Mains chaudes et chaleur humaine sont perçues comme corrélées selon une étude américaine

CommentCaMarche - 5 novembre 2008 - 13:50

Mains chaudes et chaleur humaine sont perçues comme corrélées selon une étude américaine


- L'idée que l'on se ferait du chaud et du froid en termes physiologique et psychologique seraient intimement liés. L'explication réside dans le fait que c'est la même région du cerveau, le cortex insulaire, qui est à l'oeuvre dans le mécanisme de jugement de ces notions, comme le révèle un article du National Institutes of Health en date du 3 novembre. Autrement dit, quelqu'un aux mains froides aurait tendance à être jugé de tempérament froid par le monde extérieur.

Un test a été effectué sur 41 personnes, la moitié d'entre eux ont reçu des tasses avec du café chaud, l'autre moitié avec du café glacé. Les résultats sont éloquents : la personne qui leur avait tendu la tasse était perçue comme froide par ceux qui avaient reçu la tasse avec le contenu froid alors que ceux qui avaient eu entre les mains le liquide chaud estimaient au contraire que la personne en face d'eux était chaleureuse. Les scientifiques dans un second temps ont réalisé une seconde batterie de tests pour voir si la sensation physique de chaud pouvait affecter le comportement.

Les conclusions montrent que notre appréciation physique des températures influencent non seulement nos impressions mais aussi nos attitudes vis-à-vis d'une personne extérieure sans même que l'on en est conscience. Des gestes du quotidien aussi banals que serrer une main ou toucher une autre personne peuvent avoir des implications beaucoup plus importantes qu'on ne l'imagine.


Publi-information