Est ce que l'hernie inguinale peut influer ? [Fermé]

Rondino - 24 août 2009 à 12:55 - Dernière réponse :  Chaara hakim
- 3 déc. 2017 à 03:29
Bonjour à tous,
J'ai une hernie inguinale et en se masturbant ça me dérange pas du tout.
Bientôt je vais opérer et je me demande s'il y aura des effets négatifs sur la sexualité genre des problèmes d'érection, éjaculation, ...
Une autre question : après avoir opéré, après combien de jours pourrai-je faire une relation sexuelle?
SVP répondez moi car le sujet me tue!
Merci d'avance
Afficher la suite 

6 réponses

Utilisateur anonyme - 24 août 2009 à 13:22
+15
Utile
1
bonjour,



1 il y aura pas des effets négatifs sur la sexualité...

2 quand vous aurais votre résultat d'opération après trois semaines.
Publi-information
petite prune - 24 août 2009 à 13:21
+10
Utile
Aucun probleme pour la sexualité.
Vous n'eprouverez plus ce gene , qui vous empeche d'aller jusqu'au bout.
Vous ne serez que mieux.
Publi-information
Utilisateur anonyme - 24 août 2009 à 13:51
+3
Utile
j'ai une amie déjà opéré et c'est elle qui a écrive ce texte:

Voilà, voilou, c'est fait, je suis sortie hier soir de clinique après une opération pour une hernie inguinale droite avec pose d'un filet par technique Lichtenstein et sous hypnose.

Femme de 50 ans, enseignante, active et en bonne santé, qui a détecté il y a quelques mois une petite boule à l'aine et qui ne savait pas du tout ce que c'était !
Heureusement que les docteurs qui sont fait pour ça, d'ailleurs, et surtout ma docteresse qui m'a expliqué que c'était une hernie inguinale droite et surtout m'a expliqué çe que c'était, ça, vous n'avez qu'à aller voir sur le net pour les autres explications techniques et anatomiques !

Reste que c'était chiant et que ça n'allait pas guérir tout seul ... on a fait une échographie pour vérifier, mais c'était bien ça !
Puis fallait bien se décider à agir, notez, pas urgent mais à faire tant qu'on est jeune et en bonne santé.
Donc réaction et action: la peur de l'anesthésie et de perdre encore quelques neurones me pousse à regarder si une anesthésie générale est nécessaire : non, je pourrais bénéficier de l'hypnose d'où surf intense sur le net !
et visite chez le chirurgien à la Clinique UCL de Mont-Godinne - Belgique où on pratique l'hypnose.

Le chirurgien est d'accord mais c'est la première fois qu'il fait ça sous hypnose avec cette anesthésiste.
Rendez-vous chez cette anesthésiste, qui se révèle vraiment très sympathique !

Elle m'explique vraiment bien la technique : pas d'anesthésie générale, juste locale dans le ventre, elle reste à mes côtés 1 heure 30, le temps de l'opération et parle tout le temps d'une voix douce pour m'entraîner vers la plage, l'océan, etc ... tout ça avec un xanax en plus !

Rendez-vous opération: le 20 mars (hier vendredi - 8h)

Je suis arrivée à 8h du matin au centre de chirurgie ambulatoire, prise en charge rapide et installation chambre, enfiler robe d'hôpital, rasage ventre, avaler 1 xanax, pose d'un cathéter, prise de tension, pose d'un monitoring cardiaque, pose de prise tension. et départ bloc opératoire avec l'anesthésiste à mes côtés, tout ça dans un esprit vraiment zen.

Plaçement sur table d'opération avec un coussin pour la tête, s'il vous plaît !
Là, je dois bien avouer que, déjà si tôt le matin j'ai du mal à me réveiller, donc j'ai fermé les yeux pour partir en vacances sous les cocotiers ... mais pas pour m'endormir, juste être dans une conscience parallèle.
J'ai quand même vu un champs opératoire qui me cachait l'opération à hauteur poitrine, quelques infirmières, même pas vu le chirurgien, pourtant il était là, j'ose espérer.

L'anesthésiste commençe à me parler, me dit que tout va bien sauf que son i-pood est déchargé et qu'on n'aura pas de musique, bon, pas trop grave, je ne suis pas une grande mélomane, et c'est parti ...

Je sens bien que l'on chipote dans l'aine mais sans douleur du tout, j'ai l'impression qu'on dessine sur mon ventre, puis qu'on l'ouvre et l'écarte, je sens des poussées, etc ... mais comme dans un état second qui ne m'atteint pas vraiment. Le silence est total, (sans musique, zut) juste l'anesthésiste qui me raconte des trucs sympas et je me demande même si je ne me suis pas endormie un peu ?
Les paramètres, tension, coeur, sont pris régulièrement et il y a aussi un tuyau qui envoye de la fumée pour respirer un peu, cocaïne, oxygène, gaz ?? franchement, j'ai oublié de demander.
Je pense avoir compris que l'on recousait, puis l'anesthésiste me fait peur d'une grosse voix, elle me fait reprendre mes esprits et me dit que c'est fini, ma réponse: ouaahh ... en m'étirant comme si j'avais fait une grosse sieste ....

Retour direct vers ma chambre à 10h 15.
Ma moitié mâle m'attends et je raconte l'expérience puis je m'endors, là pour de bon une toute petite heure car gros pipi à faire et je peux y aller avec une infirmière.

11h : réveil et repas avec potage.

Prise régulière de tension, etc ...

Mon amie arrive à 13h30: génial, on papote jusque 16h, le temps que l'homme revienne pour faire les bagages.
L'assistante du chirurgien vient me voir et me dit que je peux sortir ! cool

J'ai rendez-vous dans 3 semaines pour contrôle.
Une infirmière viendra faire le pansement chez moi.

J'oubliais le côté douleur: comme je n'avais jamais été opérée, pas simple de dire ! mais je marche, pas comme un marathonnien, ça tire, mais on peut dire que c'est vraiment raisonnable, de toutes façons, je ne ferai pas mon grand nettoyage de printemps cette semaine, ni la semaine prochaine, ni peut être cette année ...

Bisous à tous ... à votre dispo pour renseignements ...
mm
0
Utile
Merci bien à tous, ça me récomforte trop :)
Mais, y a t-il quelqu'un qui a déjà opéré? Connaissez-vous quelqu'un qui a déjà opéré? J'aimerai bien savoir de leurs expériences
Merci de nouveau à petite prune et ongele
0
Utile
Merci bien ongele, très gentil de ta part :)
Je suis de bonne morale maintenant
Publi-information