Signaler

Est ce un problème de snifer le subutex [Résolu/Fermé]

Posez votre question Sub en trop - Dernière réponse le 4 oct. 2017 à 19:53 par jeremy5659
Bonjour,
Je prend du subutex par le nez, a la place de le laisser fondre sous la langue, est ce un problème ? Que peut il ce passer si je continu a snifer les subutex ? Merci par avance d une éventuel réponse.
Utile
+33
plus moins
J'ai sniffé le subutex pendant 13 ans et résultat il y a deux ans, hospitalisation en urgence pour hémorragie nasale massive. Même le chirurgien n'avait pas mesuré l'importance des pertes de sang. 3 jours après l'intervention (il a fallu cautériser les vaisseaux) alors que je devais quitter la clinique, un dernier bilan sanguin a révélé que j'avais perdu 2/3 de mon sang. La norme se situe entre 13 et 15 selon les individus, j'avais 5 !! J'ai reçu 3 kgs de sang en transfusion et une poche de fer. Donc oui sniffer le subutex est dangereux !!
Publi-information
alpha- 3 juil. 2011 à 18:39
bonjour sapho je savais très bien que sniffer sa comporter des risque mais je penser pas a se point merci pour ton témoignage il faux que sa en face reflechire + d'un est i a des personne qui dise que sa comporter aucun risque sur se forum et la c'est une bonne preuve j'espère que tout c'est arranger pour toi ;) a bientôt alpha
sapho- 3 juil. 2011 à 19:55
Bonjour Alpha, Oui maintenant cette histoire est terminée et je prends mon sub sous la langue. J'ai oubié de dire qu'avant l'intervention, l'Orl a tenté de stopper les saignements en me plaçant des mèches dans le nez. Il les a enfoncées très haut et elles étaient très grosses. Je n'ai jamais eu aussi mal, à tel point que j'ai fait un malaise vagal dans la salle d'attente. Et inutile de préciser que tu es à moitié défiguré car ton nez est énorme et que tu ne peux respirer que par la bouche, bref l'horreur !! L'urgentiste qui m'a accueillie quelques heures plus tard à la clinique a confirmé que c'était l'une des pires douleurs qui puissent exister ... Ceci dit l'effet n'est peut-être pas le même pour tout le monde, ça m'est arrivé après 13 années de snif avec le sub et j'avais déjà un souci à l'époque où je sniffais de l'héro trop coupée, je déclenchais une allergie (sinus bouché, visage gonflé) qui nécessitait un traitement antibiotique. Avec le recul, je suis persuadée que je sniffais car c'était une façon pour moi de ne pas couper tout lien avec mon ancienne vie, de rester un peu hors norme. Je sais aujourd'hui que je n'ai besoin de ça pour être différente. Bon courage à tous. Sapho
jeremy5659- 4 oct. 2017 à 19:53
merci pour ce temoiniage
Répondre
Utile
+6
plus moins
cela fait un an que je sniff le subutex tous les jours, et sa fait depuis un an que je suis a la dose maximal c'est a dire 16mg , donc imaginer la longeur d'une trace ???? je douille ! j'ai toujour un gout de sang dan la gorge, le nez tous le temp boucher, etc.....

je tien quand meme a dire que ceux qui prenne le subutex plusieur fois par jour , ba c'est dans leur tete !!! car une fois la premiere dose de subutex recu , le corp bloque tout opiacé pendan 8 a 24 h !!!
Publi-information
Utile
+5
plus moins
bonjour à tous , j'ai pris pas mal de drogues dans ma vie(j'ai des troubles psychiques et je suis addicte à pas mal de choses , j'ai même fait de l'anorexie-boulimie lors de mes arrêts de conso) quand j'avais 14 15 ans que je fumais mes joints j'étais obsédée par une chose l'héroine en fix , le summum soi-disant car j'ai essayé la rachacha ,l'héroine en sniff mais quand j'avais de l'héro j'arrivais pas à en garder jusqu'à aller m'acheter un kit en pharmacie , car je m'étais renseignée mais toute seule je savais pas trop si j'allais bien y arriver ...alors chance j'ai jamais essayé et j'essayerai jamais , j'ai 29 ans ça fait 9 mois que je suis sous sub 4 puis 6 puis 4 des jours j'essaie de pas en prendre mais 2 3 jours pas encore réussi; des fois j'ai envie de tout prendre d'un coup pour être"obligée" de me sevrer et voir mes réactions ,j'ai une question est-ce que c'est vrai que l'on pert 70%de l'effet du sub quand on le prend par le nez au lieu de la bouche ? C'est ma psy qui m'a dit ça mais moi je ne ressens pas du tout cela , je me demande si elle me ment pour que je le prenne bien, ou si c'est psychologique, merci pour vos témoignages et merci d'avance de me répondre
célestine- 25 juil. 2011 à 05:06
merci pour vos réponses ...bon courage à tous
on peut tous s'en sortir je pense...tenter de le faire au plus vite avant qu'il ne soit trop tard...
begonie 77265Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 25 juil. 2011 à 05:21
Bonjour célestine

