Renseignement cancer pancréas avec metastase [Résolu/Fermé]

goolium 1 Messages postés vendredi 23 janvier 2009Date d'inscription 23 janvier 2009 Dernière intervention - 23 janv. 2009 à 11:33 - Dernière réponse :  joss
- 2 déc. 2017 à 21:20
Bonjour,
Ce debut d'année est catastrophique, je ne sais plus vers qui me tourner, mon papa a un cancer au pancréas avec métastase au foie, avec son medecin nous avons pu le mettre sous alimentation parentéral car il perdait trop de poids. Mon papa est très fort mais il baisse les bras, il pleure et a peur, c'est tropdur de vivre tout celà, les médecin ont diagnostiqué son cancer il y a 3 mois, il a eu de la chimio avec du tarcevas, mais le foie s'empire de jour en jour, la chimio stabilise le pancréas ne reagit pas sur le foie ! le proffesseur en charge de mon père lui a dit hier, qu'il n'y avait plus qu'une solution s'est arreté la chimio et de lui mettre une poche pendant 22 heures d'affilé, une fois tous les quinze jours, et si après ça ne fonctionne toujours pas, on ne pourra plus rien faire, le medecin lui a dit clairement, que c'était ça dernier chance et que tous cela coutait très cher ! Imaginez notre angoisse et notre tristesse, mon père veut en finir avant que la maladie ne le tue, pouvez vous m'aidez? connaissez vous cette poche de 22 h ? cette poche de la dernière chance ?
Connaissez vous un medecin un proffesseur reputé, compétent qui pourrait sauver mon père?
S'il vous plait aider moi...merci
Afficher la suite 

90 réponses

noisette jaune 1 Messages postés dimanche 19 avril 2009Date d'inscription 20 avril 2009 Dernière intervention - 20 avril 2009 à 10:46
+67
Utile
9
Bonjour,

On a décelé a mon père un cancer du pancréas avec invasion dans le foie...

Mon papa a 77 ans,n'a jamais été malade,n'a pratiquement jamais été chez le docteur,et a toujours travaillé (d'ailleurs il travaillait encore un petit peu il y a 15 jours)
Depuis ce début d'année il avait des problèmes de diarhée,il maigrissait,mais ne prétendait pas aller chez le médecin (il disait que ça passerait bien tout seul!!)
Ce qu'on ne savait pas c'est qu'il avait les urines foncées comme du coca et des selles blanches (il ne disait rien)
Le 9 avril il a quand meme accepté de se rendre chez son médecin qui lui a fait une prise de sang et a tout de suite vu que les résultat n'étaient pas bons,il lui a refait une autre prise de sang quelques jours plus tard et là c'était encore pire,il a eu le 15 avril une echographie,et le 15 avril au soir il a été hospitalisé(un peu contre son gré)A ce moment il marchait encore un peu,parlait encore.
Le 16 avril il a eu 2 scanners et le 17 avril une gastrocopie(avec une camera).
Son état maintenant:il est allongé ne marche plus,a une jaunisse,ne parle presque plus,il est très confus,est nourrit par baxter,et le pire est attaché aux mains car il arrache ses perfusions (c'est dur de le voir comme ça!)et a sa bouche toute sèche pleine de peaux et reclame a boire,mais on ne peut pas lui donner a boire,car il a 1litre et demi de liquide dans son estomac qui ne s'évacue pas et les infirmières ont voulu lui placer un tuyaux pour le vider mais il ne s'est pas laisser faire,donc a cause de cela il ne peux pas boire(il reclame tout le temps un verre d'eau!!)
Je précice aussi qu'il est apparement trop tard pour faire de la chimio.
Voilà maintenant on attend les résultats de la gastroscopie.
Tous ce que je souhaite c'est qu'il ne souffre pas.
Je vis au jour le jour et nous sommes completement perdus!!
Merci de m'avoir lue jusqu'au bout
Publi-information
noisette jaune > goolium - 3 mai 2009 à 11:47
Bonjour Goolium,

Merci pour ta gentillessse.
Ces derniers jours ont été très pénibles.

Je pense très fort a ton papa et j'éspère que tu pourras encore le serrer dans tes bras pendant de nombreux mois, voir quelques années.

Le principal c'est qu'il n'aie pas mal,
Je te souhaite beaucoup de courage
Et si tu veux parler un jour je suis là.

A bientot
Paul > noisette jaune - 3 mai 2009 à 13:06
Mes condonléances Noisette jaune.

Mon père a eu un cancer du pancréas en juillet dernier. Il a été opéré. Il passe des examens de temps en temps. J'ai appris il y a deux jours qu'il était en métastase.
Pouvez vous me dire que ce que ça signifie exactement.
Peut il guérir?
Si oui comment.
Si non, quelles sont les différents options possibles? chimio, ou pas chimio.
Je l'aime beaucoup je veux pas qu'il souffre. Est ce que la chimio ne veut pas accélérer sa maladie ou le faire souffir plus. Combien de temps peut il tenir avec ou sans chimio

Aidez moi s'il vous plati et merci d'avance pour vos réponses.
Paul
noisette jaune > Paul - 3 mai 2009 à 14:00
Bonjour,

