Posez votre question Signaler

Lichen scléreux vulvaire: que faire? [Fermé]

mili15 - Dernière réponse le 29 avril 2011 à 09:05
Bonjour,
Je vous apporte mon témoignage, en espérant que ça pourra en aider certaines et m’éclairer sur cette maladie.
J’ai 23 ans et cela fait deux ans que je souffre de mycoses vaginales et vulvites à répétition.
Les divers gynéco et médecins n’arrivaient pas à me soigner, malgré les nombreux médicaments testés. Ils semblaient impuissants face à mon problème, sachant que même hors mycose, j’avais des rougeurs et des douleurs lors de la pénétration. Ils n’ont jamais vraiment cherché la cause, pensant que c’était psychologique, m’administrant encore davantage de médicaments, toujours plus inefficaces et irritants les uns que les autres.
Désespérée, je me suis tournée vers une dermato et là, elle a semblé enfin comprendre mon cas ! Elle m’a fait faire une biopsie et il s'avère qu'en fait tous mes problèmes n'étaient pas dus à des mycoses mais bel et bien à un lichen scléreux vulvaire... Apparemment, il serait logé au niveau d'une cicatrice vulvaire que j'ai depuis 6 ans et qui ne s'est jamais cicatrisée.
Mon gynéco n'y croit pas car il estime qu'à 23 ans, un lychen scléreux n'est pas possible et que ça ne concernerait que les femmes ménopausées. Il pense que c’est plutôt une dermatite de contact. Cependant, mes douleurs permanentes, ma peau parfois fissurée et mes irritations sont bels et bien là et je ne les invente pas.
Je suis actuellement soignée sous crème Dermoval et Colpotrophine et apparemment, le traitement va être long. Ça me soulage dans ma vie de tous les jours mais par contre je n'ai presque plus de rapport sexuel car ça me brule horriblement et mon couple en pâtit.
Voilà, si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est pour savoir si des filles sont dans mon cas et s’il existe d’autres traitements que la cortisone pour se soigner sur le long terme ?
Pensez-vous par exemple qu'il existe des moyens naturels qui marchent pour la faire partir (huiles essentielles, régimes...)?
Comment faire pour avoir à nouveau des relations sexuelles sans douleurs?
Que me conseilleriez-vous?
Merci d'avance
Lire la suite 
Réponse
+28
moins plus
salut

1) rééquilibrer ta flore détruite à cause des anti mycoses .....probiactol 2 gélules par jour pendant 4 mois minimum
2) éliminer: les lingettes, les string, les culottes autres que coton, les serviettes et proteges slip hygienique, le savon...moi je prends saforelle, ne pas se laisser "macérer" au sport ou à la piscine.
3) diminuer la conssomation de produits à base de blé qui est un allergène canon....
4) prendre un anti histaminique pendant quinze jours plus pomade en application locale pour essayer que le lichen disparaisse (généralment à base de cortisone la pommade vois avec la dermato)
5) pour diminuer les poussée (on ne guérit jamais), prendre iomax qui 2X2 gélules par jour...c'est un produits naturels oméga 3 et 6....
6) moi j'utilise de l'huile de bourrache mélangée à de l'huile d'onagre (magasin bio) en application locale en cas de crises ça marche bien.


voila j'espere t'avoir un peu aidé...vérifie qd meme que le lichen n'est pas d'origine allergique.

