Signaler

[Témoignage] Grossesse à 50 ans [Résolu/Fermé]

Posez votre question nicoline31 - Dernière réponse le 15 mai 2017 à 19:52 par Lili
Bonjour,
Je suis tombée enceinte a 50 ans , j'ai été super étonnée pensant que pour moi c'était terminé. J'ai deux grands enfants de 22 et 21 ans d'un premier mariage. Mon ami que j'ai rencontré il y a quelques années a 46 ans et lorsque nous avons su que j'étais enceinte il a eu d'abord très peur vu mon age. Ensuite ça été la grande aventure d'autant plus qu'il n'avait jamais eu d'enfant auparavant.
Ma grossesse s'est super bien passée , j'ai pu travailler jusqu'au sixième mois et je suis assistante maternelle. J'ai été bien suivie et tout a été très bon que ce soit les prises de sang, l'amniocentèse, etc...Mon gynéco n'était pas très motivé au début et m'avait fait un scénario catastrophe mais j'ai foncé car je sentais que tout allait bien se passer. Ensuite il a été stupéfait que tout aille aussi bien. Il m'a tout de même fait une césarienne pour plus de sécurité. Mon bébé est né trois semaines à l'avance comme les deux premiers .

Autour de moi tout le monde a été inquiet mais content de me voir aussi épanouie. Heureux pour le papa car c'était son premier enfant. Aujourd'hui, notre petit homme a 18 mois et nous tenons bien le coup. Bien sur c'est fatigant mais il va grandir et on est bien aidé par les deux grands surtout ma grande fille qui est folle de son petit frère. Le papa est très fier et m'aide beaucoup.
J'espère que mon témoignage servira à d'autres personnes. Surtout il faut faire comme on le sent et se moquer du qu'en dira t - on !! Avoir un enfant c'est beaucoup de bonheur.
Afficher la suite 
Utile
+123
plus moins
Coucou!J'ai été soulagée de lire ton message!!Ma gynéco a jugé inutile de me remettre un stérilet et franchement je ne me suis pas posé de questions.Pour moi c'était bien fini! Elle m'avait prévenu(traitement hormonal pour la ménopause ) que tout allait se mettre en place doucement,arrêt des règles et plus de soucis de "bonne femme".
Sauf que voilà j'avais pas pensé que ça pouvait arriver!Je suis enceinte.!Je suis partagée entre 2 réactions(joie d'être maman une nouvelle fois et tout le reste(Moi j'ai 6 grands enfants , je suis mamie 7 fois .voila VOILA!!!
J'annonce la nouvelle ce soir à mon chéri!!Rien ne m'a mis la puce à l'oreille (pourtant j'ai été enceinte 6 fois mais à chaque fois malade comme un chien pendant les 4 premiers mois!Là rien, la pleine forme quoi!!)
Je ne me rappelais même plus à combien de mois le bébé bougeait .C'est fort quand même!!Donc là je serais enceinte de 4 mois !!
J'appréhende quand même la réaction de mon chéri(lui a 2 enfants également de son côté ). On avait déjà évoqué le problème et pour lui c'était hors de question d'avoir un autre enfant.Tous les 2 on est bien!!
Bon allez faut partir au travail!!
Publi-information
lamontespan1 1Messages postés mercredi 1 septembre 2010Date d'inscription 1 septembre 2010 Dernière intervention - 1 sept. 2010 à 19:29
BONJOUR titine, quel age aviez vs lorsque vous êtes tombée enceinte? merci .
Golda- 2 sept. 2010 à 14:05
Donner la vie à n'importe quel âge...c'est tout simplement magnifique...bonne chance!
yelena- 25 oct. 2010 à 01:55
Vos témoignages me donnent de l'espoir.J'ai 47 ans.Mon fiancé n'a jamais eu d'enfants et il a 9 ans de moins que moi.J'ai eu trois enfants d'un premier mariage.Mon gynéco me dit qu'à mon âge il est improbable d'être enceinte(de toutes façons il est contre).Mon seul problème de santé est l'hypertention et un exès de poids de 24 kg.Les seules choses qui me font peur sont: les critiques et le risque de perdre la vie pour cette grossesse.
fortuna- 9 nov. 2010 à 20:09
Je viens de rencontrer un homme super sympa et nous sommes follement amoureux! j'ai 51 ans et lui bientôt 47 Nous désirons tellement avoir un bébé que c'est vraiment trop fort et nous avons peur de la suite. Que faire ? Quoi penser ? concrétiser notre amour par un être de notre bonheur ! que risquons nous ?
Lili- 15 mai 2017 à 19:52
Bonsoir j'ai peur suis célibataire 50 ans et ai pris 5 kg. J'ai deux filles​ de 19 et 25... je fais prise de sang demain mais suis contre l'avortement et suis au RSA . Donnez votre avis. Je fais quoi ?
Répondre
Utile
+74
plus moins
bonjour je rêve de donner un enfant à l'homme que j'ai rencontré il y a un an. Je suis heureuse pour la première fois de ma vie. Les autres mecs étant tous des échec j'ai un fils de 16 ans votre aide me serait précieuse si vous vouliez me répondre. Que peut on faire pour être enceinte à 48 ans je suis ménopausé depuis 2 ans. Avec tout mes remerciements et au plaisir de vous lire.
Cordialement
Véronique
Publi-information
Utile
+26
plus moins
C'est très bien moi aussi j'ai 50 et je veux faire un bébé, conseil d'amie svp
Utile
+23
plus moins
Bonjour, ça fait du bien de lire tout ça...