Je suis désolée d'apprendre que le cancer du pancréas touche votre papa également.
Le cancer du pancréas ne se guérit pas mais les médecins peuvent le ralentir.
Si votre papa a pu été opéré c'est déjà bon signe.
Vous me demandez ce que sont les metasthases,ce sont de petites tumeurs qui se développent ailleurs qu'au pancréas.....
Votre papa est-il soigné chez lui ou a l'hopital?
Moi personnellement mon papa n'a pas pu avoir de la chimio car c'était trop tard,ça lui aurait fait plus de mal que de bien.
Il a eu de la morphine en intra-veineuse qui malhereusement l'ont fait plongé petit a petit vers l'inconscience.
Mais la morphine c'est pour ne pas qu'il aie mal.
Voilà je vous souhaite beaucoup de courage,entourez bien votre papa il en a besoin

Et si vous avez d'autres questions n'hésitez pas

Anne.
je vis la meme chose que toi mon papy 77 ans le 11 aout diagnostic aujourd hui meme cancer du pancreas avec de nombreuses metasthases les docs veulent faire une derivation pour eviter
la jaunisse ils disent entre 3 et 9 mois bon courage a tous ceux qui sont dans la douleur
+17
Utile
3
me voila un peu perdu apres avoir lu tous ces temoignages...
ce cancer ne touche personne de famille, mais moi directement, et autant dire que je n'ai pas peur de me perdre, contrairement a vous qui avez perdu un etre cher...
j'ai 24 ans et j'ai un cancer du pancreas metastasé foie, glandes surrenales, thymus, ganglions et cerveau
la seule chose qui m aide, c'est de voir que malgre la maladie, personne de mon entourage ne change et n'a pitié de moi. parfois, je me laisse croire que pour moi aussi la vie continue et que j'ai le droit comme tout le monde de vivre pleinement...
personnellement, j'ai mis a l ecart tout ceux qui avait pitié de moi et qui ne m aidait pas a vivre pleinement le temps qui reste...la seule chose qui permet d affronter tous ca avec un tout soit peu de pleinitude c'est de vivre a fond
meme si il est plus dur pour les proches que pour nous de voir en face la fin. il n y a vraisemblablement aucune issue alors vivez a fond le temps qui reste et ne cherchez pas d issue alternative ou de guerison meme si l acceptation est difficile (et que moi meme je n arrive a accepter). le temps passe et la fin arrivera.
alors vivez, vivez le temps avec la personne que vous aimez parce qu autant elle que vous en a besoin.
des lors, vous ne pourrez rien regretter, et vous aurez la tete pleine de souvenirs, de bons souvenirs. souvenez vous de ca et pas de la fin parce que quoi qu on dise personne ne veut mourir a l hopital plie en deux par la douleur ou completement shooté par la morphine.
Publi-information
comment vous a t'on trouvé ce cancer du pancreas
A la decouverte d'un diabete suite a une operation.
Socrate merci pour votre témoignage,nous sommes tous les parents et les proches de nos malades et vous étes le premier malade qui nous parle............merci de nous avoir dit comment vous vivez votre maladie et ce sont vous avez besoin au cours de ces moments de traitements...........j imagine que vous avez lu tout ce que chacun a écris.............j ai l impression que la radiothérapie dont nous a parlé notre amie infirmière a permis une survie plus longue que la chimio;;;;;;;;;;;;battez vous je vous en prie ,pour vous et pour votre famille et pour tous ceux qui mmalheureusement rencontreront ce cancer
il parait que la médecine olistique aide également au niveau des énergies et il en faut pour combattre.........Mon frère n a rien voulu entendre ,il a survecu 5 mois.............
Mais chaque cas est différent et je souhaite que vous puissiez vivre encore longtemps, garder le moral et ne vous laissez pas envahir par ce mal
avec tote mon amitié
maro
maurolico - 26 juin 2010 à 16:33
+11
Utile
1
Je tombe par hasard sur cette discussion. Je veux donner à tous ceux qui sont en train de souffrir des paroles d'espoir. Moi aussi je suis atteint d'un cancer du pancréas avec métastases au foie. Cela fait bientôt 2 ans. Et je vais (presque) bien ! Je prends en ce moment juste une chimio par comprimés que je supporte bien. Et je fais des randos, je joue au golf, je mène une vie normale. J'ajoute que j'ai déjà réussi à me débarrasser d'un autre cancer il y a 6 ans.
Comment tout cela se fait ? Pourquoi je m'en sors quand d'autres pas ? Il y aurait tant à dire ... et en même temps, ce qui est bon pour une personne est-ce bon pour une autre ?
Je dirais quand même, sans ordre de priorité :
- trouver un médecin qui s'implique dans ce qu'il fait, ne pas hésiter à en changer
- être ouvert à toutes les idées pour s'en sortir, plantes, suivi psycho, etc etc
- surtout, surtout, avoir envie de vivre, avoir une vision positive de sa maladie, l'accepter sans la nier, par contre ne jamais accepter et croire les pronostics négatifs, essayer de comprendre ce qui s'est passé dans ma vie et qui m'a mené là.

