Signaler

CANCER DU CERVEAU - GLIOBLASTOME [Résolu/Fermé]

Posez votre question cindy011273 1Messages postés vendredi 16 octobre 2009Date d'inscription 16 octobre 2009 Dernière intervention - Dernière réponse le 18 juil. 2017 à 21:15 par Miminouche
Bonjour,

Mon beau-père a 74 ans. Il est atteint d'une tumeur au cerveau. C'est un glioblastome profond multiformes au lobe frontal qui est inopérable. L'oncologue est sceptique sur son pronostic de survie à très court terme. On le sait depuis le 24 septembre 2009. Depuis, il ne parle plus, il ne marche plus, il est alité, il dort beaucoup, il bouge difficilement le bras droit. Il vient de terminer sa première séance de chimiothérapie Témodal. Merci de me dire quelle peut-être l'évolution de la maladie ? Survie ?
Afficher la suite 
Utile
+142
plus moins
Bonjour,

Malheureusement, l'évolution de la maladie ne peut pas être favorable et le pronostic est très sombre.

Il faut s'attendre à un déclin progressif de l'activité cérébrale qui devrait aboutir à un coma de plus en plus profond. Et pour finir, à l'arrêt des fonctions vitales.

Il est difficile de préciser la durée de cette évolution. Vraisemblablement quelques semaines.

Publi-information
bet- 17 janv. 2014 à 12:01
je suis la soeur de sala , on y croit pas encore de ce qui nous est arrivé mais malheureusement ça nous est arrivé, notre maman a chopé un glioblastome de grade V, très vite elle a été condamné par les médecins, nous on y a cru pour elle et pour avancer. Ce fut un enfer pendant six mois avec une dégradation de jour en jour, elle qui était si belle, qui prenait tant soin d'elle, d'une énergie débordante, et du jour au lendemain, elle est devenue paralysée, se faire laver, lui donner à manger, voir sa maison envahit de personnel soignant et envahit de matériel médical, un cauchemard. surtout sans signes pré curseurs au préalable. Comment accepter, elle a été très entourée jusqu'à son dernier souffle, mais ce n'est jamais assez. Maman est décédée le 6 novembre dernier et malgré notre dévouement, je e dis que j'aurais du reste collé a elle pour sentir sa peau et l'embrasser encore plus que je n'ai pu le faire. Difficile d'admettre qu'elle n'est plus là, elle nous manque terriblement, il faut apprendre à vivre sans elle, et le pire dans tout ça c'est qu'elle savait qu'elle allait mourir mais jamais elle ne nous en a parler, elle ne voulait pas aborder le sujet, pourtant elle savait que nous ses enfants on le savait. très bizarre comme relation alors qu'en tant normal, maman était au courant du moindre détail de notre vie. Je pourrais en raconter des romans sur ces 6 mois d'enfer, pour finalement aller vers l'inéluctable la mort d'une personne avec qui on partageait tout.
Cecile- 27 janv. 2014 à 13:42
Ma mère vient de décéder d'un glioblastome stade IV après presque deux ans de bataille.Elle avait 67 ans, était pharmacienne et était en pleine santé avant d'attraper cette sale maladie.
Malheureusement ce cancer ne laisse aucune chance.
Courage à ceux qui luttent contre cette maladie et à leur entourage
Mag- 30 janv. 2014 à 17:22
Ma mère a déclaré un gliobastome le 29.03.13, on se bat radio chimio
et là ces derniers temps ça n'allait pas la tumeur est passée de 23mm à 40 en très peu de temps
demain on saura si on peut l'opérer d'urgence.... courage à nous
Jean- 2 févr. 2014 à 02:23
Mon papa est rentré à l'hôpital hier, après un délire paranoiaque sévère. On lui avait détecté 3 tumeurs au cerveau fin octobre. Le glioblastome fait actuellement 8cm environ alors qu'il ne faisait que 6mm, au 1er scanner. L'opération s'avérait inutile. J'espère pour lui que cette souffrance morale cesse au plus vite. C'est l'homme le plus courageux que je connaisse mais face à un buldozer dans la tête. Il ne peut rien faire. Il a 62 ans.
Miminouche- 18 juil. 2017 à 21:15
C'est ce que j'avais en tête mais merci DCI pour cette information, certains médecins ne veulent pas dire ce genre de chose mais moi j'ai besoin de savoir pour me préparer, c'est mon père qui s'apprête à nous quitter
Encore merci
Répondre
Utile
+137
plus moins
bonjour j'ai eu la même tumeur qui a diminué 6 mois après 30 séances de radiothérapie 18 mois de cortisone ainsi que le témodal on a pu m'opérer 6 mois après cette radiothéraîe et poursuivit un an de témodal après l'opération
la tumeur n'est plus jamais revenue et je suis à 5 ans en rémission totale
j'ai des séquelles d'hémiparésie gauche je vis avec bcoup de kiné et le keppra anti épileptique
Publi-information
tartare57 1Messages postés mardi 20 novembre 2012Date d'inscription 20 novembre 2012 Dernière intervention - 20 nov. 2012 à 21:22
bonsoir cathy, moi aussi je suis confrontée a cette "saleté" ou plutôt mon mari, il a été opéré fin avril 2012, on lui a enlevé 90% de sa tumeur mais il en reste encore 3 cm......il a suivi protocole radio+temodal, puis temodal seul, il en est a sa 5ème cure(380gr). il supporte très bien, il va chez l'orthophoniste 2x par semaine, il est autonome, râle car pas le droit de conduire....lol
il n'a jamais fait de crise d'épilepsie, ne se plains jamais, il vit un peu avec une sorte de manque de motivation, quelques fois confond les mots, mais va très bien......on sait que l'avenir ne sera pas toujours rose, mais on y pense pas, on vit au jour le jour.....voilà . je me suis un peu reconnu en vous et partager notre quotidien nous aiderait peut être a mieux avancer. je me permet de vous embrasser et de vous souhaiter .........une bonne soirée, une bonne semaine.
Nelly- 5 mars 2013 à 22:03
http://www.canalzoom.com/site/index.php?iddet=8061&quellePage=999&idcat=89

