Démangeaisons insupportables dû à la chaleur

tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 9 juil. 2016 à 23:23 - Dernière réponse :  Houbeja
- 4 janv. 2018 à 12:07
Bonjour à tous,
J'espère enfin tomber sur un forum où les réponses pourront m'être utiles.
Je suis un adolescent de 15 ans et 4 mois, je mesure 1,80m pour 60kg.
Je souffre depuis environ 2 ans de grattement insupportables survenant surtout lorsque je suis exposé à la chaleur ou lorsque je suis gêné.
Ces démangeaisons se sont accentuées jusqu'à ce qu'elles se transforment en urticaire en Janvier dernier. Le médecin à qualifié mon urticaire d'urticaire "cholinergique" survenant lors d'une émotion forte, d'une exposition à la chaleur ou lorsque l'on est stressé. Le médecin m'a également prescrit des antihistaminiques pour 15 jours. Lorsque je prenais ces antihistaminiques, mes crises se calmaient mais ont repris aussitôt que j'ai arrêté mon traitement.
Je faisais des crises chaque jours sans exception jusqu'à un jour où miracle, celles-ci se sont arrêté pour une raison inconnue. Cependant les grattements incessants sont toujours là et continuent à rendre ma vie impossible.
Je vis dans la crainte que mes crises d'urticaires recommencent car je passe en Seconde, et c'est très désagréable quand celles-ci se manifestent en cours.
Je ne sors quasiment plus non plus car la chaleur me provoque sans relâche des démangeaisons.
S'il vous plaît aidez-moi à me sortir de là...
Je suis preneur de tous vos conseil où avis sur ce qui pourrait m'aider.
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
p.horde 24100 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 10 janvier 2018 Dernière intervention - 10 juil. 2016 à 00:18
0
Utile
5
C'est un des problèmes les plus difficiles en medecine
Le stress est un facteur aggravant et déclenchant et à mon avis il intervient chez toi pour plus de 50%
En connaître la cause exacte nécessité de nombreux examens qui ne permettent de trouver la cause que dans 2O% des cas
Il fait reconsulter ton Medecin, ou un allergologue ou un dermatologue
Publi-information
tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 10 juil. 2016 à 11:22
Je vous remercie pour votre réponse rapide.
Il est vrai que je suis d'une nature très stressé et que j'ai beaucoup de mal à gérer mon stress, ça m'est même impossible d'ailleurs.
Le médecin est impuissant face à mon cas et me dis qu'il ne s'agit pas d'une urticaire allergique, mon dermatologue lui aussi est impuissant...
p.horde 24100 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 10 janvier 2018 Dernière intervention > tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 10 juil. 2016 à 13:43
C'est un probléme très complexe effectivement mais il est possible d'améliorer la situation. Prend l'avis d'un Medecin de médecine interne.. En général dans les gros centres hospitaliers
tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 10 juil. 2016 à 15:48
Oui, effectivement je vais attendre quelques temps encore puis je retournerai voir mon médecin qui m'orientera peut-être vers un spécialiste plus qualifié.
p.horde 24100 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 10 janvier 2018 Dernière intervention > tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 10 juil. 2016 à 18:47
Il est possible d'équilibrer le traitement en associant plusieurs médicaments mais nous ne pouvons pas te conseiller des médicaments sur un forum
tom_0901 5 Messages postés samedi 9 juillet 2016Date d'inscription 3 août 2016 Dernière intervention - 3 août 2016 à 16:59
Je suis retourné chez le Médecin qui m'a re-prescrit des anti-histaminiques pour deux mois, je dois également utiliser un savon spécial deux fois par semaine
Commenter la réponse de p.horde
0
Utile
Bonjour,
je suis régulièrement sujet à ces démangeaisons, par période de crise, puis plus rien pendant des mois. Je ne connais pas le facteur déclanchant.
J'ai utilisé crèmes diverses, laits hydratants et autre traitements oraux prescrits par médecin.
Hier je sui tombé sur un site où un docteur proposait de mettre de l'eau très chaude (la plus chaude supportable) pendant quelques secondes sur l'endroit sujet à démangeaison.
J'ai essayé et ça marche du tonnere sur mon cas.
Il ne s'agit pas d'une douche chaude mais d'application locales d'une eau la plus chaude supportable (généralement de l'ordre de 50°C, variable en fonction des zones à traiter) ne pas aller jusqu'à se bruler ! (je suppose que c'est le risque de brulure qui limite la diffusion de cette technique.
On est soulagé pour plusieurs heures (6 à 12h). Du coup la peau se repose et se rétabli mieux
Efficace, ne pas arrêter l'hydratation de la peau via crèmes et laits hydratant non parfumés..

http://www.medecins-saintrambertenbugey.fr/demangeaisons-prurit-une-solution/
Publi-information
Commenter la réponse de Houbeja
Publi-information