Je ne crois guère que ce que je viens de dire peut servir, les paroles sont tellement pauvres pour traduire une foule de ressentis en moi, mais je voudrais qu'on entende que rien n'est jamais perdu d'avance.
chere monsieur je suis très heureuse d'entendre un commentaire positif sur la maladie que vous combatter avec succès ma compagne est atteinde du méme cancer du pancréas d'aprés certaine pers du domaine médicale elle n'en aurai plus que quelques mois elle a été opérée de la vésicule car elle avait la jaunisse maitenant on doit attendre et faire une gastroscopie et prélever un morceau de la lésion qui n'ont pas çu faire pendant opération car la lésion colait à la veine porte mais nous avons beaucoup de courage et de volonter elle mange trés bien malgré la perte 20kg elle est en pleine forme et se bat je vous souhaite encore beaucoup d'année à vivre battez vous faite tout ce que vous avez envie avec les personnes que vous aimez et qui vous aime restez toujours positif cela aide avec toutes mon amitié chris
+10
Utile
1
je suis medecins vous pouvez me pase des question
Vous vous dites médecin et vous faites 3 fautes dans une seule phrase . Je doute de votre sincérité
+8
Utile
bonjour, ma mère est atteinte d'un cancer du pancreas depuis juillet 2008 elle a fait 8mois de chimio la elle a fini sa chimio et d'apres les medecin il n'y a pa moyen de lui enlever la tumeur je souffre depuis et on voyant tou ce message sa fait encore plus souffir mais au moins sa m'aide a comprendre que je vai bientot peut etre perdre ma mere adore. Je n'ai pa beaucoup d'amis donc je vraiment besoin d'en parler vous comprenez j'espere que dans ce forum je vais trouver un peu de soutien
+7
Utile
1
Cher tous,

Mon beau père (58 ans) est atteint du même mal. Le cancer a été diagnostiqué il y a un mois à la suite d'une jaunisse, la tumeur n'a pu être opérée. Il va entamer début septembre une chimio thérapie expérimentale à Beaujon.

Avec ma femme nous nous battons pour trouver et exploiter chaque piste.

Radiothérapie de point : le cyberknyfe [1][2] semble pouvoir être utilisé la ou une radiothérapie classique est trop lourde. J'ai entendu dire (à vérifier) que l'acteur Patrick Swayze a reçu ce traitement pour son cancer du pancréas [3]

Nous avons entamé également une thérapie alternative en accord avec l'oncologue, il s'agit du traitement Beljanski [4] qui avait permis à F. Mitterand de finir son deuxième mandat. Cette médication est présentée comme un complément alimentaire. Cela permettrait de faire de la régénération cellulaire et de supporter la chimio. Je ne sais pas ce que cela va donner, mais j'ai rencontré 3 personnes ayant suivi ce traitement pour des cancers "moins graves", et qui s'en sont sortis ou ont prolongé leur vie de quelques années dans de bonnes conditions.

Espérons, que cela suffira pour garantir à mon beau père quelques belles années de plus, car ma femme (29 ans) a déjà perdu sa mère il y a 5 ans et qu'elle commence à peine à s'en remettre.

Je vous souhaite à tous beaucoup de courage et de chance


[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyberknife
[2] http://www.atlasducorpshumain.fr/...
[3]http://www.news-de-stars.com/...
[4] http://www.beljanski.com/france/beljanski.html
on ne vous a pas revu sur ce site.........pourtant votre témoignage est important.........merci de nous donner de vos nouvelles;;;;;;;;;;;;;;;;;;;bien amicalement
+4
Utile
2
c'est cat, tt à l'heure je pleurais pansant à ma visite tt à l'heure avec ma maman auprès de mon père, certaienement la dernière fois , et je suis pour la première fois entrée dans l'église de ma commune qui , pous la première fois était ouverte !! est ce un signe ? je ne sais pas , mais toujoursétant que je suis entrée avant d'aller chercher mes enfants à l'école et me suis receuillis ; et j'ai demandé à Dieu de me donner la force de dire à mon papa combien je l'aime , combien il a été un père extraordinaire et irréprochable , je pleurais quand j'ai reçu une paix interieure , que je ne m'explique pas , une espèce de voix interieure qui me disait;que tt irait bien que c'était la dernière fois que j'allais voir mon père mais que je ne devais pas m'inquiéter que j'aurai l'occasion et le force de dire q tt ce que j'ai sur le coeur , j'ai la sensation intime qu 'aujourd'hui c'est le grand jour !!
bizarre !
tt ce que je sens c'est une force en moi pour chuchotter dans l'oreille de mon papa tt à l'heure à quel point je l'ai aimé et qu'il peut partir en paix qu'il a été un père exemplaire .
je ne sais pas me l'expliquer mais je sais une chose , c'est que lorsque le moment est venu , nous pouvons le sentir et permettre à nos proches de se laisser aller et aprtir en paix , c'est un message d'espoir pour vous tous qui vivaient la même souffrance que moi en ce moment , si j'ai un conseil a vous donner c'est juste prier avant d'aller auprès de la personne aimée et remmettez vous entre les mains de notre Dieu qui vous donnera la force d'accompagner l'être aimé jsuqu'à lui dans la paix!
je sais que je vais perdre mon père dans quelques heures, c'est une certitude mais je sais ou il ira maintenant et ce n'est qu'un au revoir pas un adieux !!