J'ai 46 ans (et si on écoute les autres, on est déjà vieux...) et je suis depuis plus de 8 ans avec un homme de 13 ans de moins que moi, qui n'a pas encore d'enfant... Depuis plusieurs années il me supplie de lui en faire. Je voulais attendre d'être sûre que ce n'était pas une passade, mais maintenant que j'ai de solides preuves de son engagement, il devient tard pour moi..
Ce qui me retient, entre autre, c'est le regard, le jugement des autres, de mes collègues de travail qui m'ont déjà laissé entendre que ce serait une "bêtise" à mon âge, "de l'inconscience", "let es risques", et s'il me quittait... "Et l'enfant, il sera malheureux d'avoir une mère vieille quand tu iras le chercher à l'école", etc.

Pourtant, nous sommes très épris l'un de l'autre, il me donne énormément de preuves d'amour, de "garanties". Alors, devrais-je me priver de 10, 15 ans de bonheur avec lui et notre enfant parce que j'ai 46 ans?

J'ai peur du jugement des autres, peur qu'il me quitte un jour, et finalement, je me rends compte que je m'empêche de vivre le moment présent, que je m'empêche de vivre et que je vais contre mon désir d'élever un enfant avec lui et que ce n'est pas parce qu'il est plus jeune qu'il me quittera... Aujourd'hui pas besoin de différence d'âge, 1 union sur 2 finit un jour donc...

Qu'en pensez-vous, donnez-moi des conseils, encouragez-moi?
Merci
Marie
joce972 558Messages postés mercredi 21 octobre 2009Date d'inscription 30 avril 2012 Dernière intervention - 5 nov. 2009 à 21:06
Si on écoute les gens on ne fait rien de sa vie. Si vous avez vraiment envie d'un enfant foncez. Les gens auront toujours à redire donc quitte à parler donner leur un sujet de conversation. Vos collègues je suis quasiment certaine qu'au fond d'elle même vous envie. C'est déjà très bien d'afronter le qu'en dira t'on pour votre différence d'age. Pensez à la joie qu'aura votre ami et vous même à chouchouter votre enfant. En ce qui concerne le futur, on n'est pas maitre de notre avenir. Votre ami peut très bien finir ses "vieux jours" avec vous comme partir dès demain. Si jamais il s'en va, il vous restera toujours votre enfant comme preuve de votre amour. J'ai aimé très fortement le père de ma fille il a 6 mois de plus que moi et cela ne l'a pas empécher de me quitter. Ce n'est pas une question de différence d'age. C'est le destin. Bonne continuation
Danna- 11 sept. 2010 à 22:54
A tous ceux qui nous disent, pour nous décourager:
"vous avez pensé à votre enfant quand on lui dira que sa mère est vieille, quand il ira à l'école"?

