Prévention des cancers de la peau : quelques conseils pour se protéger du soleil

CommentCaMarche - mercredi 18 juin 2008 - 16:45

Prévention des cancers de la peau : quelques conseils pour se protéger du soleil


- Mercredi 18 juin, l'Institut national du Cancer (Inca) annonce le lancement de sa nouvelle campagne de communication sur les cancers de la peau, et notamment le mélanome. Cette année, celle-ci concerne surtout le renforcement de la vigilance des parents, incités à protéger leurs enfants. Selon l'Institut, "l'exposition au soleil pendant l'enfance, en particulier l'exposition intense qui provoque les coups de soleil, est la principale cause de mélanome à l'âge adulte".

Afin de protéger les enfants, en plus de l'application de crème solaire, l'Inca donne deux conseils principaux. Il convient d'"éviter d'exposer les enfants entre 12h et 16h" et de "couvrir les enfants avec des vêtements, un chapeau et des lunettes de soleil".

Des actions seront menées tout l'été pour inciter les Français à mieux protéger leur peau et celle de leurs proches. En 25 ans, la fréquence des mélanomes a triplé en France, "en raison de l'évolution des habitudes d'exposition au soleil", indique l'Inca. Un ralentissement de la progression de ce cancer a été noté ces cinq dernières années. En 2005, 7.401 nouveaux cas de mélanome ont été diagnostiqués, et 1.440 Français en sont décédés.

Les personnes les plus à risques sont les personnes ayant des antécédents familiaux, les peaux claires et les personnes ayant de nombreux grains de beauté.

Les 5 conseils de l'Inca pour se protéger du risque de cancer de la peau
- Eviter de s'exposer pendant les quatre heures autour du midi solaire (de 12h à 16h en France métropolitaine)
- Rechercher l'ombre le plus possible, et ce dans toutes les activités de plein air
- Se couvrir avec des vêtements, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil
- Utiliser de la crème solaire et en renouveler régulièrement l'application
- Protéger tout particulièrement les enfants et les adolescents, qui sont les plus fragiles



Publi-information