alors à tous courage , dites à vos proches chaque jour qui passe à quel point vous les aimez , à chaque occasion la vie est trop courte pour se perdre en pudeur inutile car lorsque l'on perd un être cher , il ne nous reste que des regrets ! et ces regrets trainent derrière nous tel un boulet qui nous empeche d'avancer dans la vie , nous ne faisons qu'un passge sur cette terre alors aimons nous les uns les autres un max ,!!!!
pourquoi perdre son temps avec de la haine qui nous ronge chaque jours un peu plus ?
bon courage à tous ceux qui vivrons le deuil comme moi ces prochains jours je suis de tout coeur avec vous tous souhaitez moi bon courage pour accompagner mon père dans son dernier souffle de vie ici bas!
et merci à tous.Cat
Bonjour,
Et tout d'abord un grand merci pour ta leçon de courage cat, j'espère que tu tiens bon, que ton papa ne souffre pas, moi j'ai peur, je ne sais pas si je pourrai accepter le dépard de mon père. Pour le moment avec mon papa on en sait pas plus, il a un scanner de contrôle à faire dans 15 jours. Le dernier scan il y a deux - trois mois n'était pas bon, il est toujours avec une alimentation parentérale heureusement donc il garde un peu de force et ne maigrit presque plus, mais ça ne change rien pour sa maladie, cette cochonnerie ne s'arrete pas !!!
Il dit que c'est dur, il pleure en cachette, ne mange presque plus parfois ne boit plus non plus pendant des jours, ça me fait peur, très peur, on croit toujours que ça n'arrive qu'aux autres, pour le moment c'est mes enfants qui m'aide a tenir, et de savoir que vous, dans le même cas que nous, vous êtes là pour nous encouragé, comment trouve tu la forces ? Je te souhaite de rester aussi courageuse jusqu'au bout et surtout aussi il y a ta mère qui a besoin de toi, je suis sur que ton papa sait à quel point il a la chance d'avoir une fille comme toi, attentive et courageuse, ne cesse jamais de baisser les bras...
Je prie pour ta famille, et te souhaite énormément de courage à toi et ta maman...et tous ceux qui vous entoure.
COURAGE et je suis de tout coeur avec toi...
Merci à toi.
c est très courageux et franchement je pense comme vous mais par moment ce n est pas facile quand les êtres chers vous manquent.............je ne sais pas si quelqu un s en ai sorti de cette maladie mais je n en connais pas................Je crois en Dieu et à l haut dela et durant la maladie de mon frere j'ai beaucoup prié et comme vous j'ai resentit de l écoute ce qui m a fait espere il un miracle.....ce ne fut pas le cas..........et il faut l accepter...............
+3
Utile
Bonjour à tous,
Katy je te présente toutes mes condoléances, je suis vraiment désolé pour ta maman, et pour ta souffrance, c'est dur, moi mon papa vient d'etre admis au urgence ce matin, il ont découvert des cailloux de sang dans les poumons... Et oui, ça continue, ça ne s'arretera pas, la maladie progresse et le détruit à petit feu, je veux pas le perdre, comment de nos jours peut on voir souffrir nos êtres chers...mais que fait la recherche !?
c'est injuste...
Je suis désolé pour vous tous qui savais ce que je ressent, qui souffré de tout ça aussi, je sais que ça ne changera rien mais on a tellement besoin de se sentir aider. J'ai tellement peur...
En tout cas, je voulais vous dire Merci à tous pour vos messages, et de partager votre expérience si douleureuse, merci de nous écouter et de prendre le temps de répondre.
Je vous donnerai des nouvelles de mon papa, et de ce que disent les médecins, là je suis dans l'attente...
Amicalement
Angie
+2
Utile
1
bonj je suis dans la même situation que vous , mon papa lui aussi a un cancer de la tête du pancréas diagnostiqué en déc 2008 ! de 5 cm , innopérable et incurable il m'a fait une jaunisse en 48h et pour le sauver il a fallu l'opéré dès le lendemain, les médecins lui donnaient à paine 2 mois à vivre et j'ai fait le choix de prendre en charge son dossier médicale perso en main, j'ai accepté de la radiothérapie, mais refusé la chiomio car dans ce cancer la chimio n'a aucun effet car c'est une tumeur solide donc la chimio aurait abîmé tous les organes sains restants à côté mais n'aurait jms accédé à la tumeur elle même , auj il en est à un an et 2 mois de surcis au grand étonnement des médecins qui estiment que mon papa est un miraculé de la médecine !
si ce n'est qu'auj il se dégrade d'un coup viens de recevoir coup de fil de clinique dans laquelle il est car ma maman elle aussi a du subir une opérations pour un cancer qui nous est tombé dessus il y a 5 sem de cela !!!!!
et apparement mon papa entrerait en phase terminale en cemoment meme !
ce cancer est malheursement incurable et tout ce que nous pouvons faire c'est de permettre à nos pères de partir sans souffrir je serais à votre place je choisirais la qualité de vie avant tout et pas de souffrance car j'ai perdue bcq trop de proches de cette saleté et par experience je peux dire que la meilleure des choses à faire c'est de l'accompagner mais siurtout pas s'acharner car c'est encore pire pour tt le monde , en tt cas je n'ai jms entendu parler de cette fameuse poche mais je le déconseillerasi car étant ds le domaine médicale pour moi ça sent les expérimentations à plein nez ::: et le pire la dedans c'est que bien trop souvent les médecins oubleint les personnes au détriment de la dignité soit disant pour faire des experiences surtout lorsqu'ils savent qu'il n'y a plus rien à faire et là est le danger/
en tt cas bon courage à vous et si j'ai un conseil soignez a ses cotés et dites lui que vous l'aimez autant que vous pourrez c'st ce que je fais avec mon papa aussi.amicalement
J'aimerais avoir votre avis,
Mon père c'est fait opéré de la tete du pancréas en décembre 2008 et là le cancer à migrer aux poumons et aux reins.
Il est très fatigué et on ne lui a pas dit que c'était presque la fin,Il va faire de la chimio lundi 3à 4 heures.
Que faire pour que ca se passe le mieux possible?
kARINE
agnes71230 1 Messages postés vendredi 13 mars 2009Date d'inscription 13 mars 2009 Dernière intervention - 13 mars 2009 à 11:05
+2
Utile
2
Bonjour,