Bonjour à tous, voici un lien sur un vaccin contre le glioblastome multiforme qu'on est en train de mettre au point.
evelyne4978 8Messages postés dimanche 15 décembre 2013Date d'inscription 3 février 2014 Dernière intervention - 27 déc. 2013 à 19:24
bonsoir
enfin un témoignage positif on m'a détecté il y a 2 mois une tumeurglioba ttcroyais glioblasmose traitement témodal radiothérapie cortisone kiné
j'espère que vous allez bien maintenant
peux t'on correspondre ensemble
a bientot j'espère
mamy- 15 mars 2017 à 22:22
merci pour l'encouragement que vous me donnez mon fils et atteint de ce cancer
Répondre
Moscou- 14 juin 2017 à 22:40
Mzrci de nous donner de l espoir
Répondre
Utile
+29
plus moins
bonjour, je viens de lire ce que vous avez dit et je veux vous demander votre avis si c'est possible bien sur, bref, j'ai un frère agé de 30 ans atteint de Glioblastome coté gauche c'st ce que j'ai lu sur l'une de ces ordonances, il a été opéré pour la 1ère fois en novembre 2008 et il a subit une radiotherapie et une chimiotherapie aussi mais il y a certains symptomes réapparaissents il y a 6 mois, donc il a été opéré pour la deuxième fois au mois de mars2011, mais au faite y a pas de progression au contraire il suit un traitement chimique maintenant et son état, d'après ce que je vois, recule de plus en plus, il n'arrive plus a faire bouger sa main droite et son pied droit devient de plus en plus lourd et difficile a le faire déplacer,il ne parle plus, parfois je sens qu'il me comprenne plus, je ne sais plus où en est il exactement? comment vous voyez la situation?? j'ai vraiment besoin de votre avis et je vous remercie si vous me dite comment sera l'évolution de la maladie ?
Utile
+26
plus moins
Boujour !

