Signaler

Douleur bas du dos et sciatique chronique [Résolu/Fermé]

Posez votre question ppitchette 1Messages postés vendredi 20 février 2009Date d'inscription 20 février 2009 Dernière intervention - Dernière réponse le 10 nov. 2017 à 22:57 par margrotte
Bonjour,
Bonjour,
j'ai 30 ans et je souffre depuis plus de 5 ans d'une douleur au bas du dos la nuit jusqu'au matin puis s'estompe un peu durant la journée. Après plusieurs examens, mon médecin m'a diagnostiqué une spondylarthrite mais le rhumato n'en trouve pas les symptômes.De plus je souffre depuis plus de 2 ans de sciatique chronique uniquement dans la jambe gauche de la fesse jusqu'au pouce du pied en passant par le talon. Sur un mois, je souffre pendant trois semaines et la dernière et un peu plus calme.Je ne sais plus quoi faire je ne veux plus prendre de cortisone, anti inflammatoires, kiné et autres car complétement inutiles sur moi. étant pas très gros et pas muscle je me coince souvent le dos car j'ai le bassin pas droit (une jambe plus courte que l'autre) . N'en pouvant plus, je fais appel a vous; svp aidez moi!!!
Utile
+31
plus moins
J'ai 33 ans, ai souffert depuis l'age de 14 ans de lombalgies chroniques, je vous passe les douleurs, que vous connaissez tous ... un Osthéo m'a un jour parlé de susceptibilité lombaire: Un fois considéré cette expression au premier degré, j'ai pris conscience qu'effectivement, la moindre contrariété, le moindre stress, m'amenaient à me tendre fortement, précisément au niveau des lombaires...
Petit à petit, le moindre de mes mouvements enflammait alors la zone, jusqu'au mouvement de trop.

Ma(mes?) solution:
1-Une première (ou plusieurs, si vraiment beaucoup de choses à arranger!) séance d'ostéopathie, pour remettre la structure articulaire d'aplomb
2-M'assouplir! J'ai réalisé que ma sédentarisation m'avait rendu raide depuis très longtemps... Résultat: pencher la tête en avant pouvait me créer des tensions jusqu'aux genoux! J'ai donc travaillé la souplesse (parfois en prenant des anti-inflammatoires en parallèle) des articulations principales, en m'entrainant notamment à faire l'équerre, dos au sol, jambes parfaitement tendues contre le mur.
3- une paire de semelles orthopédiques, pour rectifier un effondrement des voutes, et non compenser ma différence de 1,5cm à gauche (une talonnette ne convient que dans le cas d'un exercice physique "court", pour soulager dans mon cas la hanche le temps de l'effort, mais jamais sur du long terme, car le corps s'est adapté)
4- des abdos, en suspension sur les bras, le dos bien droit, en ramenant les jambes, et en détendant le bas du dos (pas facile)
5- une psychothérapie, pour régler/gérer les pourquoi qui faisaient que je me tendais, principalement à cet endroit .
6- des séances d'osthéo par la suite, pour régler d'autres choses, qui, sur le moyen terme, pouvaient conduire à un nouveau déséquilibre.

Ce fut "long", plusieurs mois(pour le corps), plusieurs exercices différents, avant de trouver les plus adaptés.
J'ai bcp appris sur moi, sur mon corps et mon esprit. De "raide comme un piquet", je suis passé à "plus souple que la moyenne", je touche aisément le sol avec mes doigts, jambes tendues, ce qui fait que mon corps à "de la marge" pour se tendre, avant que ça ne rime avec blocage.
J'ai aujourd'hui de rares douleurs, me surprend parfois à me tendre musculairement au niveau des reins, mais je sais me détendre, et gérer mon stress.
Ma qualité de vie n'a plus rien à voir avec cette période ou je ne faisais plus rien, ou mes douleurs me conduisaient à l'apathie, et m'entrainaient au fil des ans dans un cercle vicieux proche de la dépression.

J'espère que mon histoire, et son dénouement simple et lent pourront servir d'exemple.

Pour plus d'informations sur le traitement de la sciatique : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/488-le-traitement-de-la-sciatique#q=sciatique&cur=1&url=%2F
Publi-information
margrotte- 10 nov. 2017 à 22:57
Merci de nous donner un peu d'espoir
Répondre
Utile
+11
plus moins
Je voudrais laisser mon témoignage sur les problèmes de dos; Durant des années ,j'ai été soignée pour des douleurs invalidantes (pliée en deux, bloquée, restant couchée)dans le bas du dos avec tous les traitements possibles: anti inflammatoires,anti-douleurs ,infiltrations, séances de kiné, visites à la clinique du rachis à paris et dans plusieurs hopitaux(belfort, besançon) scanner, irm, osthéopathie, mésothérapie,sans diagnostic précis (léger tassement de certaines vertèbres , pas de hernie discale),j'en avais perdu le sommeil et cela me démoralisait ;
Un jour ,j'ai du me faire opérer d'une hernie de la ligne blanche (au dessus de l'estomac) et à partir de ce moment là, je n'ai plus jamais eu mal au dos,même si des médecins ont eu un doute entre le mal de dos et cette hernie, pour moi, je reste persuadée qu'il y a eu un lien; cela dure depuis 3ans où je ne souffre plus du tout.
Publi-information
Utile
+7
plus moins
bonsoir
portez vous des semelles orthopédiques pour votre jambe plus courte ?
Utile
+2
plus moins
Merci j'ai déjà adapté ma position sur le vélo mais l'année prochaine je prends un tous suspendu pour les chocs !!! Ensuite je ne fais pas assez d'étirement et bizarrement comme c'est l'été et que des semelle orthopédique ça va pas dans mes tatane ben ça fait un peu plus mal !!!!!
pat- 4 juil. 2010 à 18:12
bonjour
pour l ete vous pouvez les remplacer par une talonnette et en plus elles sont adhésives
elle tient même dans des claquettes .
a+
nicotruck- 4 juil. 2010 à 18:23
Et où peut t 'on trouver ça ?? Merci
pat- 4 juil. 2010 à 18:57
en grande surface au rayon chaussures
elles sont épaisses vos semelles?
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

