Cancer de l'utérus transmision à l'homme [Fermé]

harley - 27 févr. 2011 à 20:09 - Dernière réponse :  Rubens
- 7 déc. 2017 à 05:01
Bonjour,
Est ce que un homme peut lors du relation avec une femme ayant le cancer de l'uterus avoir des probleme de santé par la
suite.
Afficher la suite 

7 réponses

KevMed 226 Messages postés dimanche 27 février 2011Date d'inscription 25 mai 2011 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 22:35
+72
Utile
3
Bien, je vais mobiliser quelques connaissances en oncologie pour te répondre:

Le cancer du col de l'utérus (si c'est bien ce dont tu parles) est provoqué par un virus appelé Papillomavirus, le HPV1.
Celui-ci s'attaque aux structures de l'utérus... Les hommes n'ayant pas d'utérus, ils ne peuvent pas attraper un cancer à leur tour.

Sache que sur internet tu trouves tout et n'importe quoi...
J'ai la chance d'être en médecine et de pouvoir te répondre sur ce point là.

Je le répète: un cancer de l'utérus n'est pas contagieux à l'homme. Le HPV peut l'être, mais chez l'homme il est souvent porteur sain (symptomatique).

Pour que tu sois totalement rassurée, je t'invite à consulter ton gynécologue pour que vous en parliez entre 4 yeux! : )

Cordialement,
Publi-information
de fait l'homme est le plus souvent "porteur sain" (asymptomatique) (ce qui implique qu'il peut contaminer d'autres partenaires, sans se savoir lui-même infecté). reste que la plupart des jeunes adultes, actifs sexuellement, et ayant eu des rapports non-protégés, sont ou ont été porteurs d'une ou de plusieurs souches. la plupart du temps le corps peut lutter contre cette infection et s'endébarasser (c'est du moins ce que suggère la littérature), mais pas toujours, et certaines souches (pas toutes) peuvent préparer le terrain à un cancer (sarcome épiderdemoique normalement), ceci pouvant prendre plusieurs années avant de se manifester (souvent par des pertes sanguinolentes, appelées "métrorragies" dans la littérature, lors d'efforts ou lors de rapports sexuels, ce dernier cas étant souvent un signe assez net quoique non exclusif (voir les listes de symptomes souvent évoquées dans la littérature). les vaccins "anti hpv" proposés ont été étudiés pour des sujets jeunes, ou plus exactement dont on peut présumer qu'ils (ou elles) n'ont pas été encore exposé(e)s par voies sexuelles (attention, les pratiques du sexe oral sont également à considérer comme "exposition" pour ce type de virus, ce qui explique surement qu'on le propose à des jeunes filles déjà fort jeunes), et ciblent certaines souches (celles les plus corrélées à des cancers du col en pratique). en vaccinant des milliers de jeunes filles on espère à la fois les protéger individuellement (le cancer du col, quoique peu fréquent est très mutilant, physiquement et psychologiquement, et comme tout cancer potentiellement mortel), et aussi protéger l'ensemble de la population en réduisant la prévalence des souches visées.
+3
Utile
Pourquoi sur certain site nous trouvons des écrits disant que le cancer de l'utérus peut etre donné lors de relation sexuelle.
Publi-information
KevMed 226 Messages postés dimanche 27 février 2011Date d'inscription 25 mai 2011 Dernière intervention - 27 févr. 2011 à 20:49
+1
Utile
1
Bonjour,

Le cancer (y compris celui de l'utérus) n'est pas une maladie contagieuse. Partant de là, il n'y a aucun risque de transmission.

Cordialement,
un bémol toutefois, s'il s'agit en fait d'un cancer du col de l'utérus, dont on sait qu'il est fortement corrélé avec une infection par certaines souches de HPV. une contagion du partenaire est possible et être cause d'un cancer de la verge (très rare toutefois) ou d'un cancer de l'aire bucco-pharyingée (bouche, george), ceci étant lié aux pratiques de sexe oral, etc.. la prévalence ne peut qu'augmenter en cas d'addiction tabagique, bien entendu. cela reste rare mais c'est théoriquement possible. donc pour résumer effectivement le cancer ne se transmet pas, mais le(s) hpv bien..
Publi-information