Je m'appelle Marie-Christine et je vis au Québec. Mon père est décédé en 2003 d'un Glioblastome multifome. Les médecin lui avait donné trois mois au plus, mais grace à une chimiothérapie expérimentale, mon père a quand même vécu presque deux ans. C'est peu, mais pour nous cela à été une petite victoire sur cette térrible maladie.
La chimiothérapie que mon père consistait à ouvrir les barrière du cerveau pour laisser passer la chimio. c'est révolutionnaire et cela fonctionne très bien. Plusieur patient ont pu profiter de quelque année de plus et encore aujourd'hui il en a plusieurs qu'ils sont toujours en vie. Il ne guérit pas ce cancer, car cela ne se guétit pas, mais il arrête sa progression.
Je voulais partager cela avec vous, car je sais que nous cherchons des solutions miracles. Ce n'est pas une solution miracle, mais c'est ce qui fonctionne le mieu à ce jours pour les cas de tumeures cérébrales.
Le médecin s'appelle (...), il est neurochérurgien, sont centre est situé à (...).

Bon courage
Marie-Chrisitine
badnothing 1Messages postés vendredi 14 octobre 2011Date d'inscription 14 octobre 2011 Dernière intervention - 14 oct. 2011 à 10:23
Bonjour, je vis au Québec aussi, Et je suis atteint d'un GBM grade 4. J'ai 31 ans. est-ce que quelqun vit la même chose que moi vivant au québec avec qui je pourrais discuter ? de recherche ou de docteur.... je suis ouvert à tout.

merci
BenoitChaput- 10 avril 2013 à 14:47
J'ai eu une chirurgie cervicale effectuée à l'Institut de Neurologie de Montréal afin de procéder à l'excision d'un tumeur qui s'est révélé être un glioblastome multiforme. J'ai aussi eu des traitements de radiothérapie et du Témodal.

Ça fait presque 6 mois et je me porte relativement bien. Une petite masse est réapparue mais je vais continuer à me battre et il ne faut jamais lâcher, ni espérer. Je ne suis plus à l'hôpital, je vis une vie presque ''normale'' et ne vais pas capituler aisémment !

Gardons espoir et laissons la science continuer d'évoluer afin vaincre cette cochonnerie ! Au nom de mon fils que j'adore, merci la science ! Merci la neurologie !

Bonne chance à tous ceux qui se battent !
CadKey 1Messages postés vendredi 24 mai 2013Date d'inscription 24 mai 2013 Dernière intervention - 24 mai 2013 à 09:37
Bonjour à tous,
Je vis au Québec, j'ai 48 ans, mère de 2 enfants (13 et 15 ans) et depuis Novembre 2012, mes énergies sont dirigées à combattre le GBM multiformes grade IV. Je suis choyée d'être bien entourée au niveau de ma famille et de mes amis et surtout, du personnel hospitalier. L'opération a été un succès car le soir même, j'ai pu reparler et j'ai repris rapidement des forces au niveau de mes membres droits. La tumeur a été enlevée à 95%; les traitements Temodal+radio feraient le reste.
J'ai dû arrêter la prise de Temodal car les plaquettes de mon sang ont trop descendu et que cela devenait dangereux pour une hémorragie. Il m'a fallu 4 transfusions de plaquettes pour atteindre un niveau de plaquettes acceptable. J'ai quand même continué la radio pour compléter les 30 traitements requis.
Fin février 2013, rencontre avec ma neuro-chirurgienne pour une IRM de référence suite à la fin des traitements de radio. Je ne peux pas bénéficier de cure de Temodal suite aux traitements de radio. J'avais la plus petite dose et comme mon corps l'a déjà refusé alors, on reprend des forces depuis février.
Nouveau rendez-vous aujourd'hui, 6 mois après l'opération, avec IRM et neuro-chirurgienne. Diagnostic: la tumeur est déjà réapparue. On entreprend un nouveau traitement avec un médicament appelé Avastin. Quelqu'un le connaît? Chimio intraveineuse administrée aux 2 semaines. Si cela fonctionne, il empêcherait la tumeur de grossir et dans certains cas, la ferait même diminuer. Peu d'effets secondaires, ce qui ferait en sorte de vivre à peu près normalement pendant ces traitements.
La nouvelle reçue aujourd'hui est difficile à prendre. Par contre, elle me laisse encore une chance de pouvoir être avec les miens et d'être assez en forme pour en bénéficier. J'ai encore tellement de choses à leur dire...
J'ai l'intention de profiter de chaque moment, de garder force, espoir et courage, d'accepter ce que je ne peux changer car dans le fond, ce n'est pas moi qui décide...
lenoche- 24 juin 2013 à 10:14
Bonjour ,
Mon pere a exactement la meme chose que vous et il ne nous donne aucun détail sur la suite.PArdonnez ma question brutale mis il y a t il une chance de guérison?
J'espère que vous allez mieux et je pense bien à vous car je sais que c'est une épreuve épouvantable.
katyfleu 1Messages postés vendredi 10 janvier 2014Date d'inscription 10 janvier 2014 Dernière intervention - 10 janv. 2014 à 15:32
bonjour Marie, mon mari est atteint d'un glioblastome stade 4, j'aimerai connaitre le traitement dont votre papa a bénéficier et le nom du médecin ainsi que le centre de traitement . C'est urgent merci de me répondre au plus vite.
Utile
+26
plus moins
ma soeur de 39 ans est en train de mourir d'un glioblastome et je ne sais pas quoi faire car je souffre elle plus encore
Utile
+18
plus moins
Bonsoir