Nikye3- 25 sept. 2009 à 05:57
Hola
moi j'ai 35 ans et j'ai un lichen scléreux
je prend des bains d'ail( 2 gousses dans de l'eau chaude que je rajoute à mon bain ou quelques gouttes d'huile essentielles d'ail...je me fais des cataplasmes de noyer noir qui est un fongicide
il y a aussi un savon rouge que l'on appelle un pain ramet qui est un fongicide
qui m'aide beaucoup ....et en cas de crises fortes l'hydraste du canada
une plante qui sera bientôt interdite mais qui pour moi me fais drôlement du bien ou des onguents de calendula...
Je crois que mon lichen scléreux est allergique avec le fromage tout produit laitiers et la cigarette
des que je mange du fromage le tout semble réaparaitre.Pour la pénétration une huile végétale comme l'huile de pépins de raisin ou une huile en vente libre qui s'appelle Vernix elle recompose le vernix comme à la naissance ceci aide beaucoup à se la couler douce amoureusement!!! en esperant trouvé une solution pour que ma lymphatique qui rejoint mon clitoris soit toujours pure (le sang parfait)avec des tisane de trèfles rouge et de calendula et de thym qui est un antiseptique bref se guérir naturellement demande une nouvelle vision et tout les remèdes viennent des plantes que l'on retrouve dans la nature..et surtout se voir guérit .Merci
Nikye3
diane- 14 févr. 2011 à 19:21
ce que vous dis carine est bien et de bon conseil mais attention ne pas conseiller de médicament ou autre en effet un licken ne ressemble jamais a un autre et seul un dermatologue est habilité a le faire.
Publi-information
Réponse
+18
moins plus
Bonjour,

Je tiens à apporter quelques précisions à toute les personnes qui souffrent du LS.

J'avais posté au mois de mai et dit tout l'espoir que j'avais dans un traitement trouvé sur un site spécialisé sur le net (en anglais). Je précise que sur ce site se retrouvent environ 4500 malades du lichen schéreux avec un trentaine de nouveaux cas par semaine.

Tous expérimentent le même traitement qui permet de redonner à la peau son état antérieur et de diminuer peu à peu les souffrances jusqu'à rémission complète.

Il s'agit d'appliquer une petite quantité de la taille d'un petit pois des produits suivants : 2 à 3 fois par semaine le matin de préférence Dermoval en fonction des douleurs ou démangeaisons, tous les soirs Oestrogel autour des muqueuses, Trophicrème sur les muqueuses et 1 ou 2 fois par semaine (jamais plus) Andractim.

J'ai mis en place ce traitement en Avril avec mon généraliste et je viens de voir ma dermato. En 6 mois, elle a pu constater les progrès avec une diminution de l'inflammation, la couleur des muqueuses qui redevient rose (la peau était violet à marron) et surtout les petites lèvres qui avaient disparues qui sont revenues à 50 % (elle m'avait dit que leur disparition était définitive).

Du coup, elle m'a tout remarqué et m'a dit que ça ressemblait à un ancien traitement qu'elle donnait dans le temps, combiné au Dermoval.

Voilà, essayez si votre médecin est d'accord ou allez sur le lien du site ci-dessus (en mai) si vous lisez l'anglais, vous aurez plus d'informations et le soutien au quotidien d'une dizaine de modérateurs qui répondent à toute personne qui souffre de cette maladie.

Bon courage

madame x- 24 sept. 2010 à 20:30
je te remercie pour ces précisions je vois ma gynéco en nov et j'espère qu'elle acceptera que je commence ce nouveau traitement, en europe les traitements sont plus avancés qu'ici au canada.depuis mon accouchement il y a 6 mois j'ai beaucoup plus de problèmes car j'ai eu une poussée de lichen et j'ai rien d'autre sauf dermovat mais l'appliquer souvent me fait perdre de la sensibilité et pour ce qu'il me reste j'aimerais bien la garder!!!

merci encore et je vs redonne des nouvelles
mimi- 29 avril 2011 à 09:05
ma voisine a du lichen de la langue en parlant elle m'a dit que son médecin lui avait conseillé l'huile d'olive! j'ai du lichen vaginal, je suis rentrée chez moi et j'ai appliqué de l'huile d'olive sur les zones douloureuses, cela fait trente jours que je ne souffre plus! a a chaque fois que je vais aux toilettes, je passe d'abord de l'eau, je sèche et je met de l'huile d'olives avec un coton. bien entendu, il faut une culotte avec une protection car cela tache, mais quel soulagement, la première dois depuis trois ans ou j'ai tout essayer! poutous a tous mimpi
Réponse
+8
moins plus
Bonjour,

J'ai eu la même chose que toi et le traitement avec le dermoval ne suffit pas. Je te conseil de voir ta gyneco et qu'elle te fasse un courier pour t'envoyer le Professeur (.....) (nom et références supprimés par modération car anti-charte)


Ce professeur est le seul medecin sur le region parisienne qui connaît le LSV. J'ai été opéré y a pas longtemps de cela et maintenant ça va bcp mieux. Beaucoup de personnes de toute la france le consulte et c'est un très grand medecin et chercheur donc tu peux avoir confiance.

