Qu'est-ce qui sépare la sensibilité de la sensiblerie ?

anonyme - 15 janv. 2009 à 11:36 - Dernière réponse :  Mich Elm
- 3 août 2017 à 15:53
qu'est-ce qui sépare la sensibilité de la sensiblerie ?
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
+54
Utile
1
Ce sont deux choses très différentes. La sensibilité est un ressenti naturel, au demeurant tout à l'honneur de la personne concernée, car elle montre que cette même personne possède quelque chose de vivant en elle-même, capable de s'exprimer par de la joie, tristesse, colère, étonnement ou autre, et aussi ne serait-ce que par des expressions du regard, sans parler éventuellement d'une forme d'art déterminée. L'exemple-type est celui de la chanteuse argentine Susana Rinaldi. La sensiblerie est au contraire quelque chose d'exagéré et de lourd. Ce peut être un film "à l'eau de rose" ou bien une propension à pleurnicher pour un oui ou pour un non. La sensibilité est naturelle, la sensiblerie est artificielle.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
" La sensibilité est naturelle, la sensiblerie est artificielle. "

Merci. Pas mieux.
Commenter la réponse de anonyme
+1
Utile
la sensiblerie est la sensibilité poussée à l'extrème . bonne journée
Publi-information
Commenter la réponse de anonyme
0
Utile
annick est claire et je rajouterai que la sensibilité nous ouvre a l'écoute de l'autre
Commenter la réponse de anonyme
0
Utile
Sensibilté : capacité de réagir aux impressions externes (émotions sincères) Sensiblerie: affectation dans l'expression d'émotions (note un peu forcée, exagération, inadaptation avec le milieu)
Commenter la réponse de anonyme
Publi-information