Peur d'être agressée sexuellement

gardenia67 8 Messages postés vendredi 2 avril 2010Date d'inscription 22 août 2010 Dernière intervention - 6 avril 2010 à 23:18 - Dernière réponse : odyssea0307 3 Messages postés vendredi 5 janvier 2018Date d'inscription 5 janvier 2018 Dernière intervention
- 5 janv. 2018 à 13:08
depuis 1 an, j'ai peur d'être violée quand je me promène seule dehors. Des hommes m'ont déjà draguée et m'ont insultée parce que je ne répondais pas à leurs avances. J'aime porter des tenues féminines pour me sentir belle devant mon copain, mais dès que je suis dans la rue dans une tenue féminine, j'ai l'impression qu'un pervers va me suivre et m'attaquer dans un coin.pourtant je ne mets pas de minijupes ou de vêtements très aguichants , seulement des petites robes un peu au dessus du genou , et parfois des décolletés pas trop prononcés. cette peur me hante, j'en ai déjà parlé à mon entourage mais on me dit que je suis parano. Je connais une fille qui a été victime d'une tentative d'agression sexuelle à 22h en rentrant chez elle, et aussi une fille dont une de ses amies s'est fait violer. A cause de ça je ne sors pas le soir, sauf avec mon copain, je ne fais plus les quelques sorties que je faisais avant, et les nuits où je suis seule j'ai peur qu'un homme défonce la porte de mon studio pour m'attaquer.
J'aimerais savoir si il y a beaucoup de femmes qui éprouvent la même peur que moi et ce sentiment de vulnérabilité.ce que j'entends partout avec des histoires terribles, ça me fait craindre qu'un jour un fou tombe sur moi et brise mes projets et ma vie amoureuse avec mon copain.
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
Ce n'est pas de la paranoïa !
La paranoïa est une maladie mentale, et elle doit être prise en charge.
Posons déjà les bases :-)

Cette crainte est certainement due à des rumeurs qui vous hantent chaque jour lorsque vous écoutez les ragots, lisez le journal, allumez la télévision...
Chez vous elle prend la forme d'une agression sexuelle. Chez d'autres personnes, ce sont d'autres craintes qui se créent.

Dites-vous qu'il y a 40 millions de femme en France et que 20 millions d'entre elles sont comme vous : elles ont envie de se faire belles, d'être plaisantes à regarder...
Pourquoi faudrait-il qu'un fou tombe sur vous ?

Déjà qui sont ces fous ?
Ce ne sont pas ceux qui vous sifflent dans le rue ou qui vous hurlent dessus quand vous les ignorez : ceux-là sont de pauvres mecs qui jouent les mâles en rut mais qui seraient bien incapables de vous faire du mal. Alors de là à sortir leur engin devant vous...
Des fous il y en a très peu. VRAIMENT très peu !

Ils ne doivent pas vous inquiéter. Ils ne sont pas autour de vous.
Soyez confiante. Mais ne jouez pas non plus avec le feu. Demeurez sobre comme vous le décrivez dans vos tenues quotidiennes et évitez les endroits malfamés que vous pouvez aisément contourner. Il n'y a aucune raison d'avoir peur.
Publi-information
Commenter la réponse de Tiprince
mechante02 74 Messages postés jeudi 8 avril 2010Date d'inscription 11 juin 2010 Dernière intervention - 8 avril 2010 à 12:46
0
Utile
souvent j'étais très intéressés à lire beaucoup des articles sur les violes à ce temps la quand la nuit tombe j'avais très peur que quelqu'un me viole pour cela je tourne trop ma tête pour regarder derrière moi si quelqu'un me suis ceci sa fait plus que 5 ans après des mois avec ce peur j'ai arrêté de lire ces articles alors j'ai revenue normal et je sens plus ce peur exagérés.
arrêté d'entendre ces rumeurs et de chercher ces articles et tous va bien
Publi-information
Commenter la réponse de mechante02
helene77330 - 8 avril 2010 à 12:55
0
Utile
bonjour,
Ma soeur s'est fait agressé il y a presque 10 ans, mais moi cela ne me fait pas peur.
j'ai vécu seule pendant 2 ans, je prends les transports en commun et tout cela.
je vivais juste avant une cité, je prenais le dernier train du soir à 00h35 et j'arrivais chez moi à 1h15 et ma soeur me demandait comment je fesais pour faire cela. si tu as peur cela se voit, ma soeur aussi elle psychote et je la comprends mais si on le montre ses foutus.
moi j'ai toujours mais écouteurs sur les oreilles, j'allais voir mon copain travaillait à paris et rentrait tard en train, il ne met jamais rien arrivé.
je ne mets pas de jupe mais des décolletés plus ou moins prononcé.
il ne faut pas écouter les insultes des gens quand tu leur réponds pas, on te dit bonjour, tu réponds et si ils veulent parler plus tu dis que tu es désolée mais que tu es attendus ou que tu as un rendez vous. cela passe très bien et tu leur souhaite une bonne journée...
courage à toi
Commenter la réponse de helene77330
0
Utile
1
Je ne suis pas une femme, mais plutôt une adolescente et moi aussi j'ai très peur de me faire violer. Je ne veux jamais sortir le soir et mon entourage de me comprend pas...Je n'aime aussi pas le fait que les femmes soient souvent traité comme des objets auprès des hommes (gars).
odyssea0307 3 Messages postés vendredi 5 janvier 2018Date d'inscription 5 janvier 2018 Dernière intervention - 5 janv. 2018 à 13:08
Bonjour. Je confirme que ceux qui sifflent dans la rues ne sont pas bien méchants. J’ai été violee a 14 ans. J’etais Une jolie jeune fille heureuse et bien dans ma peau. La méfiance ne m’aurait pas aidé. Je suis allée seule faire une course et un homme qui s’est fait passé pour un policier a arrêter sa voiture et lna dit qu’il allait me raccompagner. J’ai fait l’erreur de monter.
J’ai plus de 40 ans maintenant et j’ai appris à vivre avec cela. Mais rassurez vous ça n’arrive que très peu aux gens qui se promènent naturellement dans la rues. Quelques précautions oui mais surtout ne pas s’arreter de vivre. Alors Perez vivez bougez.
Commenter la réponse de Anonyme
Publi-information