Dépeches toi car il part en retraite

je reste à ta dispo si tu as besoin d'info en tous cas je connais bien ton problème

Réponse
+7
moins plus
Bonjour à tous!
Je suis la personne à l'origine du message de base.
Je vois que ce sujet ne cesse de susciter des réactions...

Me concernant, il s'est passé beaucoup de choses depuis.
Je suis allée voir une spécialiste des pathologies des muqueuses à l'hopital St louis (je vois que pas mal d'entre vous y ont eu recours) qui m'a fait une prescription que je renouvelle et adapte suivant les résultats. Elle m'a affirmé que ce n'est pas un lichen scléreux mais ne sait pas me dire ce que c'est exactement (donc je ne suis pas plus avancée). En parallèle, je suis suivie par une gynéco spécialisée en phytothérapie (méthode naturelles à base de plantes).
Je peux dire que ce qui a marché sur moi c'est le TRIFLUCAN 200 mg une fois par semaine que je prends en continu associé à une préparation (fongamil crème 60g+locatop crème 30g); j'applique cette crème une fois par jour mais il y a encore de la cortisone dedans et dès que je l'ai arrêté, les brulures tendent à revenir. Je pense que la cortisone est bénéfique pour se soigner lorsque l'on ace genre de pbl même si c'est pas très bon à la base. Pour mes pbl de sécheresses, du Trophicrème tous les soirs et des ovules Trophigil 3fois par semaine. Tous les matins, je prends également 50 gouttes de la teinture mère Echinacea Angustifolia à jeun dans un verre d'eau pour stimuler les défenses immuno et éviter que les mycoses n'apparaissent sur un terrain affaibli.
ça allait mieux grâce à tout ça et mes rapports étaient devenus soutenables.

Mais encore mieux: j'ai arrêté la pilule. Depuis que j'ai arrêté, j'ai pris l'initiative de diminuer l'application de pommade ainsi que le Triflucan que je prends une semaine sur 2; j'essaye de me sevrer petit à petit et ça va beaucoup mieux!!!!Plus de démangeaisons ni de brulures ni de vulve irritée; je peux refaire du vélo et aller à la piscine et même avoir des rapports réguliers. J'ai toujours une petite fissure qui se rouvre à chaque rapport mais c'est tellement rien par rapport à avant que je relativise: je me suis d'ailleurs concocté une petite huile à base d'huiles essentielles que j'applique en massage sur la vulve lorsque ça ne va pas. Le moral est remonté, ça fait du bien de ne plus souffrir. Je croise les doigts, j'espère que ça durera.
Tout ça pour vous dire qu'on peut s'en sortir et que parfois la cause est ailleurs. Il faut explorer toutes les pistes je pense...