Moi aussi j'ai malheureusement eu le cas : ma fille de 12 ans, Manon a été atteinte d'une tumeur cérébrale gliale le 20 novembre 2009. Elle a été opéré le 21 novembre 2009, après 10 heure de bloc opératoire, le chirurgien nous a dit qu'il avait tout enlevé. Après l'analyse, le chirurgien nous a rappelé trois semaine plus tard pour nous dire que la tumeur était cancéreuse. Le 28 décembre 2009, nous avons commencer la chimiothérapie (Témodal) et en même temps 32 séances de rayons. Tout c'est bien passer. Le 24 mars 2010 nous avons effectués un IRM celui-ci était "propre". Ensuite le chirurgien nous a proposer d'en effectuer un autre le 28 juin 2010, mais malheureusement notre fille a eu mal à la tête et des vomissements le 20 juin 2010. Après IRM il y avait 2 tumeurs frontales et 2 tumeur temporales ! Le chirurgien nous a dit qu'il était ni optimiste ni pessimiste mais stupéfait et il nous a dit qu'elle était opérable. Manon a eu plus de mal a récupérer après l'opération car elle a été brûler accidentellement au niveau de la tempe. Le chirurgien nous a dit qu'il ne comprenait pas ce qu'il avait pu ce passer.
Manon est ressortie de l'hôpital sud de Rennes après 5 jours. Nous sommes parti en vacances dans le Périgord ou tout c'est bien passer. Le 25 août nous avons effectuer un IRM de contrôle et malheureusement la tumeur repoussait. Le chirurgien nous a dit qu'il fallait mieux la laisser partir en paix et que son pronostique vitale était engagé. Et la petite Manon nous a quitter le 12 octobre 2010 dans son domicile, elle était devenu aveugle et ne pouvait plus marcher. C'est tous ce qui a de plus horrible de perdre un enfant dans ces conditions car ce n'est pas le sens de la vie
Utile
+16
plus moins
mon beau-pere vient de mourir d'un glioblastome.Il a été opéré au mois de mai dernier,la neurochirurgienne a enlevé 95% de la tumeur.La radio et la chimio pendant plusieurs semaines pour se faire dire que la tumeur était revenue aussi grosse qu'au début.Nous avons su ce diagnostique le 14 décembre et il est décédé ce soir aux soins palliatifs.
Utile
+15
plus moins
personne ne peut prédire la fin d'un être humain, lorsque je lis tous ces messages sur les tumeurs du cerveau , pour ou contre ,mais qui sommes nous pour en arriver là ?
mon mari ( 53 ans ) se bat depuis bientôt 3 ans d'un glyoblastome et puis d'un avc provoqué par une opération en août dernier
il ne devrait ne plus être là depuis longtemps aux dires des médecins
moi et mes filles lui donnons tout notre amour et notre aide
il vient de faire 3 cures de témodal qu'il a bien supportées
je ressens une grande force en lui qui dépasse le rationnel, il s'est couché à minuit passé ce soir pour regarder le foot ! son appétit est impressionnant !
même la neurologue voulait arrêter les traitements pour des soins palliatifs car disait elle quelle est sa qualité de vie ? mais mes filles et moi avons refusé!!
si on devait " aider à mourir " tous les handicapés, cela ne vous rappelle pas un régime allemand dirigé par un fou ? finalememt on n'en est pas loin, et il manque peut de chose pour y arriver, imaginez les dérives !!!
nous on continue à se battre et pourtant ce n'est pas facile mais ce qui ne tue pas rend plus fort, courage à tous, martine
bibi- 24 août 2010 à 22:15
Je ne comprends pas votre réaction! quel jugement!!
simplement je remarque que c'est une maladie dont on ne guérit pas