Et bien je crois qu'avec les changements dans notre société, les remariages aujourd'hui si fréquents et le désir légitime de donner un enfant à son 2ème conjoint, nos enfants ne seront pas les seuls...
Et on assistera au même phénomène que le divorce... Il y a 30 ans, le fait d'être "enfant de divorcés" était un problème, aujourd'hui, c'est passé dans les moeurs. demain, le fait d'être enfant d'une maman plus âgée sera tout à fait courant quand ils seront ados...
Alors courage à nous toutes..
Nous sommes probablement des PIONNIERES!!!
Azalia- 22 sept. 2010 à 09:53
Bonjour mesdames, je décide de parler de mon histoire enfin moi aussi. J'ai 45 ans, rencontrée mon amour à 42 ans, nous avons essayé un ans sans faire appelle a la PMA et après avoir fait une aménorrhée, qui m'avais fait espérer de la grossesse et qui ne l'était pas, je suis allé consulter. Le scénario d'après est très protocolaire: bilan hormonal, échographies et toutes les autres "graphies" ont montré que j'étais une femme féconde, le traitement prescrit ne me convenait pas trop car il ne se passait rien, au bout de 6 mois ma gynéco décide de changer l'oromone contre le purégon. Avec cette petite piqure cela a marché du premier coup. Le bonheur!!!! Tout allait bien, l'amnéo et toutes les échographies. Nous étions sure de ce qui se passait et très heureux d'être très bientôt trois. Sa chambre était prête à l'accueillir, mi aout 2009. A 43 ans je vivait une grossesse magnifique, en pleine forme, sans aucun problème de santé. La dernière échographie a tout changé. Nous devions nous séparer avec notre fils qui faisait déjà partie de notre vie... L'émotion, je vous l'épargne... J'ai repris le traitement et je suis retombée enceinte au bout de 4 mois d'essai tout de suite après l'accouchement. 44 ans, 8 SA et la grossesse s'arrête. Depuis je continue a me battre mais j'ai une impression que avec mon docteur nous sommes en train d'observer passivement "le spectacle folliculaire": "elles sont belles ces courbes!", quel magnifique follicule!". Pour une insémination j'ai du me battre. Elle était très sceptique. Je souhaite que mon docteur soit allié avec moi dans cette lutte, mais je ressens le contraire ce dernier temps. C'était la première insémination, ce matin, 14-ème jours poste ovulatoire, la température tombe et le test est négatif. Cela fait 7 cycles féminins après la fausse couche au mois de mars. Le doute s'installe et j'ai envie de crier que je veux que tout le monde s'occupe de moi maintenant!!! Je ne sais plus comment continuer ....
Utile
+23
plus moins
Super, je viens de lire tous ces témoignages, et vous êtes toutes ou presque sur votre petit nuage, c'est le moins que l'on puisse dire.
Sans entrer dans des détails physiologiques assez complexes,je peux vous dire que je suis totalement contre ces grossesses tardives et à "haut risque".
Certes, je peux comprendre cette envie d'avoir un "petit dernier" avec un nouveau compagnon, souvent plus jeune, ou avec son compagnon tout court,
mais soyons raisonnables, c'est de la pure folie.
Bien sûr, félicitations à vous madame, pour cette grossesse de la cinquantaine, tout s'est fort bien passé, c'est génial, mais c'est aussi quasi miraculeux à cet âge.
Alors ne vous arrêtez pas à un cas qui relève de l'exception, car combien de femmes perdent la vie ou gardent des séquelles en essayant de mener à terme ces grossesses de l'extrême!!!!
Ily a un âge pour tout et chaque âge a ses plaisirs et ses bonheurs, contentons nous de les vivre sans prendre de risques inutiles en essayant de donner la vie au risque de perdre la sienne et/ou d'engendrer des enfants
qui a plus ou moins long terme seront malheureux.
Je ne suis pas une rabat-joie, je suis juste réaliste.
Utile
+18
plus moins
C'est Magnifique.
Nous aimerions tellement avoir un enfant mon amoureux et moi.
Je vais sur ma cinquantième année,lui a 26ans ,nous sommes ensemble depuis 5 ans.
J'ai trois grands enfants avec les quels nous avons une grande relation de complicité.
Ton message fait chaud au coeur et permet d'y croire,
Très bonne vie à ce petit homme et à ceux qui sont là pour l'entourer,l'aimer et l'enseigner.
Utile
+17
plus moins
Bravo, super !
C'est terrible de s'empêcher de VIVRE à cause des autres : "l'enfer, c'est les autres", c'est terriblement vrai.
On a de toute façon plusieurs vies dans une vie !
Utile
+16
plus moins
je trouve ça génial justement. pourquoi ne pas faire un bébé à 50 ans quand tout se passe pour le mieux... pourquoi ne pas avoir le droit de faire un bébé à 50 ans?? alors que les toxico , les alcooliques en font et même avant 50 ans.

au fait ta grossesse est venue naturellement???