Bon courage à toutes

sandl77- 14 mars 2010 à 19:24
bonsoir,

c'est la première fois que je consulte ce site et je m'aperçois que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes,ce qui me rassure un peu!!
depuis décembre 2009 j'ai des rapports sexuels super douloureux, des douleurs insuportables au moment de la pénétrations avec des brulures.
J'ai fait des prélèvements vaginaux (pas d'infection et pas de mycoses) pour ma gynéco tout va bien, pour me faire plaisir elle m'a donné un traitement COLPOTROPHINE, c'est inéfficace!!!!
je commence à désespérer car personne ne trouve se que j'ai et pourtant j'ai mal
alors pourrai tu me donner le nom de ton spécialiste à st louis peut être que j'ai un lichen
merci d'avance
florame98 3Messages postés lundi 7 mars 2011Date d'inscription 7 mars 2011 Dernière intervention - 7 mars 2011 à 23:26
Bonsoir, pourriez-vous me transmettre, éventuellement par message privé, le nom de la spécialiste que vous avez consulté à saint Louis? D'avance merci.
Réponse
+6
moins plus
j'ai 25 ans et j'ai aussi un lichen scléreux, ma dermato (qui est spécialiste de ce genre de problèmes, elle a écrit plusieurs publis scientifiques sur le sujet, je peux vous donner ses coordonnées si vous voulez) m'a dit que ça arrivait la plupart des fois chez des femmes ménopausées mais que ça pouvait arriver à des femmes plus jeunes, voire même des enfants (elle m'a dit qu'elle avait vu une fillette de 8 ans qui en souffrait).
Bien que réticente au départ à un traitement à base de corticos, je me suis vite rendue compte que ça marchait car aujourd'hui les symptômes ont disparus, et je suis en train d'espacer les applications de dermoval.
La douleur à la pénétration reste bien que diminuée, la dermato me dit que ce n'est pas lié au lichen donc je teste un traitement au laroxyl à très faible dose (parait que ça peut marcher...à suivre donc).

Concernant les traitements autres que corticos, la dermato m'a dit que ça ne marchait pas seul, que l'on pouvait essayer mais que le dermoval était indispensable au traitement. Et qu'il est important de bien se soigner, car sinon c'est un état pré-cancéreux. Actuellement je suis traitée depuis début décembre 2009.

Pour le diagnostic, moi aussi ça a été long, les gynécos me disaient que si j'avais mal à la pénétration et si ça me grattait c'était dans ma tête. Je voyais les modifications vulvaires et l'un des gynécos m'a même dit qu'il ne voyait aucun souci...trop fort le gars !

florame98 3Messages postés lundi 7 mars 2011Date d'inscription 7 mars 2011 Dernière intervention - 7 mars 2011 à 23:28
pourriez-vous m'indiquer le nom de la spécialiste que vous avez conslutée? Merci d'avance, car je ne sais plus à quel saint me vouer...
Réponse
+6
moins plus
Mon mari souffre du lichen scléreux depuis plus de 2 ans. Nos rapports sexuels étaient devenus difficiles et douloureux pour lui. Nous avons même arrêté un jour devant la douleur. Le médecin a diagnostiqué un lichen scléreux et lui avait prescrit des corticoïdes. Son pénis perdait du volume et ses érections étaient parfois difficiles. J'avais du mal à imaginer notre couple dans quelques années. Il ne pouvait plus me pénétrer et nos relations se limitaient aux caresses. Puis un jour, j'ai eu l'idée de poser de l'argile verte en cataplasme tous les soirs tout le long de sa verge. J'utilisais une gaze pour éviter le contact direct avec sa peau. Quelques jours de traitement et mon mari pouvait à nouveau me pénétrer. Après quelques mois de traitement, il était redevenu l'homme que je connaissais. Ses érections étaient vraiment fortes et nos relations sexuelles duraient plus longtemps sans qu'il ait mal. Jusqu'à aujourd'hui, nous continuons ce même traitement et il se porte à merveille. Peut-être est-ce là une trouvaille et un soulagement pour ceux qui sont atteints de cette maladie? Bonne chance à tous!

Réponse
+5
moins plus
Je sais une chose c'est que mon mari en est atteint et qu'aucun médecin ne peut lui donner les causes de cette maladie. Nos rapports sexuels s'étaitent espacés de plusieurs jours et même des mois, car il avait des lésions de plus en plus vifs. Seulement il y a de cela quelques mois, j'ai lu un livre, qui est devenu mon livre de chevet, sur l'argile : "L'argile qui guérit" et j'ai constaté les bienfaits de l'argile. J'ai conseillé à mon mari de faire des cataplasmes d'argile chaque soir. Il m'a écouté et nous avons pu recommencer nos rapports comme auparavant. Je puis dire que ses érections sont même plus ardentes et durables. Je fais confiance à l'argile ; je ne sais pas si c'est le cas pour vous, mais essayez, peut-être que c'est là la solution. Vous mettez l'argile à même la peau sur la verge en le décalotant, puis vous refermez sur l'argile. Ou si vous ne pouvez pas le supporter, (car il brûle un peu au début), mettez une gaze pour protéger votre peau. Je vous souhaite un bon rétablissement. A bientôt!