Je viens de lire tous vos posts, car voila, un de mes amis souffre depuis le mois de juin 2008 de douleurs au ventre et dans le dos, s'étant fait opérer d'une hernie il y a quelques temps, son médecin généraliste avait diagnostiqué un nerf pris dans la cicatrice . Un nerf coincé!!!!! moi je voulais bien, mais pourquoi s'arrêter à un diagnostique, je lui ai donc conseillé de se faire voir par un médecin hospitalier,ce qu'il a fait. Analyses sanguines qui ne donnent pas signe de cancer, d'autres examens dont je ne connais pas les noms (mon amis est incapable de me les dire)seulement voilà PANCRÉATITE diagnostiquée, ce que je ne comprends pas, c'est que n'ayant soi disant pas de cancer, il ai malgré tout de la chimio . Il n'a pas fait d'ictère (enfin pas jusqu'à présent), mais il a perdu 5 kgs en l'espace d'à peine un mois, son apparence physique a changée, il est très fatigué, il passe de l'euphorie à la tristesse en 5 quelques minutes, un infirmier lui pose des patchs de morphine qui ne soulagent guère ses douleurs, alors je voudrais savoir PANCRÉATITE ou CANCER? Si c'est une pancréatite , y a t il espoir de guérison?
Je suis vraiment inquiète, j'ai besoin de vos réponses, MERCI
Bonjour agnes,
Une pancréatique n'est pas un cancer mais par contre elle peut engendrer un cancer, en effet les personnes atteintes de pancréatite chronique possèdent un risque accru de développer un cancer pancréatique.
Ce que je ne comprend pas en effet qu'il fasse de la chimio, sait tu quelle scéance de chimio il a ? combien de temps et ce qu'il prend d'autre en médicament ?
Tu peut aller sur ce site : http://www.naspghan.org/user-assets/Documents/pdf/diseaseInfo/Pancreatitis-F.pdf ça d'aidera peut être...
Souvent, les phases initiales du cancer pancréatique ne s'accompagnent d'aucun symptôme. Avec la croissance du cancer, les symptômes ci-après peuvent se produire :
• de la nausée, des vomissements ou de la diarrhée,
• des symptômes d'une élévation du taux de sucre sanguin (par ex. une soif inaccoutumée, de fréquentes émissions de l'urine, une vision floue),
• le jaunissement de la peau et du blanc des yeux, une urine sombre (symptômes de la jaunisse),
• une douleur dans la partie supérieure de l'abdomen ou du dos,
• une enflure des jambes,
• une perte de l'appétit,
• une perte de poids inattendue.
Il est difficile de répondre clairement à ta question, est tu sûr de tous savoir ? Quoiqu'il en soit il ne faut pas attendre, quitte à avoir un deuxième avis. Pancréatique ou cancer, il est important de réagir rapidement pour une meilleur prise en charge.
Un conseil, n'attendais pas...
Courage.
agnes71230 > goolium - 20 avril 2009 à 12:31
Bonjour goolium,
Désolée de revenir si tard, mais tout ce que je lis me fait un peu peur. Il est vrai que je ne sais que très peu de choses, et je viens d'apprendre par l'intermédiaire d'une personne proche de mon ami que c'est une tumeur fulgurante au pancréas . Cela fait maintenant plus de 3 mois que mon ami est traité par chimio , il est souvent hospitalisé, il ne peut, hélas, pas me dire le traitement qu'il a, je crains qu'il ne veuille pas savoir le véritable nom de ce qui le ronge. En revanche, lui qui souvent me disait qu'il avait très très mal, il ne me parle plus de sa douleur, il me dit surtout qu'il ne se sent pas bien. J'espère seulement que cette douleur insupportable dont il me parlait, le laissera enfin tranquille.
Maintenant tumeur fulgurante .... est-ce un cancer ? de tout mon cœur j'espère que non!!!!!!!!! (je suis peut être naïve mais je veux y croire)
Merci de m'avoir lu
+2
Utile
Non malheureusement, je ne connais pas de médecin réputé qui pourrait sauver ton père.. Je pense que cela relève plutôt de l'utopie... Je connais bien la situation que tu vis actuellement car mon beau-père (65 ans) qui vit avec ma mère depuis 27 ans est lui aussi atteint de ce cancer depuis le mois de septembre. Au début, on garde espoir à 100 % puis l'espoir s'estompe peu à peu et maintenant on sait par la cancérologue que malheureusement il faut se rendre à l'évidence. Mais, un jour passé est un jour de gagné. Je crois que mon beau-père ne veut pas se rendre à l'évidence ou bien il préfère ne pas nous en parler car le sujet sur la mort est très difficile à aborder... Aujourd'hui, il a le foie atteint, les os (il a du mal à marcher) et les surrénales. Il passe quelques jours à l'Hôpital puis en ressort, et cela tous les 15 jours environ lorsque la douleur est intenable. Je te souhaite beaucoup de courage.
+2
Utile
1
Merci Anne pour votre réponse.
Il va être soigné à l'hopital je pense.
Est ce que ca vaut le coup de lui faire la chimio sachant ses effets secondaires.
Est ce qu'il vaut mieux vivre plus court mais bien ou plus longuement avec souffrance?
Aujourd'hui il a l'air normal (en apparence), mais j'ai peur que cela change rapidement.
Je ne sais pas en combien de temps ca va réellement se dégrader.
Paul
noisette jaune - 3 mai 2009 à 17:15
Pour mon expérience personnelle,mon papa marchait,mangeait,s'occupait encore beaucoup 2-3 jours avant de rentrer a l'hopital.
Mis a part qu'il avait beaucoup maigri (12kg)ce qu'on ne savait pas puisqu'il n'en parlait pas!!il ne se plaignait de rien a part peut-etre des maux de ventre.(avec le recul je pense qu'il se doutait de quelque chose mais qu'il n'a pas voulu nous inquieter!!)
Tous cela jusqu'au jeudi 16 avril.
Le matin il est devenu tout jaune(et oui malheureusement la jaunisse est aussi un des nombreux symptomes de ce saloperie de cancer) on l'a hospitalisé(un peu contre son gré) le jeudi 16 avril et le vendredi 17 je ne le reconnaissait déjà plus(il était completement ailleurs me racontait des choses incompréhensibles,il "voyait" des vagues dans sa chambre???Des verres????Enfin il était completement confus.
Donc c'est vrai que ce que mon papa a vécu ne sera peut-etre pas le votre (et je vous le souhaite de tous coeur!!,car pas facile de le voir dans cet état)
Les infirmières devait l'attacher dans son lit,il devait rester a jeun il n'a plus pu boire et manger de tout son séjour en clinique (alors qu'il réclamait un grand verre d'eau fraiche!!)il avait l'interieur de la bouche tellemement sec que les infirmieres lui faisait des bains de bouche de coca (il parait que ça décape!!)
Moi personnellement je n'aurais pas voulu que mon papa souffre et je pense que meme lui n'aurait pas voulu prolonger sa vie dans d'atroces souffrances (déjà ce voir comme ça!!)
A part le dernier jour qu'il avait mal quand on le touchait (mais bon il était devenu tellement maigre)je pense qu'il n'a jamais souffert.
J'ai été contente qu'on lui ai donné de la morphine pour la douleur mais malhereusement si j'avais su que quelques heures après il serait parti......Mais comme je l'ai déjà dit je pense qu'il n'a pas souffert.
Maintenant c'est mon expérience et je souhaite encore de nombreux mois de bonheur avec votre papa.


