Signaler

Tristesse constante, pseudo dépression ? Je n'y crois pas [Résolu]

Posez votre question TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 9 août 2017 à 23:04 par lekabilien
Bonjour,
Je ne sais pas réellement comment commencer... J'ai 16 ans, j'aime lire, j'aime la musique, j'aime mes ami(e)s, ma famille, mon chien, j'ai un projet d'étude sérieux mais un peu bancal. Tout va bien jusque là. J'ai beau écouter de la musique entraînante, danser dessus et adorer ça, rire tout les jours, avoir des ami(e)s exceptionnel(le)s. Je suis profondément triste, sans aucune raison apparente.

Vous allez me dire, si tu as des ami(e)s si exceptionnel(le)s que ça, tu n'as qu'à leur en parler. Mais je refuse de leur donner cette image de moi. C'est pourquoi je suis ici aujourd'hui.

J'ai cherché d'où venait cette ... espèce de lassitude. Et à chaque fois, un seul résultat de recherche subsite: la dépression. Je refuse tout bonnement d'y croire. Je refuse d'être dépressive. Je n'ai pas vécu jusque là, et avec plus de chance que certaines personnes n'en auront jamais, pour qu'un jour je me dise: "tiens, ma vie c'est de la m****, et si j'écoutais une musique bien plombante, tout en me scarifiant dans ma baignoire comme dans les séries et clips américains clichés ?" (coucou P¡nk).

Je n'en peux plus d'être triste comme ça, c'est plus possible. Je veux me débarrasser de ça, une bonne fois pour toute.

Je suis désolé pour les éventuelles fautes d'orthographe, et/ou si j'ai été blessante dans mes propos, ce n'était pas mon intention.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour et bienvenue,
Tu semble authentiquement déprimée, et tu dis :
"Je veux me débarrasser de ça, une bonne fois pour toute. "
C'est possible , la dépression est une maladie qui se soigne et se guérit et pour confirmer ou infirmer ce diagnostic, il faudrait prendre l'avis d'un professionnel, qu'en pense tu ?
Publi-information
TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 6 août 2017 à 23:42
Je ne sais pas, y'a des gens qui en ont surement plus besoin que moi, je me dis que ce ne pourrait être qu'une perte de temps et d'argent.
Répondre
Andy31200 35889Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscription ModérateurStatut 11 août 2017 Dernière intervention - 7 août 2017 à 07:36
Si tu es en souffrance, pourquoi ne pas te soigner ? et ce n'est pas une question d'argent :
Tu peux prendre RDV chez un médecin psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
Répondre
TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 7 août 2017 à 22:03
Cela nécessite que j'en parle à mes parents, et je ne veux pas, déjà parce que j'ai horreur d'attirer l'attention, et ensuite parce que ça va les inquiéter pour rien.
Répondre
Andy31200 35889Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscription ModérateurStatut 11 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 07:57
Tu peux aussi aller dans une " maison des adolescents ", tu y rencontrera des professionnels compétents qui pourront t'aider, c'est anonyme et gratuit , c'est ici, clique sur ton département :
http://www.anmda.fr/nc/les-mda/la-carte-de-france/?departement=tous
Répondre
TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 23:09
Merci pour tout, je pense encore réfléchir cependant.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour TSS
Dépressive ou pas mais en tout les cas, rien ne va plus si tu n'es pas bien.
On pourrait mettre cela dans ce que vivent beaucoup d'ados en recherchent de leurs marques, en recherchent de soi, mais quoi qu'il en soit, si ça ne va pas et c'est le cas, il ne faut pas laisser trainer.
Te scarifier est une fuite d'une chose dont tu ne sais comment y sortir, c'est une chose qui peut te mener bien plus loin dans le mal-être, oui tu as raison tes amies ne peuvent rien pour toi, mais un pro oui.
N'attends pas d'être totalement dépendante de ton mal-être, parles a tes parents, va voir votre médecin traitant, au besoin, lui saura t'orienter vers un psy si necessaire.
Ou alors, va voir un CMP, il doit y avoir un la ou tu habites, ce n'est pas payant et les pros ont l'habitudes de recevoir des jeunes qui ne vont pas bien comme toi. Tu discuteras librement avec un pro sans te juger.
Ou encore, voir s'il y a une ANMDA, voir ici et clic sur ton département.
http://www.anmda.fr/nc/les-mda/la-carte-de-france/
Publi-information
TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 6 août 2017 à 23:48
Heureusement pour moi je ne me mutile pas. Comme je l'ai dis à une autre personne, il y a d'autres personnes qui en ont surement plus besoin que moi, et je ne veux pas attirer l'attention, que les gens se disent qu'en réalité je fais ça juste pour dire "coucou occupez vous de moi" de manière détourné.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Tu sais, quand on se sent mal on se soigne, on le fait pour soi peu importe ce que peut penser autrui. Tant mieux tu ne te mutiles pas j'avais mal compris, n'attends que ça arrive.

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
"Ça va les inquiéter pour rien". Mais les parents sont la pour ça entre autre.
Et si tu fais fait une dépression si ce n'est pas encore le cas, l'inquiétude sera plus grande crois moi.
Parles a tes parents pour voir un psy avant que tu ailles vraiment plus mal. Ou adresses toi a un CMP la ou tu habites.

TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 23:10
Merci beaucoup, je vais réfléchir, et il adviendra ce qu'il adviendra.
Répondre
lekabilien 9196Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 11 août 2017 Dernière intervention - 8 août 2017 à 23:32
Cela veut dire que tu n'en feras rien, ne t'étonnes pas si dans peu de temps tu ailles encore plus mal. C'est comme tout, plus on attend, plus les choses prennent de l'ampleur.
Si tu veux vraiment sortir de cette situation tu ferais mieux de prendre les choses a bras le corps avant de perdre totalement le raisonnement.
Répondre
TacosSansSauce 11Messages postés dimanche 6 août 2017Date d'inscription 9 août 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 22:33
Vous avez raison
Répondre
lekabilien 9196Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 11 août 2017 Dernière intervention - 9 août 2017 à 23:04
Alors agis.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
C'est le propre de la névrose : se soigner ? ou continuer à profiter des bénéfices secondaires que les symptômes procurent ?

Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information