Réponse
+4
moins plus
je mets de temps en temps de la vitamine e pure jamison ca arrete de piquer

Réponse
+4
moins plus
bonjour,
On m'a diagnostiqué , mon lichen scléreux par biopsie à CH deST Louis.
On m'a fait la même réflexion au sujet de mon âge.Je n'avais que 38 ans quand les premiers symptômes sont apparus.
La seule chose que je peux dire est que moi aussi j'ai souffert le martyre avant que l'on me trouve un traitement adéquat.J'ai aussi mis les crémes cortico
îdes, .....
Le seul traitement ,pour ma part ,qui est efficace et qui m'a rendu une vie sexuelle normale, est le TRIFLUCAN.
Je suis aujourd'hui à un traitement de fond est tout va bien.
J'ai déjà essayé des fenêtres thérapeutique et à chaque fois les symptômes reviennent ,démangeaisons, coupures au pli fessier, micro coupures ....
Les mêdecins qui pensent que ce n'est pas possible par rapport à l'âge se trompent.
En plus , il ne réalise pas le mal que cela fait. et quand on vous dit c'est la tête alors là, il y a de quoi se mettre en colère.
Pour ma part en consultant une médecin dermato de ST Louis ,elle a su tout de suite poser le diagnostique .
A ma premiere consultation, elle n'a pas voulu m'ausculterr tellement j'étais mal.
Tout est-il qu'elle m'a pris au sérieux mon cas.Je fais d'ailleurs partie d'un cas d'étude.
bon courage à toi .
Sarcelle du 02

Réponse
+4
moins plus
Bonjour,

J'ai un peu d'espoir pour les personnes atteintes par cette horreur : Voilà, je suis atteinte du lichen scléreux depuis mars 2008 et depuis le début je suis traitée au Dermoval sans résultat. Mes petites lèvres ont disparues dans les 3 premiers mois malgré la crême. Je ne peux même pas marcher sans ressentir les brûlures.

Cependant, à force de chercher sur le net, j'ai fini par trouver un site en anglais regroupant pleins de témoignages de personnes ayant le lichen "en rémission" c'est à dire maîtrisé et sans plus aucun symptome depuis des années.

Je ne pourrais pas énumérer tous les nombreux conseils qu'elles donnent mais je peux vous donner l'information principale et vous dire ce qui marche sur moi.

Il s'agit d'appliquer le moins de dermoval possible car ça affine la peau. Je suis passée avec beaucoup d'appréhention de tous les jours ou tous les 2 jours à seulement 2 X par semaine.
A la place, je me suis fait marqué par mon médecin Oestrogel que j'applique tous les jours sur les grosses lèvres et tout autour de la vulve (c'est du gel alors ça piquerait sur les muqueuses), ensuite 2 X par semaine j'applique Andactrim qui est de la testostérone (il ne faut pas en mettre plus).

Ce sont des hormones qui rendent la peau plus forte et lui restaure son aspect. Sur le site américain elle utilisent Estrace qui est la même molécule mais en crême, je ne l'ai pas trouvé en France. Sur les muqueuses j'applique tous les soirs Trophicrême qui est la même chose que Physiogine. C'est aussi une hormone mais c'est un peu moins efficace qu'Estrace.

Personnellement, en une semaine l'oestrogel m'a enlevé l'inflammation que j'avais sur l'anus, la fourchette et les grosses lèvres. Même les boutons que j'avais sur ces zones partent. Attention, faut pas réver ils reviennent plus tard
Il semblerait qu'on peut aller mieux environ au bout de six mois mais mon anglais est approximatif, j'ai vraiment compris qu'il y avait espoir en regardant les témoignages de personnes qui vont biens sur ce site après 10 ans de galère.