" C'est ma psy qui m'a dit ça mais moi je ne ressens pas du tout cela , je me demande si elle me ment pour que je le prenne bien "

La psychiatre (ou psychologue) ne mentira pas. Faites confiance à ce qu'elle te dit.
Le subutex sert à ne pas souffrir du manque sans qu'il y a le flash.
C'est marqué dans les explications qui accompagnent ce médicament.
Utile
+4
plus moins
22nov2010.moi sa fais 15ans que je snif du sub,jais arreter une foit grace a un bon generaliste,pendant 2ans.jais repris maintenan cela fais 13ans du 0,4 3 foit par jours en snif.mon doc est mon dileure.diminue sous la langue.
alpha- 30 nov. 2010 à 23:31
slt mimi et tu na pas u de problème de cloison nasal etc nez tout le temps boucher 15 ans c énormes moi dans 15 ans jais plus de nez franchement déjà la jen peut plus je dois avoir le nez extrêmement fragile je pense passer a la metha mais jais peur dans parler a mon médecin il i connais rien mais je v me lancer ! sa sera mieux pour moi si defois tu a des conseille a me donner je suis la a bientôt
Utile
+4
plus moins
je snif le sub depuis 1998 mon entouraje le sais pas ma situation ne me permet pas d en parler que des hommes daffaires au tour je continue a prendre et mon reve c'est de larreter que dois je faire
Utile
+4
plus moins
Pour faire suite au commentaire de day after day, si on continue à vouloir éprouver un flash autant se défoncer car aucune substance vendue légalement ne peut le faire. Le sub ne donne pas de flash mais plutôt une sensation que quelque chose est en train d'agir et de se répandre dans le corps. Cette sensation est peut-être plus accentuée quand on le sniffe mais comme je l'ai dit précédemment les conséquences pour notre petit nez ne sont pas anodines. De toute façon continuer à sniffer signifie que nous ne sommes pas prêts à décrocher totalement et donc que nous restons encore fragiles, très fragiles. Se réhabituer à vivre sans sniffer et/ou sans se shooter est un processus qui demande un effort de volonté les premiers mois. Et petit à petit le sentiment que nous n'avons pas besoin de ce rituel pour vivre, que nous avons gagné une bataille (pas la guerre malheureusement), procure beaucoup de satisfaction, une certaine fierté d'être le plus fort et d'atteindre le but ultime : ne plus claquer son fric dans la dope et essayer de se faire plaisir autrement.
dévi- 24 août 2011 à 22:32
slt, wé moi je dis que personne ne peut dire mieux !!!! c'est ce que je souhaite a tout le monde dans cette situation mais comment s'en sortir quand on arrive pas a avoir la volonté ?
sapho- 25 août 2011 à 10:52
En ce qui me concerne j'ai réagi après avoir touché le fond .... Quand tu n'as plus de fric, que tu ne peux plus emprunter à tes amis, ta famille, que tu n'es pas prêt pour autant à te livrer à la prostitution ou au vol, tu n'as plus le choix, tu dois arrêter. Et petit à petit le goût des choses simples revient ... L'envie d'avoir des projets et d'avancer te stimule. J'avais la volonté mais elle n'était pas assez forte pour que j'agisse vraiment. Mais est arrivé un moment où il n'y avait plus que deux alternatives: soit tu arrêtes, soit tu crèves.
Par contre, sniffer le sub est comme je l'ai déjà dit une façon de maintenir un lien avec la vie "d'avant", un peu comme s'il était impossible de couper tout contact avec une vieille amie. Ce n'est pas très grave sauf à provoquer des problèmes de santé à long terme, enfin c'est mon avis.
Utile
+4
plus moins
Bonjour à tous !
J'ai 24 ans, un fiancè, une petit fille de 5 mois. Perso je pense que OUI c'est un gros problème de prendre le SUB en trace car cela te ramènera toujours à la drogue. Le problème de la prendre en trace c'est surtout le geste (en plus de tout les consèquences physiques au nveau du nez, de la bouche, gorge et DENTS !!)
Finalement c'est comme de prendre une bonne trace d'héroïne sauf que c'est légal !!
En plus, j'ai remarqué que c'est bien moins efficace de la prendre en trace. Je suis à 4mg /jours. Si je prends tout sous la langue, je passe une journée tranquille. Si je commence à prendre une trace ça peut vite monter à 6, 8, 10 mg dans la journée. C'est horrible, si je commence j'arrive pas à m'arréter. Ca fait environ 1 an que j'ai arréter la cam (dés que j'ai su que j'étais enceinte en fait). Ca va faire 1 mois que j'essai de ne plus faire de trace mais c'est vraiment dur !
J'aimerais vraiment pouvoir partir en cure, je crois que ce serais le meilleure moyen car dans la vie de tout les jours, il faut assurer au boulot, envers ma fille, tenir la maison ... Résultat quand y a un coup de mou la tentation est trop grande et je craque. Bon courage à tous.
begonie 77265Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 15 octobre 2017 Dernière intervention - 25 juil. 2011 à 13:41
Salut Margo.

