Suicide loupé/envi d'en finir, de mourir

Mama - 7 janv. 2018 à 15:07 - Dernière réponse : lekabilien 11087 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 20 janvier 2018 Dernière intervention
- 7 janv. 2018 à 23:25
Bonjour, je n'écris pas ca pour etre jugée ou pour qu'on me dissuade de quoi que ce soit.

Voila, hier soir (ou ce matin plutot), j'ai tenté de me suicider, j'ai ingurgité une quantité relativement importante de toute sorte de médocs. Résultat : j'ai gerbé de 4h du mat jusqu'à 10-11h et je vous épargne les douleurs juste horribles au ventre... bref je me suis bien loupée...
Cette TS (tentative de suicide) m'a encore plus donné envi d'en finir avec la vie (j'ai mes raisons très personnelles).

J'aimerais savoir si vous avez un moyen sur de se suicider ou du moins de finir à l'hosto (hormis sauter sous un train et se pendre) ?

Est-ce vraiment possible de se suicider avec des médocs ?


C'est assez urgent, j'en peux vraiment plus de cette vie.
Merci à ceux qui confronte bien m'aider
Afficher la suite 

11 réponses

Répondre au sujet
Andy31200 42779 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 janvier 2018 Dernière intervention - 7 janv. 2018 à 15:13
+1
Utile
1
Bonjour et bienvenue,
Rassure toi, nous ne sommes pas là pour juger mais pourrait tu nous en dire un peu plus ?
Que se passe t il dans ta vie pour penser à une solution aussi radicale ?
Peux tu préciser quels médicaments tu as pris hier soir ? en quelle quantité ?
Publi-information
J'ai mes raisons, elles restent personnelles , ca fait 2 ans que je pense au suicide, personne n'a réussit à m'en dissuader, c'est la seule chose que je veux désormais : mourir

J'ai du prendre deux boîtes de paracétamol, deux boites d'ibuprofene, une dizaine d'anti dépresseurs, quelques somnifères, un peu moins de 10 dafalgan codéïné et des médicaments contre l'anxiété légère

