La consommation de cannabis à long terme affecterait le cerveau

CommentCaMarche - mardi 3 juin 2008 - 16:50

La consommation de cannabis à long terme affecterait le cerveau


- Une consommation importante de cannabis à long terme déclencherait des anomalies dans le cerveau. C'est ce que révèle une étude australienne, publiée dans l'édition de juin des Archives of General Psychiatry. Le cannabis serait également associé à des futurs symptômes psychotiques, ainsi qu'à des troubles de la mémoire.

Si les effets nocifs du cannabis sur la mémoire et la santé mentale ont déjà été évoqués dans plusieurs études, on a souvent cantonné ces dangers aux consommateurs les plus fragiles, comme les jeunes ou les personnes déjà susceptibles de développer des maladies mentales.

Un groupe de chercheurs vient pourtant de mettre à jour les dangers d'une consommation importante et à long terme sur n'importe quel fumeur. Leur étude a ainsi porté sur 15 hommes ayant fumé plus de 5 joints par jour pendant plus de 10 ans. Ils ont été comparés à 16 autres hommes ne consommant pas de cannabis.

Plus la consommation de cannabis serait importante, plus certaines régions du cerveau seraient réduites. Ces régions sont notamment impliquées dans la régulation de la mémoire, des émotions, mais aussi de la peur et de l'agressivité. Les risques de développer des symptômes psychotiques et des troubles de la mémoire augmenteraient aussi significativement.

Cette étude confirme les dangers du cannabis sur la santé en général : outre les troubles mentaux, ce sont également des risques cardio-vasculaires et de cancer qui sont associés à cette drogue.

En France, 1,2 million de personnes sont des consommateurs réguliers de cannabis.


Publi-information