Anne
+2
Utile
3
Bonjour Katy,
Désolé pour votre Maman, je sais à quel point cette situation est douloureuse, Mon papa arrive à bout, il n'y croit plus vraiment, actuellement, il est à l'hopital, il s'est fait posé hier une protèse, suite à un ictère provoqué par le cancer, car il est vrai que les principaux symptômes du cancer du pancréas sont la douleur, l’ictère et la perte de poids, l’ictère peut être le premier symptôme. Sa fréquence augmente à mesure que la maladie progresse, l’ictère survenient lorsque le cancer s’étend au foie ou aux ganglions entourant le cholédoque, mon papa a un cancer inextirpable et inopérable, il a subit une Dérivation chirurgicale biliaire avec une Prothèse biliaire per-endoscopique, il a arrété la chimiothérapie depuis un mois suite à son ictère et sa faiblesse.
Et les médecins veulent qu'ils reprenne au plus vite sa chimio car sinon le cancer progresse.
Il est faigué, épuisé, mais il ne veut pas se laisser aller... alors on l'aide, avec tout l'amour et la présence qu'on peut lui donner !
Je vous donne un conseil, et je vous assure que sans celà mon père ne serait plus là, je vous ai déjà dit que mon père était sous alimentation parentérale, personne n'en parle car cela coute extremement cher à la sécu mais rien à vous, rien du tout au patient qui en bénéficie, c'est totalement pris en charge, l'alimentation parentéral, c'est une socièté reconnue qui livre sur ordonnance et ordre du médecin traitant, et livre à domicile, une infirmière vient le soir branché mon père, il est nourrit, vitamines ect... (2500 calories !) pendant toute la nuit et elle revient le matin lui retirer, tout simplement, et sans frais pour mon père, surtout n'hésité pas, grace à ça, mon père tient bon...
Je vous donne le nom de cette socièté "Homeperf" site : http://www.homeperf.com/
N'hésité pas à le demander pour vos proches.
Nos proches se battent pour nous, alors il faut se battre pour eux, je ne veut pas perdre mon père, et on essaye de faire le maximum pour l'aider à combattre cette maladie de ***** !
Courage surtout
Et katy ne pert pas espoir chaque personne est différente même si cette maladie a de mauvais pronostic, ta mère est encore là, et chaque jour qui passe n'est que du bonheur avec elle, ne l'oublie pas, et n'hésite pas si tu as besoin ou envie de parler , je suis à ta disposition.