Ca fait un moi et demi que je me traite comme ça et ma peau reprends son élasticité et je recommence à marcher certains jours sans douleur.

Espérant que ces informations puissent rendre service à d'autres personnes.

Réponse
+2
moins plus
kikou moi j'ai un lichen bulleux depuis 4 ans j'en souffre horriblement,et depuis 3 jours je me rends compte que j'en ai au vaggin c'est extremement douloureux je suis perdue et psycologiquement fragiliser je sais plus quoi faire aider moi!!!!

sarcelledu02- 27 mars 2010 à 15:37
Bonjour, Si tu peux va consulter dans une grande ville un dermatologue spécialiste des muqueuses lui seule pourra trouver un traitement
Réponse
+2
moins plus
bonjour
moi sa fai 1 ans que sa dure. je vien de fair une biopsi, j ai les meme probleme que toi !! c a vie cet maladie??

Réponse
+2
moins plus
Je ne sais pas si ma méthode te sera bénéfique, mais je sais qu'il a soulagé mon mari qui souffrait d'un lichen scléreux de la verge. J'ai posé le long de son pénis de l'argile verte en cataplasme tous les soirs. Avec une gaze comme protection les premiers mois, mais maintenant devant les effets positifs de l'argile, directement sur la peau. Je sais que pour le vagin, ça ne doit pas être facile, mais les résultats sont époustouflants pour ceux qui souffrent. Essaie l'argile verte trempée dans de l'eau minérale et peut-être que ta vie va changer. Bonne chance!

madame x- 26 sept. 2010 à 20:15
je te remercie beaucoup....je vais essayé c'est certains mais j'aimerais que tu m'expliques ce que veut dire "cataplasme" et tu mettais une gaze où ??? je ne comprends pas très bien! merci
Peggy- 9 oct. 2010 à 00:22
Bonsoir. Je cherche un medecin a Marseille qui peut m'aider avec mon LS. Je suis Anglaise et mon LS est terrible a ce moment et j'ai besoin d'un medicin qui connait la maladie et les traitments. je doit etre ici jusqu'au Decembre.
Réponse
+1
moins plus
j'ai eu en quelques sortes le problème, des mycoses plus ou moins grandes à répétition. j'ai eu des traitements de plus en plus forts, conséquence mon vagin était à vif, impossibilité d'avoir des rapports, mon compagnon était patient mais avec le temps des tensions apparaissaient. j'ai eu des traitements pour me refaire ma flore mais rien d'efficace rapidement. il a fallu deux ans environ pour que je puisse avoir des rapports très peu souvent car toujours mal mais moins qu'auparavant. de ce fait j'ai fait un blocage, j'ai été touchée par la maladie du"vaginisme". j'ai vu un sexologue, fait des méthodes de relaxation. et petit à petit et ne forçant pas les rapports et en arrêtant de devenir parano sur les mycoses, hygiènes, ma flore s'est refaite. aujourd'hui je peux faire l'amour, mais j'ai toujours un peu mal, je dois mettre du lubrifiant à chaque rapport. la gényco m'a dit que se sera comme cela tout le temps.

en conclusion il faut laisser beaucoup de temps au vagin de ce refaire, et beaucoup de communication et de patience dans le couple.