" J'aimerais vraiment pouvoir partir en cure, je crois que ce serais le meilleure moyen car dans la vie de tout les jours, il faut assurer au boulot, envers ma fille, tenir la maison ... "

N'hésite plus. Tu as suffisamment de motivations. Il te manque juste de l'aide, un soutien professionnel. Je t'encourage vivement de réaliser ce souhait concrètement.
Utile
+3
plus moins
sur du long terme on devient fou et on risque de passer a l injection parcque les doses ne suffisent plus;;;;;;;;;abdel 10 ans d experience
Utile
+3
plus moins
bonjour moi aussi je sniff le subutex, et j'ai le nez qui et complètement défoncer, jais souvent des migraine sinusite et mal derrière la nuque, et tout sa en a peine 1 ans de sniff, alors pour se qui font sa je vous dis arrêter et prenez le sous la langue, en + l'effet et presque le même, en se moment je commence a le laisser fondre sous la langue et je vois a peine de différence tout sa c dans la tète voila a bientôt!!!
Tush- 30 août 2010 à 23:20
Sniffer le sub ne comporte aucun risque et ceux qui prétendent le contraire ne savent alr pas de quoi ils parlent !! Seul la cok peut etre nocif si on la sniff !! Par contre sinjecter le sub peut etre dangereux a court ou a long therme, je parle en connaissance de cause !!!
alpha- 30 août 2010 à 23:53
slt bien sur que si que sa comporte des risques sa bousille le nez les poumons etc après tout dépens des personne moi jais un pote sa fais 5 ans qui le sniff et il tousse au temps que quelqu'un qui fume depuis 20 ans moi je le sniff et jais déjà pas mal de soucie au nez
Utile
+2
plus moins
slt mimi et tu na pas u de problème de cloison nasal etc nez tout le temps boucher 15 ans c énormes moi dans 15 ans jais plus de nez franchement déjà la jen peut plus je dois avoir le nez extrêmement fragile je pense passer a la metha mais jais peur dans parler a mon médecin il i connais rien mais je v me lancer ! sa sera mieux pour moi si defois tu a des conseille a me donner je suis la a bientôt
fifi- 31 janv. 2011 à 17:53
Lu alpha, je sais pas ou tu en n'est dans ton traietement mais moi sa fait 7ans sous sub a 8/10mg jour et j'ai connu le contraire j'ai pris 10 kilos. J'ai arretez de fumer plusieurs foi et repris aussi sa y a ptete fait. Apres je suis mal placer pour dire a qui conque comment sans sortir le sub c'est une horeur, c'est une des pires addiction medical que je conaisse, la je suis entrain d'arreter totalment le sub, je sais po si je vais tenir mais bon j'ai fait huit jour sans rien a la dure pour reduire ma dose et sevrer mon corps. Au bout de ces huit jours plus moyens de dormir mais mon corps a commencez a s'habituer, les douleurs etais bcp moin fortent. j'ai pris un ti bout de sub 1.5mg en gros sa ma choute complet je croi que j'en n'ai trop pris meme, bref le plus dure c'est de ne pas retomber dans la routine surtout apres une tel douleur, mais je tien. La sa fait deux jour de passez encore et j'ai pris 0.4mg pour soulagez mon insomnie et de mal en pis j'espere sortir d'affaire au niveaux sevrage fin de semaine. Si sa peu t'aidez ou aidez quelqun je vous tiendrez au courant si j'ai reussit a arreter, bon courage a tous ceux qui aissez de se sortir de cette ..... et les autres qui sniff ou qui prennent pour la def arretez de suite avant qu'il soit trop tard et pour votre sante au niveau nez, car les probleme de cloison nazal sont vraie et pour vous sortir de cette addiction surtout apres se sera super dure.
