Femmes enceintes: manger des pommes et du poisson garantirait une meilleure santé du bébé

CommentCaMarche le mardi 6 janvier 2009 à 13:25:00

Femmes enceintes: manger des pommes et du poisson garantirait une meilleure santé du bébé


- La consommation de pommes et de poissons chez les femmes enceintes permettrait de protéger leurs enfants de l'asthme et de l'eczéma, selon des études récentes, publiées dans "Thorax", le journal de la médecine respiratoire.

Le fameux proverbe américain "an apple a day keeps the doctor away", soit une pomme par jour pour rester en forme, pourrait avoir du vrai, surtout pour la santé des bébés dans le ventre de leurs mères. Selon des études récentes, publiées dans "Thorax", le journal de la médecine respiratoire, les femmes enceintes qui mangent des pommes durant leur grossesse réduisent le risque que leur enfant soit asthmatique. Selon la même étude, les mères qui mangent du poisson durant leur grossesse diminuent le risque que leur enfant souffre d'eczéma.

"La nourriture ingérée par le bébé peut avoir des effets à long terme", explique le Dr Jennifer Appleyard, chef du service allergie et immunologie à l'hôpital St John de Detroit, aux Etats-Unis. "Nous nous rendons compte que les problèmes de santé sont dus à des causes beaucoup plus anciennes que ce que nous pensions." En France, l'asthme touche plus de trois millions de personnes, dont un tiers sont âgées de moins de quinze ans.

Des chercheurs hollandais ont récemment mené une étude sur 1.253 nourrissons, depuis leur naissance jusqu'à l'âge de cinq ans, en analysant la santé de ces derniers, ainsi que les habitudes alimentaires de leurs mères. Résultat de cette étude, les enfants des femmes qui mangent plus de quatre pommes par semaine ont 37% de risques en moins d'avoir une respiration sifflante que les enfants des femmes qui mangent peu de pommes. Les enfants des mères qui croquaient la pomme durant leur grossesse ont 53% de risques en moins d'avoir de l'asthme. Les effets protecteurs de la pomme pourraient venir des antioxydants contenus dans le fruit.

Cette étude démontre également que les femmes enceintes qui consomment du poisson ont 43% de risques de moins d'avoir un enfant touché par l'eczéma. "C'est une bonne étude, mais nous avons encore besoin de plus d'éléments pour la confirmer", pense le Dr Devang Doshi, directeur du service allergie pédiatrique et immunologie de l'hôpital Beaumont à Royal Oak, dans le Michigan. Selon lui, le reste du régime des nourrissons pourrait perturber les résultats de l'étude.

"Mais ce qui est sûr, c'est que les femmes enceintes doivent consommer une nourriture saine et équilibrée, avec des fruits et des légumes, et sans faire d'excès." Il conseille d'éviter les noix, les cacahuètes et les fruits de mer pendant la grosses pour éviter que l'enfant ne développe une allergie. "Ce que vous mangez aujourd'hui peut avoir un impact sur la santé de votre enfant", recommande t-il aux femmes enceintes.


Publi-information