A te lire
Utile
+15
plus moins
Merci pour votre temoignage, j'ai 47ans j'aimerais avoir un deuxième enfant car on est un couple recomposé mon mari n'en veut pas.
Utile
+12
plus moins
Bonjour Nicoline, toutes mes félicitations, votre histoire est très belle, c'est un cadeau du ciel,beaucoup de bonheurs à vous .
Utile
+11
plus moins
Je suis très heureuse pour vous :)

De mon côté je me pose la question car j'ai 50 ans en septembre et j'ai rencontré un être sublime et exceptionnel de 38 ans qui n'a pas d'enfant.

de mon côté j'ai 3 enfants 2 filles et un garçon : mes filles : 30 ans en mars, 29 ans en aout et mon garçon aura 16 ans en mai de cette année.....

Je me sens tout à fait en forme pour concevoir un enfant..... et dans le même temps je me demande si je ne marche pas sur la tête :)

Tant de gens nous disent que c'est trop tard, risque de grossesse compliquée, d'enfant déficients... et dans le même temps j'ai trois enfants équilibrés, sympas, sans soucis..... quel bonheur tous ces moments partagés avec eux... je n'imagine pas priver l'être que j'aime de ce bonheur d'être père..... Pour lui c'est tellement important... Il adore les enfants, est directeur de village vacances qui accueille des enfants de 6 à 15 ans .... il y a tellemennt de passion et d'amour dans ses yeux pour les enfants qu'il accueille.....

par contre je crains que mon âge ne favorise la naissance d'un enfant qui serait déficient....
le suivi est-il très lourd ?

Je vous souhaite beaucoup de bonheur

Annick
brigitjo- 7 févr. 2010 à 12:19
Et bien je n'ai qu'une chose à te dire si ton compagnon et toi en mourrez d'envie faite le cet enfant car ce sera un enfant de l'amour et il n'y a pas d'âge pour aimer un enfant tu peux en être certaine.Ne t'occupe pas des personnes qui pourraient te critiquer c'est bien souvent de la jalousie alors fais ce que ton coeur te dit de faire.Ton enfant sera bien accueilli pas de soucis tes enfants seront heureux pour toi et pour le suivi tu seras certainement suivi un peu plus je pense mais pourquoi cet enfant aurait-il des soucis de santé si vous êtes en bonne santé tous les 2.Des couples jeunes peuvent tout aussi bien avoir un enfant à problème donc ne te pose pas ces question et fais ce que tu as le plus envie je pense car on le sent dans ton courrier à quel point tu as envie de donner la vie encore et tu as envie de donner un enfant à l'homme que tu aimes et cela n'est pas criticable.Je te souhaite bonne chance et donne moi de tes nouvelles.
Utile
+10
plus moins
Toutes mes félicitations chére madame.Moi aussi j'aimerais avoir d'autres enfants jusqu'à mes cinquante ans au moins.
Utile
+10
plus moins
Ton témoignage fait du bien bravo et beaucoup de bonheur pour vous tous !
Utile
+10
plus moins
en tout cas félicitations. j'espère de tout coeur que celà m'arrivera aussi.j'aurai 47 ans en juin et mon mari bientot 40 ans.Nous sommes en essai depuis 3 ans et demi déjà ....que c'est long.....je n'ai plus beaucoup d'espoir cependant ....j'ai 3 grands enfants de 23. 21 et 16 ans mais mon mari lui, n'en a pas....Nous aimerions tellement avoir un enfant ensemble.....votre témoignage me redonne un peu d'espoir.......bonne continuation à vous et bisous a votre petit d'homme
Utile
+9
plus moins
toutes mes sinceres felicitations pour le petit bout c'est genial!!!!
Utile
+9
plus moins
bonsoir

Toutes mes félicitations, je trouve cela génial que vous l'ayez gardé, et puis nous avons tous une personnalité différente, il y a des femmes à 30 qui en paraissent 60 ds leur tête et d'autre à 50 ans qui foncent et qui en paraissent 30, trop bien. Je trouve génial aussi que la grande soeur s'occupe bien de son ptit frère. Bonne continuation et pleins de bonheur à la petite famille.
Utile
+9
plus moins
Nicoline,

Ton témoignage fait plaisir et tu es un belle exemple ce qui prouve qu'il n'y a pas d'âge pour l'instinct maternelle tant qu'il y a santé il y a jeunesse alors je te souhaite du bonheur intense avec ta famille et surtout ce bonheur qui s'est intensifié avec l'arrivé du bébé...