alpha- 13 mars 2011 à 19:04
coucou fifi merci pour ton com je vois que tu et en train d'arrêter et je voulait savoir ou tu en eter moi jais prix rendez vous dans un centre je passe sous méthadone le 22 mars fini les trace de subutex passer sous metha c'est la seul solution que jais trouver sa va me faire du bien 1 ans de sniff sa ma complétement anéanti le nez etc je pense pouvoir diminuer mon traitement plus facilement après voila j'atten de t news a bientôt alpha
July- 20 mars 2011 à 12:26
Bonjour
Moi ça fait cinq ans que je suis sous sub, deux ans environ que je le sniffe tout le temps, j'ai fait un sevrage en hopital car je prenais 4 à 6mg par jour en sniffe.
Le sevrage a été super dur, douleurs atroces, insomnies... Il a duré 12 jours mais le plus dur est la sortie finalement, dés le deuxiéme soir je sniffais déjà du lamaline, puis j'ai fini par "démonter" la maison et trouver des mini bouts de cachets de 2mg, une fois j'ai du prendre un cachet de 2mg en une nuit, le lendemain, je vomissais comme si j'avais jamais pris de sub de ma vie... Cependant psychiquement et physiquement mon corps en réclame, car sans ces cachets je n'ai plus envie de rien, j'ai essayé ce WE de remplacer par du dafalgan codéiné mais l'effet est beaucoup moins agréable, en plus j'ai lu que c'était archi mauvais pour le foie et on ne peut pas le prendre en trace!!!
Et Toi où en es tu? T passé à La métha?
dada- 17 juin 2011 à 17:15
July bonjour,
Suite a ton témoignage très sympa et plein de sincérité,voila maintenant 6 ans que je prend du sub,je monte la dose je descend en sublingual en trace enfin du délire et bien au mois de septembre je vais a lillebonne pour en finir définitivement,je te tiendrai au courant de la suite des événements. Garde le cap on n'a qu'une vie ne l'oublie pas.
jakhouille- 29 juil. 2011 à 16:42
pour toi july je ne sais pas l'age que vous avez mais peu importe ne va pas a la methadone tu deviendras grosse bouffie et inutile dans ta vie la metha il y a 25 ans elle etait en ialie et en hollande et j'ai vu des potes devenir des legumes avec cela tu crois qu'un psy ou un toubib veut ton bien il veut juste que tu te sente bien ce n'est pas pareil il faut faire la difference
maintenant si tu n'arrive pas a te passer du sub , tu n'est pas prete psycologiquement tu as encore
a chercher des choses dans la defonce meme si il n'y a rien a trouvé c toi qui doit le voir
mais pense au petite chose importante de la vie au lieu de ritualiser un rail de sub
prend un thé tu le ritualise c difficile a expliquer mais le deccrochage du sub passe par plusieur stade c pour cela qu'il est mauvais car apres le stade du manque il y a le stade du rituel qui te mange la tete tu crois que tu iras mieux qu'il n'y a que cela pour te calmer faux
si tu as un mec fais lui l'amour, manger un bon repas c'est cela la vie
profiter des petites choses qui te font avancer le chemin est long
mais une vie de liberté cela n'a pas de prix

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information