J'ai lu votre mail sur votre douleur chronique.

Suite à un accident de voiture, j'ai eu des douleurs chroniques du bas du dos, la fesse, tout le coté gauche, pendant des années ... rien n'y faisait. Rester assise devenait insupportable, la position couchée idem.

J'ai massé plusieurs fois par jour et surtout le soir après un bain chaud avec une bonne dose de synthol à réitéré une demi heure après si besoin est et ceci pendant plusieurs mois.
En même temps j'ai fait 10 minutes de sport chez moi tous les jours, un peu d'abdo.
J'avais un poids correct, mais des os très fins qui nécessitaient de perdre quelques kg pour alléger le squelette. Je les perdu en trois mois avec un régime protéiné.

Aujourd'hui je n'ai plus mal et à la moindre douleur je recommence quelques jours et tout va bien. Je continue le sport chez moi régulièrement.

De temps je mets aussi des huiles essentielles.

Bon courage.
Utile
+1
plus moins
bonjour nicotruck
vous aussi vous avez une jambe plus courte
vous avez combien de différence ?
PORTEZ VOUS DES SEMELLES ,
a+
Utile
+1
plus moins
Bonjour ! j'arrive un peu tard sur votre question..... Les talonnettes, nous devrions en grande majorité en porter, le surpoids, nous y sommes tous passés.... Comme certains, la série de radios, scans etc.... n'a rien fait apparaitre d'opérable... Dégénerescence de disques intervertébraux; becs de perroquet, arthrose.....Un accident avec coup du lapin est peut être la cause.... Un osthéo après 2 visites m'a dirigée vers un acupuncteur et des mouvements à faire en balnéothérapie pour redonner l'habitude à mes muscles de retravailler sans les muscler....... La grosse douleur est enfin partie (je suis en arrêt depuis un an), les douleurs s'estompent...... Le stress a aussi été évoqué, il faut donc savoir quels sont ces éléments de stress et apprendre à les maitriser... Voilà pour ma part mon témoignage.....
Utile
+0
plus moins
J'ai les mêmes symptômes et aucune réponse médicale sérieuse.
Utile
+0
plus moins
Salut moi j'ai une espèce de distorsion du Bassin , et depuis un accident de voiture avec choc par derrière les douleurs toujours présente !!!
Après avoir vus un médecin qui fait de la réadaptation positionel* elle m a expliquer qu'il n y avait pratiquement rien à faire sur les jambes plus courte que l'autre ainsi que sur le bassin déformé , il faut juste écouté son corps faire des étirement régulièrement , voir un podologue ça aide aussi !!!
Mais surtout elle m a dis de ne pas s'arrêter de vivre continuer à pratiquer le sport que j'aime (vtt) le mental est très important et joue beaucoup....
Utile
+0
plus moins
Je ne sais pas exactement combien mais assez pour avoir mal !!!
Surtout sur le vélo quand ça monte et la douleur prend la hanche droite et ça repasse devant dans la cuisse ainsi que l'aine,au début on pensé à une pubalgie mais en fait non c'est bien le bassin qui n'est pas symétrique d'ou les douleurs sur le vélo en forçant comme le vélo est symétrique lui.Oui je porte des semelles et ça m a aidé surtout à la marche à pied.@+
Utile
+0
plus moins
La douleur est un signal d'alerte à ne jamais négliger : si vous avez mal sur votre vélo alors ARRETEZ d'en faire (au moins tant que vous avez mal) et cherchez un autre sport comme la natation ou changez de vélo ou essayez d'adapter votre vélo en variant la hauteur du guidon, de la selle, des pédales (réduisez la longueur de la pédale du coté de votre jambe la plus courte) et redressez votre bassin avec un petit coussin entre la selle et votre fesse qui est plus basse.
Bonne chance et à bientot.
Utile
+0
plus moins
Oui mais pourquoi tu ne vas pas te faire faire des semelles orthopédique ? Ca pourrais arranger les choses.
Utile
+0
plus moins
J'en ai déjà mais je ne crois pas que pour les tongs et autres chaussure d'été ça existe !!
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

j'ai vu sur un site mais je ne sais plus lequel que vous devriez porter une talonette spéciale pour votre jambe plus courte que l'autre. Essayer de vous renseigner auprès d'un podologue.
Bon courrage.
Une nouvelle abonnée à la sciatique.
Utile
-1
plus moins
la solution est dans ta réponse tu as une jambe plus courte que l'autre faut rectifier avec une talonette pour retrouver une bonne position de ta colonne

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information