obol 1Messages postés lundi 25 juillet 2011Date d'inscription 25 juillet 2011 Dernière intervention - 25 juil. 2011 à 16:43
Ma petite maman est décédée dans une unité de soins palliatifs, il y a 6 semaines, je puis vous assurez que je n'aurais pas supporté de la voir souffrir, de façon aussi horrible, et sachant qu'il n'y avait aucun espoir de guérison.
Merci, aux personnels de ce centre, et à ce médecin qui nous on aider moralement.
Repose en paix, petite maman chérie, nous t'avons tellement aimé, que cet amour nous a aider à prendre une telle décision.
Utile
+11
plus moins
ma fille INES est decedee le 10 mars dernier d'un glioblastom.
le temodale avait fait effet mais malheuresemnt la maladie a ete plus forte.
marie051- 3 juil. 2010 à 02:21
Mes plus sincères condoléances. J'ai perdu mon père de cette maladie. Mais perdre son enfant doit être une très dure épreuve. La vie est parfois si injuste.
Je vous envoi des forces.
Marie-Christine
Utile
+10
plus moins
que cette maladie est dure
Ma maman de 64 ans a ete opere dun glisblastome grade 4 au mois de juiiet 2009 frontale gauche qui touche la parole et la immediate ( elle ne se souvenait pas de nos prénoms)
apres une cure de 30 scances de radio + themodal
puis cure de 6 mois de themodal (5 jours tous les] 28 jours)
Elle est très fatiguée au mois de juin irm] de controle et après nouss ne savons pas
au dernier controle au bout de 3 mois la tumeur] avait diminiuer seulement de 1 mm reste 37 mm !!!
Le plus dure por moi c'est d être fille unique et j'ai déjà perdu mon père cancer] il y a 7 ans
Elle me demande si elle va s'en sortir et je ne sais pas quoi lui répondre
que dire ?
Lorsque l'on lit l'avenir est bien noir
elle ne parle que de sa maladie, elle n'arrive pas a profiter des petits bonheurs de tous les jours
voilà ! c'est dur pour elle pour nous !
mamimi35- 23 juin 2010 à 09:53
bonjour ma maman a 58ans on a decouvert un glioblastome le jour de la fete des mere moi aussi je suis fille unique je me sens tres seule je suis tres malheureuse et je ne veux pas qu elle souffre ma mere a ete opere le 3 juin ils n ont pas pu tous retire radiotherapie et chimio sont prevu mais sont etat ne s ameiore pas c trop dur je ne la reconnait plus et j'ai beaucoup de mal a faire comme si tou allait bien pou mes enfants de 3ans et 6mois c tellement soudain qu on ni croit pas cette saloperie brise notre vie je sais k il fo garder de l espoir et ke la medecine fait des progres
Utile
+7
plus moins
bonjour le 17 mai dans la nuit ma femme a étée emmenez par les pompiers et le samu.elle parlait et on ne comprenait plus rien et fumez des cigarettes virtuelles.nouvelles irm ca tumeur a doublée et son cerveau et plein oedemes .elle est au soin paliatives de valenciennes maintenant et le pronostic vitale et au jour le jour au pire quelque semaine.dure avec 3 enfants de 15 a 10ans et demain cest la fete des meres.bon courage aux familles toucher par cette maladie
Utile
+7
plus moins
Quelle saloperie de maladie. Mon père en est atteint depuis avril 2010. On n'a pu lui enlever quasi toute la tumeur mais il perd petit à petit l'usage de la parole, la sensibilité dans la main et le bras. Mon père si plein de vie avec un coeur énorme.
Marie-Christine pourrais-tu me dire quel protocole a subit ton père ? Vu qu'il y a un maigre espoir de prolonger la vie autant mettre les deux pieds dedans.
A vous tous bien du courage.
Utile
+6
plus moins
Bonjour,

