L'apnée du sommeil associée à la mort cardiaque soudaine

CommentCaMarche - mercredi 12 novembre 2008 - 19:15

L'apnée du sommeil associée à la mort cardiaque soudaine


- L'apnée du sommeil, et surtout la faible saturation de l'oxygène dans le sang, serait un facteur de risque dans les arrêts cardiaques soudains. L'apnée du sommeil gêne la respiration pendant le sommeil et est souvent liée à l'obésité.

C'est ce que révèle une étude réalisée par les chercheurs à la Mayo Clinic aux Etats-Unis et présentée aux séances scientifiques de l'Association Américaine du Coeur. L'équipe des chercheurs a analysé les caractéristiques du sommeil de presque 11.000 adultes dans un laboratoire du sommeil de nuit. L'âge a été identifié comme l'autre facteur qui contribue au risque élevé de la mort cardiaque soudaine.

La mort cardiaque soudaine est entraînée par une défaillance du système électrique du coeur. Sous réserve d'autres études, l'apnée du sommeil se retrouverait parmi les facteurs de risque déjà bien établis, à savoir le tabagisme, l'obésité, la haute cholestérolémie et l'hypertension artérielle.

Le Dr. Somers, auteur principal de l'étude, soutient que ces résultats sont pertinents aux soins clinique : "C'est bien possible que le dépistage et le traitement de l'apnée du sommeil s'avère une occasion importante de faire avancer nos efforts de prévenir et guérir la maladie du coeur," ajoute-t-il.


Publi-information