Courage...
Merci beaucoup goolium sa ma fait du bien de lire votre message et de savoir qu'il moyen d'aider ma mère a s'alimenter parce qu'elle ne mange pratiquement rien . Elle vit au etat unis chez mon frére et elle est venue hier chz moi j'etai choquer de la voir amigrit depuis hier je n'arrete pa de pleurer mais j'essaye de ne pa lui montrer parce que je sais que je dois rester forte pour elle et de prendre soin d'elle mais je ne vous cache pa que ce tres dur. Sinon j'espere que ton papa ira mieux et qu'il ne souffrira et courage a vous aussi et a tous ce qui souffre de cette maladie
sylvie59930 7 Messages postés vendredi 10 juillet 2009Date d'inscription 9 août 2009 Dernière intervention - 10 juil. 2009 à 14:13
bonjour

mon mari a un cancer du pancreas dignostiquer en decembre 2008 suite a un ictere ! il est dans le même cas que ton papa (inoperable)

ça ma fait du bien de lire votre message ! savoir qu'il moyen d'aider mon mari a s'alimenter parce qu'il ne mange plus du tout (rien ne passe) . il est actuellement sous morphine (c'est une pompe qui diffuse la morphine en continu) et fait de la chimio !
je suis déjà en relation avec homeperf pour la morphine ! nous avons rendez vous cet apres midi au CHR je vais leurs demandés une alimentation parentéral car il a perdu 28 kilos !

merci de tout coeur !

sylvie
mince > sylvie59930 7 Messages postés vendredi 10 juillet 2009Date d'inscription 9 août 2009 Dernière intervention - 6 févr. 2010 à 14:23
bonjour sylvie je vous demande une chose c'est de bien sérrer votre marie entre vos bras car vous allez le perdre à jamais. cette mauditte maladie circule dans le monde entier alors profite à fond ma chére avant qu'il sois trops tards. bon courage
+2
Utile
3
salut a tous ma mere est decedè le mercredi 29 juillet c'est a dire il y a 5 jours voila je suis mal mais ce la vie je souffert avec elle pendant 1ans et les derniere jours on a souffert encore plus et voila je n'ai plus de mere plus de pere seul au monde quoi mais a part mes larmes je n'ai rien d'autre a part ce forum pour parler et soulager ma peine. Bonne chance a tous et sourtout courage que dieu vous protege
mane13 1 Messages postés vendredi 7 août 2009Date d'inscription 12 août 2009 Dernière intervention - 12 août 2009 à 20:58
bonjour Katy, je vous présente toutes mes condoléances pour votre mère.
je suis nouvelle sur ce site, j'avais posé une question sur le forum, mais je n'ai pas eu de réponse.
mon grand père à lui aussi un cancer du pancréas décelé il y a deux mois.
Nous avons décidé de ne pas lui révéler le diagnostic en vue de son caractère angoissé.
il à subi une dérivation biliaire et depuis quelques jours, il est rentré chez lui.
il sors à nouveau le matin pour aller chercher son journal, mais reste très fatigué.
il mange très peu, et à des compléments alimentaires, ca me rend malade, alors j'essaie tout, le chantage, la menace etc... même si je sais qu'il ne peut en avaler plus.
vous savez, il est tout pour moi, le père que je n'ai jamais eu, mon confident, mon complice, tout!!!
depuis le diagnostic, je l'infantilise encore plus qu'avant, je vais le voir 2 fois par jour pour le surveiller, je n'en peu plus, suis sous antidepresseur et ne dors pas les nuits.
l'idée de le perdre est inconcevable.
j'appréhende la suite.
j'ai commandé un produit qui viens du canada qui aurai des effets positifs sur le cancer du pancréas, alors cela me redonne un epu d'espoir.
pouvez-vous me renseigner un peu sur l'évolution, les douleurs, l'état général etc...
je vous remercie par avance
Bonsoir à tous , je te répond Katy parce que vraiment ton message m'a boulversée de perdre une mère c'ets très très douleureux & aussi perdre un mari a 59 ans après souffert pendant 5 mois .
Moi aussi je n'ia plus personne que ma fille , de lire tout ses message & de dire qu'il ya aussi tant de gens malheureux qui sont touchées par cette saloperie de maladie .
Mon mari est tombé malade le 13 juillet 2009 , jaunisse 1 semaine après l'operation de la tête du pancréas 5 mois de souffrance il est décédée le 26 novembre 2009 je te souhaite bon courage & nous la douleur ets encore fraiche car on a du mal a réalisé qu'il n'ets plus avec nous c'ets très dur
toute mes sincères condoléances moi aussi j'ai perdu un membre de ma famille qui lui était très jeunes(21ans) donc je te souhaite du courage et je suis sur que tu est une personne forte et que ta maman veut te voir heureuse a cette heure ci alors quoi que tu fasse fait le pour elle voila enleve les mauvais souvenir de ta tete et garde les meilleurs voila je tembrasse tres fort et beaucoup de bonheur ainsi que santé
noisette jaune - 3 août 2009 à 22:47
+2
Utile
Je te présente mes sincères condoléances.
Je sais que c'est très banal comme réconfort et que tu as besoin de plus que ça,mais sache que ta maman ne souffre plus,et quel est plus heureuse maintenant.
Je sais que pour ceux qui restent c'est très dur.
Voilà si tu as besoin d'en parler,je serais là pour t'écouter.
Je te souhaite énormémént de courage.
Amicalement.
Anne.
+2
Utile
Salut
Je pense qu'on est à peu près dans le meme cas .
Mon père c'est fait opéré de la tete du pancréas en décembre2008 et là son état c'est aggravé les poumons,les reins et surement le foie sont atteint .
Il a un protocole de chimio à partir de lundi , ça va peut-etre flamber moins vite mais bon que dire...
Le cancer du pancréas c'est une maladie très grave et il y a peu de chance de survie.
Je ne connais pas cette poche mais je vais me renseigner.J'aimerais aussi que l'on me dise que c'est un cauchemard,mon père à l'air si triste dans cet état.
A bientot
Karine
+2
Utile
Bonjour Karine,
J'ai vécu la même situation avec papa l'année dernière, dites lui que vous l'aimez, c'est très important pour lui et pour vous n'ayez pas peur de prononcer ces mots "JE T'AIME PAPA". Je sais combien il est difficile de voir un proche atteint de cette maladie, malheureusement vous ne pouvez rien faire, oui nous sommes impuissants. Soyez courageuse, passez du temps près de lui. Mon papa est parti en 3 mois, après une opération à Limoges et une chimio de confort. Avec cette intervention il ne souffrait plus, car les nerfs avaient été sectionné.... Nous vivons parfois des moments difficile, pour ma part 20 jours avant le décès de mon papa, j'ai perdu ma fille de 25 ans, j'ai eu le courage d'accompagner mon père jusqu'à la fin, je lui ai fermé les yeux, nous avons beaucoup de ressource en nous, je ne sais pas d'où cette force nous viens, les personnes autour de moi ne pouvaient pas s'occuper de mon père car ils s'éffondraient, alors qu'au contraire près de votre papa, montrez que vous tenez bon et que vous avez confiance car chaque jour est important. Donnez lui beaucoup d'amour, prenez soin de lui sans vous acharnez et quand il devra s'endormir laissez le partir. Sachez que je penserai à vous afin que vous soyez solide. Merci à vous de nous donner des nouvelles pour votre papa et surtout de vous. Je vous embrasse. Catherine
+1
Utile
2
bonjour,ma mére aussi a eut un cancer a la tete du pancres qui a commencer par la jaunisse elle a etait hospitaliser apres un scanner ils ont vut quelle avait un nodule a la tete du pancres biopsi 10 jours apres on ns a annoncer que c'etait maligne le choc pour nous elle a subit une operation qui a durée 10 heure mais malheureusement ils n'ont pa pu retire le nodule ils lui ont fait une derivation en y pour lui arranger la jaunisse c'est a dire un autre passage elle a commencer la chimio par gemcitabine toute les 15 jours pendant 10 mois apres metastase au foie ils lui ont changer de chimio encore tout les 15 jours mais cette fois une pohettes autour de sa talle la chmlio a l'interieur pendant 24 heures injection 4 cure mais sa na servie a rien ils ont arreter et j'ai perdue ma mére le 4 juillet dernier en tout sa a durez 18 mois miracle pour le pancreas en tout bon courage a toi et profite au maximum de ton pere
bonjour , et bien ça y est , mon père après 1 an ET 3 mois de surcis miracumeux , est entré en soins palliatif en urgence dimanche dernier et depuis ces 4 derniers jours il sombre doucement dans un semi coma , il fait une occlusion intestinal ses riens ne fonctionnent plus , il est choutté à la morphine et aux bollus de porphine également et là les médecins réclament la présence de ses proches au plus vite ils ne peuvent pas me dire qu'il sera encore en vie cette ap midi ni demain !parès 1 an passé auprès de lui jours et nuits ça y est le grand départ est immient et j'ai peur de ne pas savoir gérer mes larmes doit y aller cette ap midi avec ma maman qui elle se remete de son opération de son cancer de l'endomètre et ne sait pas encore marcher !
je demande à toutes les personnes qui vivent le meme drame que moi de priez pour nous !
merci à tous
martine > cat - 22 juin 2009 à 11:54
Bonjour.......

