujours garder espoirs peut-être que de voyager aller dans d'autres paysa laventure fond penser a autre chose se retrouver a 2 sans que personne vous pose sans cesse la question bébé c'est toujours très difficile Bon courage a vous
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information