Ma tante est morte cette nuit. J'aimerais partager mon incompréhension car cela fait moins de deux mois qu'elle entrait à l'hopital pour se faire opérer plus tard. Le chirurgien pensait avoir tout enlevé (du moins de ce qui était visible) 2 ou 3 semaines plus tard la biopsie a révélé un glioblastome, il y a un peu plus d'une semaine. A ce moment là son traitement a commencé. ce week-end son état s'est beaucoup dégradé et elle est morte cette nuit.
Je pensais qu'on avait encore au moins quelques mois pour profiter de sa présence.
J'ai beau chercher sur les forums, mais personne ne parle d'une mort si rapide, en deux mois tout au plus.
Est-ce normal? Pensez-vous qu'il y a eu un retard au niveau de son traitement? Ou l'explication n'est-elle qu'à chercher du côté de l'agressivité de la maladie?
Je suis en colère car lorsqu'elle est tombée dans le comas rien n'a été fait, le centre de réeducation ne savait pas quoi faire et l'hôpital n'a pas voulu la prendre en charge. Est-ce normal?

Merci
i- 14 sept. 2010 à 12:18
je vous souhaite courage face à cette terrible épreuve. Mon beau-frère souffre depuis mi juin de la même maladie il a été opéré fait de la chimio et de la radiothérapie. Il est très affaibli par les traitements et à 64 ans est très diminué. Nous n'avons aucun pronotique sur le temps, l'oncologue ne lui a pas redonné de chimio ni radiothérapie avant 3 mois?????
il est rentré chez lui, mais est dépendant. Je suis de tout coeur avec vous.
mamimi35- 28 sept. 2010 à 10:12
bonjour
ma mere est decedée le 3 septembre d un glioblastome 3 mois jour pour jour après son operation le chirurgien n avait pas tou retiré mais ca n aurait rien changé c'est une maladie incurable qui peut evoluer très vite elle a eu de la radiotherapie mais ca n a rien changé quand a la chimio ca lui a foutu ses plaquettes de sang en l air malgré des transfusion ca n a fait k progessé elle est allé en centre de reéducation mais etait suivi au centre anti cancer de Rennes quand son etat de santé c'est très empiré ( elle ne mangait plus ,ne parlait presque plus ,regard ds le vide ,grosse depression puisqu elle s est vu partir )elle est retourné a l hopital en soins palliatif c'est une bonne equipe toute personne a le droit d etre soulagé de ses douleurs j'ai l imprssion que votre tanta a eté un peu négligé si vous avez des questions posez les n ayez pas peur de les deranger c leur boulot vous avez le droit a des explications
nanou 69- 17 nov. 2010 à 21:34
Bonsoir Kahili,
Je suis désolée car je comprends ton désarroi . Mon père nous a quitté le 13 juillet de la même maladie . SON combat n'a duré que 3 semaines ...
Les médecins ont été completement inexistants, ils ne se sont jamais prononcés. Ce n'est qu'une fois qu'il est parti que j'aie su que mon père avait un glioblastome!!!Nous avons eu les résultats de sa biopsie, 10 jours après son décès ....car il fallait attendre que leurs vacances se terminent ....
J'en veux beaucoup aux médecins.
Cependant, je pense que mon père n'a pas trop eu le temps de souffrir. C'est allé très vite mais il est resté digne jusqu'au bout, ne sait jamais plaint .Il a été admis en soins palliatifs les 5 derniers jours ou il a plongé progressivement dans le coma.
Il m'a donné une véritable leçon de courage!
Utile
+6
plus moins
Merci pour vos réponses
Voici ce qu'a dit le médecin : "hémorragie"
Je m'interroge sur la manière dont a été suivie ma tante, car elle est décédée dans un centre de rééducation, dans lequel les médecins sont spécialistes de rééducation. Les traitements ont été arrêtés dès qu'elle a eu des symptomes d'aggravation de son état (chutes notamment)
Je pense qu'elle aurait dû être prise en charge par l'hôpital qui aurait pu au moins faire des analyses pour savoir ce qui n'allait pas.
J'hésite à appeler mais je sais que le personnel est très occupée et a tendance à se sentir dérangé ou agressé face aux familles dans ce genre de situation.