Apres je n'ai pas compté, peut être que j'exagère, peut être que j'ai prit bien plus que ca, je ne me souviens pas vraiment bien
Commenter la réponse de Andy31200
Andy31200 42779 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 janvier 2018 Dernière intervention - 7 janv. 2018 à 16:07
0
Utile
1
Peut être ne retrouves tu pas ta question ? je la fais donc remonter et merci de répondre, tu as quel age ? fille ou garçon ?
Publi-information
Je suis une fille, si je tiens jusque là, j'aurais 17 ans mi janvier
Commenter la réponse de Andy31200
Andy31200 42779 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 janvier 2018 Dernière intervention - 7 janv. 2018 à 16:41
0
Utile
3
Je te conseille vivement tout d'abord d’appeler le 15 immédiatement et dire tout ce que tu as pris car le paracétamol est une bombe à retardement qui provoque de graves lésions hépatiques se traduisant également par des douleurs insupportables, ceci ne vas pas te faire mourrir mais tu risque d'être handicapée à vie...
Tu disais : " ou du moins de finir à l'hosto" c'est ce qui pourrait t'arriver de mieux
Appelle vite le 15
Merci de t'inquiéter, vraiment, c'est gentil mais je ne le ferrais pas
Andy31200 42779 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 janvier 2018 Dernière intervention - 7 janv. 2018 à 16:51
Je t'ai déjà dit que les symptôme pouvaient arriver en retard ( jusqu'à plus de 48 h après ) appelle les rapidement des antidotes existent
Au pire quoi ? Je tombe dans les pommes ? J'ai un problème au foie ? C'est pas bien grave au point où j'en suis, mourir à petits feux ou d'un coup ça ne change pas grand chose...
Commenter la réponse de Andy31200
lekabilien 11087 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 20 janvier 2018 Dernière intervention - 7 janv. 2018 à 17:02
0
Utile
1
Bonjour
Ton copain t'a lâché ?
Des problèmes avec tes parents ?
Pourquoi refuser d'en parler ? La discussion peut toujours laisser entrevoir des solutions, chaque problème a sa solution. Puis en discuter ne t'engage a rien, alors tu es venue sur ce forum, dis en un peu plus.
Il y a eu plusieurs décès dans ma famille, des personnes à qui je tenais énormément, celles qui m'apportaient le plus... Mon père est dépressif, et cela depuis de nombreuses années, il nous bousille nos relations de familles, et notre famille mais ma mère n'a pas le courage de le quitter, c'est insupportable de devoir gérer la situation Parce que je suis la plus grande et que ma mère n'en peut plus non plus, et puis elle bosse elle. Je n'arrive pas à me sortir de la mutilation et ce depuis plus de 3 ans. Je n'arrive pas à savoir qui je suis, je ne sais pas qui je veux être, je jongle entre restrictions et compulsions avec la bouffe, j'ai perdu plus de 10kg en 8 mois. Je me fais pousser à bout par une prof et ça en devient insupportable. J'arrive plus à rien, je suis une sous merde, je ne fais que rendre la vie à mes proches plus compliquée qu'elle ne l'est déjà.
Et puis je ne pense qu'à la mort, depuis de nombreuses années, ça m'obsède, je ne vois pas d'autres solutions, c'est la seule issue et personne ne pourra m'en dissuader
Commenter la réponse de lekabilien
lekabilien 11087 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 20 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 7/01/2018 à 23:34
0
Utile
Tu as perdue des proches a qui tu tenais, je ne peux te dire autres chose que d'être courageuse, tu n'y pouvais rien, cela fait parti de la vie, tu n'es pas la seule a qui cela est arrivé et arrive tous les jours a quelqu'un. Il faut passer le cap, faite le deuil de ses personnes aimés et la vie reprend son cours petit a petit, ta douleur s'estompera et il ne te restera de ces personnes que de bons souvenirs.
La dépression se soigne encore faudrait-il vouloir se soigner, ton père pourrait se soigner. Bien sur pour cela il faudrait l'y obliger et ta maman si elle avait un peu de courage et l'envie d'une vie meilleur, elle pourrait l'y obliger, "ou tu te soignes, ou je te quitte", cela le fera bien reagir, sinon, et oui, elle aurait une vie meilleur sans lui mais avec vous ses enfants, mais cela est du ressort de ta mère c'est son mari, c'est sa vie.
Mais dans tout ça il y a vous les enfants, auxquels maman ne pense pas, alors vous devrez penser a vous.
Il faut que vous ayez du courage, vous ne serez pas éternellement avec vos parents, toi a 17 ans avec un peu de chance tu pourrais bientôt sortir de cette vie et faire la tienne, d'ici la il faut essayer de ne pas jouer le rôle que tu sembles avoir, des responsabilités dans le foyer familial, tu bottes en touche, les responsables sont les parents, tu les laisses faite ce qu'ils veulent mais sans toi. Oui c'est difficile de les laisser tomber, mais ce n'est pas cela, tu n'as pas a te rendre malade car tes parents rien ne va entre eux, c'est difficile mais c'est leur vie, il faut que vous les enfants, relativiser cela car vous n'y pouvez rien.
Ni ton père ni ta mère ne te ménage, penses a toi, parfois il faut absolument avoir un peu d'égoïsme et penser a soi, qui prend soin de toi ?, personne, alors fais le toi même. Si tu réagis ta mère pourrait peut-être comprendre ta détresse car a mon avis elle est trop préoccupée par son couple son travail sa personne pardon de cela, pour penser a toi ou vous ses enfants, elle y pense peut-être mais pas au niveau de gravité dans lequel tu es, vous êtes.
Penses a toi, avec cela tu pourrais probablement aussi aider tes frères soeurs un peu plus tard, mais pour le moment il faut penser uniquement a toi, si tu es mal, si tu fais une c....rie grave, le fardeau sera supporter par la le prochain grand ou grande après qui restera, je ne pense pas que tu voudrais léguer cela a tes frères ou soeurs, donc affronter cette difficulté est la meilleur des choses, ne pas la fuir comme tu dis vouloir le faire.
Prends toi en main est décharges toi de choses qui ne sont pas de ton ressort a la maison. Tu n'es pas la maitresse de maison et en plus cela pourrait faire réagir ta maman pour bousculer ton père pour qu'il se soigne, s'il est dépressif et qu'il ne se soigne pas.





Posté depuis https://itunes.apple.com/fr/app/ccm-live-discussion-forum/id871822609?mt=8CCM Live forum pour iPhone/iPad]
Commenter la réponse de lekabilien
Publi-information