apres un mois édemi d hospitalition de mon papa nous venons d apprendre quil avait un cancer au pancreas....on lui donne de la morphine lourde......
je ne connais pas spécialement ce cancer sauf qu apres certains dire de personne les douleurs peuvent devenir insoutenable......
Mais la seule chose d on je peux etre sur c'est que l on ne métrise pas son propre chagrin on ne peux le géré.....
c est comme un mal qui nous ronge avec un coeur qui saigne de l interrieur........
je vous souhaite tout le courage possible a vous et votre maman pour ses durs moments......et je vous envoie pleins de pensées pour votre papa.
donner moi si vous le désirer des nouvelles cela m aidera peut etre pour mon papa.
Martine
+1
Utile
Quel douleur,
Oui, quel douleur de voir que cette maladie nous tiens et nous on lutte, enfin nos parents, père, mère et autre proche lutte contre cette .... maladie et nous on attend on espère...
L'opération de mon papa de l'ictère n'a pas amélioré les choses, il n'a rien avalé depuis des semaines et des semaines, il ne vit plus, il dort, il a mal, il vomit, il en a marre, que c'est dur de voir le voir ainsi, son regard me dit tout, il a l'air si mal, si fatigué, il ne s'en sortira pas, je commence à vraiment avoir peur.
Mon papa est toujours à la maison, et toujours sous alimentation parentérale heureusement, il a repris la chimio qu'il avait du arreter depuis plusieurs semaines à cause de sa jaunisse.
Et maintenant il survit.
Mais il se bat, et il espère autant que nous, Je vous souhaite à tous beaucoup de courage, il faut les entourer d'amour tant que l'on peut, il y a tant de personnes qui n'ont même pas cette chance !!!
Même si c'est dur...
Courage
+1
Utile
Merci bcp noisette jaune sa ma fai vraiment plaisir de lire ton message et bon courage a vous tous qui avez un parent ou quelqu'un de la famille malade de ce trucs j'ose meme pas dire son nom.
Publi-information