Tout ce que je voudrais savoir c'est s'il y avait quelque chose à faire, si cette hémorragie aurait pu être stoppée, si ma tante avait été prise en charge à temps?

Car je me demande si, du fait que sa mort été assurée par son diagnostic, l'hôpital a fait les effort nécessaires...

Je vous souhaite du courage car c'est dur, car même dans le pire des cas on a encore de l'espoir, au moins celui d'avoir encore plusieurs mois pendant lesquels on aurait pu profiter de ce qu'on aurait su être les derniers moments, vacances, repas de famille ou autres... J'aurais aimé que ça se finisse bien. Malheureusement nous avons à peine eu le temps de nous rendre compte de la situation. Je crois qu'elle ne savait pas ce qui l'attendait. C'est peut-être mieux pour elle mais pas pour nous. Profitez-en et pensez aux bonnes choses, au présent, faites tout pour rendre la personne aussi heureuse qu'il est possible, car tant qu'elle survit, c'est le plus important.
Utile
+6
plus moins
je te souhaite beaucoup de courage, je ne sais quoi te dire soit présente le plus possible pour elle et pour toi ! moi j'ai très peur de cette instant que tu es en train de vivre . l'etat de ma mère est stable et non voyons oncologue ce mercredi pour qu'il nous donne le résultat de son IRM. Encore un moement d'engoice a passer
Courage
Utile
+6
plus moins
la tumeur de maman a diminué de 1 mm et l'oeudeme a aussi diminué nous revoyons l'oncologue seulement dans 3 mois ! on va pouvoir soufflez un peu ! ! pas de chimio, et elle diminue la cortisone en attendant la suite ... ON PROFITE !!!!
Utile
+6
plus moins
Bonsoir

De tout coeur avec vous !
J'ai vécu cette maladie avec ma mère .
Utile
+6
plus moins
Chaque histoire est terrible parce que au milieu il y a une personne qu'on aime de tout notre coeur qui souffre de façon physique ou morale. Encore une fois vos histoires me touchent et je vous souhaite beaucoup de courage pour l'avenir.
Utile
+5
plus moins
c'est terrible, c'est maladie est tellement dure et en plus perdre son enfant ! que vous dire ! moi c'est ma maman qui est touché et je sais depuis hier qu'elle ne rentrera plus chez elle , de l'hopital elle est transférée dans un établissment pour les personnes agées (65 ans) dependantes, elle se sent en sécurité dans le milieu hospitalié c'est très dur, je vais la voir pratiquement tout les jours mais je sens qu'elle nous échappent de plus en plus, au bout d'une heure elle est fatiguée .... je suis de tout coeur avec vous moi aussi j'ai besoin de crier mon desespoir !
Utile
+3
plus moins
Pour tout savoir sur le glioblastome, je recommande cet excellent site : http://gfme.free.fr/maladie/glioblastome.html
Manoellie- 9 nov. 2013 à 23:06
Merci pour l indication du site il est même PLUS qu. eXCELLENT !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information