sarcelledu02- 30 janv. 2010 à 15:43
Bonjour
Pour ma part le diagnostique a été établi par une biopsie .
J'ai aussi utilisé tout ces traitements ,j'avais aussi ces problémes de à la pénétration. Mais dans le même temps ,j'avais des mycoses fulgurantes, des des taches blanches , de la dépigmentation de la vulve , et des micro coupures au niveau du vagin . Un enfer!!!
Pour mon cas, le fait de prendre le triflucan, les manifestations de mycoses, démangeaisons, de douleurs se ont rapidement disparu, maitenant comme je l'ai déjà signalé je prend du triflucan en curatif et dans les casoù je sens ou je vois des transformations de mon état cutanée.
Le médecin qui me suit est Mme CUVELLIER de l'hopital ST LOUIS à Paris dans le service du professeur DUTERTRE ( trés réputé dans le monde médical)
voila mon témoignage
camillatte- 9 févr. 2010 à 15:41
Oui saecellesdu, l hopital St Louis est le must pour traiter le lichen plan.....c est le service du professeur Dubertret....Comment faites vous mesdames pour votre sexualité????? je pense que la maladie nous restera a vie!!! je suis traitée au dermoval jusqu à maintenant, il faut suivre le traitement au doigt et a la lettre...et voir assez souvent le médecon de l hoptal St Louis...Avez vous pour certainesq d autres maladies auto immunes ????Le professeur Paniel est a l heure actuelle a la retraite, mais je crois savoir que d autres médecins ont pris la relève à la Clinique Montsouris???? Parlez moi de votre maladie, ca fait du bien de ne pas se sentir seule. Merci.
camillatte Arnozan - 9 févr. 2010 à 15:48
Oui Arnozan, il y a modifications des petites lèvres qui disparaissent et du clitoris qui finit par ce cacher a l ,intérieure de la peau, ce qui ressemble au phymosis chez l homme, c est pas très drole et très invalidant.
camillatte Arnozan - 9 févr. 2010 à 15:52
Arnozan, dans mon cas il y a eu obturation du vagin, le Professeur à l époque m a opéré pour réouvrir...
sarcelledu02- 12 févr. 2010 à 08:02
Bonjour, Pour ma part ,les rapport étaient impossible pendant 1 an et demi .
J'ai du avoir mon traitement au triflucan pour commencer à avoir une vie sexuelle normale .
Mais je dois toujours écouter mon corps, j'ai mon traitement de fond de 1 triflucan par semaine, et des que j'ai des sensations bizarres, des rougeurs ou mon mari des sensations de picotements, je prend mon traitement en dose supérieure.
Puis tout rentre dans l'ordre.
Une fois j'ai fait une fenetre thérapeutique, et là tout est revenu rapidement comme au point de départ .
sarcelle du 02
Réponse
+1
moins plus
Encore moi,
Au fait quel moyen de contraception as-tu?
Attention à la pillue ou au stérilet au hormones, je pense que cela doit emplifier la pousser LSV avant les régles.
Observe ton cycle tu verras qu'il y a corrélation !!!!
bon courage !!!
sarcelledu02

marine- 27 mars 2010 à 16:38
salut
j'ai 18 et je suis ateinte d'une LSV depuis mes 9 ans (les 1er symtomes ce sont déclarés quelque semaine aprés un viole). j'ai subie une biopsy vers mes 12 ans, c'est la que la LSV a été diagnostiqué. j'ai un traitement au dermoval depuis, que j'aplique a chaque début de crise. je suis depuis quelque mois avec un copain, qui n'est pas a courent pour la SLV mais je lui ai dis que j'avais une peau trés fine qui s'érité trés facilement, alors du coup il est trés doux.
mais entre la SLV et le viole j'ai beaucoup de mal a avoir des relations, c'est mon 1er partenaire sexuel masculin (j'ai été pandant 1an 1/2 avec une femme) et j'ai des blocages (probleme de pénétration et des crise de panique). je prend la pillule depuis 2 ans ( a cause de régle douloureuse) et je pense passer au stérilé je suis assez téte en l'aire.
je voudrais savoir si il y avais moyen gérir ou en tous cas calmé les crises. par ce que mon copain ne comprend pas pourquoi je le repousse, et je n'arrive pas a lui expliqué.
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
je souffre d'un lichen scléreux atrophique vulvaire depuis l'âge de 31 ans (en tous cas c'est l'âge où je l'ai su car une gynéco m'a dit en avoir déjà vu sur des petites filles de 9 ans)
il m'est arrivé d'avoir une gêne pendant les rapports mais ce n'était pas systématique du tout
je ne supportais pas le traitement à base de Dermoval car trop fort, trop décapant, mon médecin m'a donc fait faire une préparation à base de locoid (cortisone) avec deux émollients la biafine et le baume madécasol que j'utilise donc depuis 15 ans aujourd'hui avec quelques poussées du lichen de temps en temps, mais en gros ça va. On m'a expliqué qu'on ne savait pas le soigner car le plus souvent cette maladie de peau -qui peut très bien être sur la peau et pas juste à cet endroit là - est d'origine psycho-somatique.