Biz Jacky de la Martinique...
Utile
+9
plus moins
Un petit retour rapide en commencant par saluer les éternel(le)s habitué(e)s toujours présents au poste.

Concernant le sujet, je pense que l'essentiel c'est d'être serein dans sa tête et apaisé face à l'idée de se trouver parent et ce quelque soit l'âge, le nombre d'enfants déjà là, etc. Un enfant ressent tout, donc il suffit juste de lui offrir du bonheur, de beaucoup communiquer avec lui pour apaiser d'éventuels malaises et il en sera heureux. Qu'importe le regard des autres. Ce n'est pas eux qui vont vivre ni vos galères, ni vos joies. Et sur terre on rencontrera toujours quelqu'un pour critiquer ce que l'on fait que l'on s'y prenne comme on veut même le plus parfaitement du monde alors...

Quand au fait d'être considérés comme vieux par ses enfants, je pense qu'en tant que parents, on sera tous à un moment donné "vieux" c'est-à-dire ringard pour ses enfants car nous voudrons les protégeons de choses dont ils n'ont pas encore pleinement conscience. Mes parents sont des parents jeunes et pourtant je me souviens qu'adolescente il m'est arrivé de les trouver nases et vieux. Si c'est bien vécu par les parents, l'enfant n'en fera pas plus cas qu'un autre. Sinon, je pense que le complexe "se sentir vieux" de ses parents rejaillira sur lui.

Pour continuer à donner un peu d'espoir et balayer les idées recues même si mon exemple est un peu différent et qu'il n'y a pas en jeu de risque pour la santé puisque le "vieux" de l'histoire c'est le papa:
Mon compagnon a remis le couvert à 52ans. Autant vous dire qu'à l'annonce de la nouvelle, la peste et le coléra réuni, pour lui c'était 3 fois mieux que d'avoir un BB même s'il concevait parfaitement qu'un BB c'est merveilleux mais à l'époque ca l'était surtout chez les autres. La panique en plein tremblement de terre à côté de la sienne ce n'est rien. Bref, j'ai eu droit à tout, "je suis trop", "que vont dire les autres", "à l"école, les enfants lui diront c'est ton grand-père qui vient te chercher", "j'en ai déjà eu une, elle n'arrêtait pas de pleurer c'était l'enfer", "je serais trop fatigué pour jouer avec lui" et j'en passe. Mes contre-arguments, pourtant des plus convainquants ni faisant rien.

Au final, avec ce même papa, nous attendons BB2, il a 54ans, je n'ai pas encore accouché qu'il parle déjà de BB3. Concernant, le discours maintenant ca donne : "un BB c'est super, surtout le mien, faites des BB", "tu as vu dans la rue on ne me regarde pas avec dégout, stupeur ou honte mais avec tendresse de me voir avec mon fils", quand ses amis et connaissances le traite de fou, il répond "ah bon? mais c'est tellement mignon les BB", il est moins fatigué que moi pour jouer comme un gosse, c'est 4pattes et compagnie, je me demande même d'où lui vient toute cette énergie, etc. Bref, ces deux là sont fusionnels, quand mon fils tombe ce n'est pas sa mère qu'il appelle mais son père.

Alors oui sans doute, plus tard on aura des remarques mais pas plus que si l'on était trop petit, trop gros, trop mal fringués, trop blond, etc. Le tout c'est d'assumer. Et comme je lui dis, toi qui voulais marquer le monde et bien tu donnes de l'espoir aux unes et du courage aux autres, le tout en épatant tout le monde.

Courage à tous les parents quelque soit l'âge.
liloo- 8 août 2010 à 17:22
juste envie de dire bravo ! et trop fort les parents! personellement j'ai 17 ans et j'aimerais avoir des enfants jusqu'a se que mon corps ne me le permette plus! mais vraiment je trouve magnifique d'avoir des enfants, quelque soit l'age, on est pas moins un parent pour autant! et vraiment j'ai bien ris en lisant la reaction du papa ! mais je suis heureuse qu'il est accpeter, tous le monde ne le fait pas !
beaucoups de courage a vous !!
Utile
+9
plus moins
bonjour avez vous reussi a avoir ce bébé
Utile
+7
plus moins
merci pour le message, je tiens bon mais pas pour l'instant il n'ya rien mais jy crois. merci encore a +

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information