Cystite sans germes.

Lapin63450 1 Messages postés mercredi 25 mai 2016Date d'inscription 25 mai 2016 Dernière intervention - 25 mai 2016 à 16:43 - Dernière réponse :  Celine
- 6 déc. 2017 à 21:51
Bonjour, cela fait 5 ans ( oui oui, 5 ans !! ) que je souffre " d'infection urinaire ". Je place infection urinaire entre guillemet parce que après tous les examens possibles ( ECBU en pagaille avec recherche de germes atypiques ou normals, ECBU sous 24h, uretrotomie, scanner, IRM, échographie,.......)
Bref, à chaque ECBU, on ne trouve aucun germes, rien, nada ! Quelques leucos, toujours de nombreuses cellules épithéliales et des hématies.
Dans les prélèvements vaginaux on trouve " assez nombreuses cellules épithéliales " , quelques leucos ainsi qu'une flore de doderlein abondante. ( mon médecin ne trouve rien a redire à mes résultats qui sont pour elle, normaux . Sachant que j'ai vue 4 médecins généralistes ainsi que 2 urologues qui ont rien trouvé mis a part une forte sténose urétrale qui a était traité mais qui n'a pas réduit mes douleurs ! )
Alors mes douleurs, parlons en !
En temps normal je dois boire 2,5L minimum pour ne pas avoir de très grosse crise le lendemain ( a coup sur) donc tous les jours, en me reveillant, après le 1er passage au toilette je ressens une brûlure qui passe 2,3h après , douleur plutôt supportable qui s'atténue aussi avec l'application d'un gel anesthésiant ( qu'on m'a passé aux urgences ).
Parlons des " crises " elles arrivent en ce moment toutes les 2 / 3 semaines et dure environs 4 jours.
4 jours ou j'ai clairement envie de m'arracher la vessie ( et je suis sérieuse ) je ne peux pas dormir tellement la douleur est forte, je ne mange pratiquement pas pour laisser mon estomac vide et pouvoir boire le plus possible. Dans ces cas la je peux boire jusqu'à 10L d'eau par jour.
La douleur se trouve clairement dans mon urètre, remonte un peut dans ma vessie, mais ce n'est pas une douleur qui iradie , c'est vraiment le méat urinaire ou je ressens le plus de " brûlure ".
Car oui, ce sont des brûlures, mais des brûlures a l'acide. Ce sont des douleurs permanentes qui disparaissent au bout de 10L d'eau et qui réapparaissent si je ne bois pas pendant 3h.
En plus des douleurs, depuis 1 an, a chaques crise, j'ai énormément de sang dans mes urines, dans ce sang on trouve des "petits" bout de peau de plus ou moins 0,5cm de diamètre.
Puis au bout de 4 jours en moyenne, ces crises disparaissent comme elles sont venus...

J'ai déjà eu plusieurs vrais cystite avec germes , qui ont été traitées . Je connais ainsi la douleur de ces cystites qui sont en tout point les mêmes douleurs que pendant mes crises.


Je suis perdu, mes urologues m'ont dit qu'ils ne pouvaient plus rien pour moi, mon médecin généraliste m'a dit qu'elle ne voyait plus que l'endometriose et que si ce n'était pas ça elle ne savais pas. J'ai passé une IRM hier, tout est normal.

J'ai 23 ans, je n'en peux plus.
Aidez moi...
Afficher la suite 
1Messages postés mercredi 25 mai 2016Date d'inscription 25 mai 2016 Dernière intervention

2 réponses

Répondre au sujet
GiGi20015 15 Messages postés mardi 17 mai 2016Date d'inscription 6 juin 2016 Dernière intervention - 27 mai 2016 à 10:56
0
Utile
Bonjour,

Je t'ai répondu sur Doc*****o mais je profite de ce topic pour dire qu'une cystite n'est PAS SYNONYME d'infection urinaire.
L'infection urinaire correspond à la contamination des voies urinaires par des bactéries (type E. Coli mais pas seulement...). Cette colonisation provoque une réaction du système immunitaire qui va fabriquer des anticorps (ou globules blancs). Dans ce cas, l'analyse d'urines (ecbu) révèlera la présence de "germes" (= bactéries) et de "leucocytes" (= globules blancs).
En revanche, la cystite est une inflammation des voies urinaires (principalement de la vessie). En général elle est causée par l'agression que les muqueuses ont subit à cause des bactéries (qui pour s'y fixer utilisent des espèces de "harpons"). Sa principale caractéristique est la douleur, du type brulure à la miction ou douleurs dans le bas ventre. Elle peut aussi causer une hématurie = présence de sang dans les urines (visible ou non à l'œil nu). Dans ce cas, l'analyse d'urines (ecbu) révèlera la présence d'"hématies" (= globules rouges). La cystite peut donc survenir avec l'infection urinaire mais elle peut aussi arrivée en l'absence d'infection.

Bonne journée. ;-)
Publi-information
Commenter la réponse de GiGi20015
0
Utile
Bonjour,

Je viens de tomber sur votre post, c’est sûrement un peu tard. Y a t’il du nouveau pour vos cystites ?

Ma réponse ne vous aidera sûrement pas si vous avez déjà vu des urologues mais on ne sait jamais et ça vous donnera peut être espoir :

J’ai 30 ans et suis sujette aux cystites depuis tout bébé. Après de multiples récidives (traitées au début avec des « traitements minutes » type Monuril puis devenant ineficasse finalement traitées avec des antibio sur plusieurs jours dont je ne me rappelle plus le nom, pour finir par un traitement de fond dont je n’ai plus le nom non plus).
Entre temps on m’a fait passer plusieurs examens dont un qui m’a marqué (j’etais très jeune je ne me rappelle plus du nom, non plus, juste de la gêne que j’ai éprouvé alors que j’avais environ 5 ans puisqu’il s’agit d’une sonde qu’on infiltre par voie basse pour envoyer du liquide et voir comment ça se passe à l’intérieur) qui a révelé que j’avais une malformation qui engendrait un reflux d’urine dans le rein gauche.
Les crises sont passées après plusieurs années puis sont revenues un peu au début du collège puis ont disparues et sont revenues un peu au début du lycée. Aujourd’hui je ne fais plus qu’en moyenne une crise ou deux par an et le Monuril en vient à bout.
Mes rares crises désormais réapparaissent à une période où je dois mettre un coup de collier au travail. Je ne me sens pas particulièrement stressée mais mon médecin dit que le stresse peut se faire ressentir par le corps et que ça peut être lié. Je ne sais pas trop si je dois y croire mais c’est vrai que la coïncidence est systématique...

Voilà mon temoignage. Bon courage à vous en tout cas car sachant de quoi vous parlez je compatie...
Publi-information
Commenter la réponse de Celine
Publi-information