Réponse
+1
moins plus
Wow! Je ne pensais pas que ce sujet touchait autant de femmes!

Je suis aussi dans ce type de situation. J'ai arrêter de prendre des médicaments et des crèmes... Je prend des omégas 3, des probiotiques vivants (non séchés), j'utilise de l'huile de graine de bourrache (il y en a d'autres aussi) dès que j'ai une irritation. Tu peux aussi utiliser des condoms sans latex, ça fait un irritant de moins. Je prends aussi de la chlorphylle liquide.

Bonne chance à toutes!

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
J'ai vécu la même chose avec les remarques et les même incompréhension.
J'ai eu moi aussi une biopsie qui a révélé un lichen scléreux .
Je eu aussi le traitement simulaire puis je suis passé au TRIFLUCAN qui joue sur les défenses immunitaires . J'en prend depuis 5 ans . J'ai retrouvé une vie sexuelle normale . Parfois je sens mon corps changer ( démangeaisons ,coupure fessieres irritation ) alors j'augmente mon traitement pendant quelques jours ( surement en rapport avec le hormones) et laà les symptômes dispraissent.
Ma prise de triflucan 50 est aujourdh'ui de 1 par semaine ( traitement donné par le docteur (.......) Supprimé par la modération.
Courage tu vas t'en sortir , par contre ton ami doit te soutenir .
*Pour ma part mon mari a su comprendre ma maladie puisqu'il m'acompagné en consulte .
A bientôt situ le veux

Merçi de ne pas citer de noms de médecins ni de cliniques. (Interdit par la Charte)

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Moi aussi,j'ai été diagnostiqué d'un lychen scléreux vulvaire.
Pour cela j 'ai été pris en charge à l'hopital St Louis en service de dermato.
J'ai eu une biopsie qui a confirmé mon état .
J'ai utilisé beaucoupr de crème préparation, sans résultat. C'est le traitement par Triflucan qui me permet de ne plus avoir de probléme gynéco (vulvaire ou vaginale).
Je prend ce traitement depuis 5 ans et maintenant je vis mieux .
je reste à ta disposition pour d'autres renseignements.

itteville 91760- 22 mai 2010 à 23:54
cela fait depuis plus de 4 ans que ma mére souffre d'un lycken elle a utilisée de la crème fucidine et du dermoval sur le coup cela lui a fait du bien un bref instant et ensuite cela est repartie de plus belle elle a 81 ans et j'ai l'impression du fait de son age que les medecins s'en moquent.donc j'aimerai vraiment savoir si le traitement que vous avez est vraiment efficace et comment se le procurer est ce une préparation ou une crème toute préte. je souhaite vivement avoir une réponse de votre part.merci d'avance et a bientôt .
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Pour ma part , je suis aller consulter à ( ...... ) supprimé par la modération consultation que le mardi aprés midi .
Attention il faut absolument avoirune ordonnance de Médécin, pour le premiére rendez - vous, c'est assez long , puis on est en patiente et les choses sont plus facile puisque quèon ce présente avec notre numéro de patiente.
Bpn courage tiens moi au courant !!!!
sarcelle du 02

Merci de ne pas citer des noms, adresses, téléphones de médecins, ni d'établissement de la santé (anti-charte)

sandl77- 15 mars 2010 à 19:34
merci de m'avoir répondu aussi rapidement, je vais prendre rdv avec mon médecin traitant au plus vite et je te tiendrai au courant
encore merci ça fait du bien d'être comprise!!!
Ce document intitulé « Lichen scléreux vulvaire: que faire? » issu de Sante-Medecine (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.