Signaler

Dépression précosse [Résolu]

Posez votre question invalideblr 1Messages postés dimanche 12 novembre 2017Date d'inscription 12 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 12 nov. 2017 à 22:55 par begonie
Bonjour à tous.
Comme vous avez pu le voir au titre je vais parler de mon mal-être qui me ronge au quotidien.

Alors voilà... Bien que je sois jeune je pense être atteinte d'une dépression. Durant mes années scolaires, j'ai eu beaucoup d'épreuves à traverser et je pensais que ça m'avais rendu plus forte, faire de mon passé un atout et une protection pour moi-même. Mais aujourd'hui je suis en terminale, et je n'arrive plus à repousser cette envie de quitter ce monde. si on fait une comparaison à la fille que j'étais avant et à la jeune femme que je suis aujourd'hui, c'est carrément un paradoxe. Avant j'étais la fille nature, qui ne se prenait pas la tête. Aujourd'hui je suis quelqu'un de renfermé, et vraiment une nette impression de faire fuir les gens autour de moi. Pourtant au lycée je ne montre pas que je vais mal, je cache mes émotions, et d'ailleurs je pense que c'est ça qui fait que tout le monde m'évite. Je me sens extrêmement seule, autant physiquement que mentalement. Je pense que ma dépression a débuté en juin, lorsqu'un jour je n'étais pas bien et que je pleurais, ma mère, au lieu de rester pour que je puisse me confier à elle, est partie faire les courses, me laissant seule. Je ne rejette pas la faute sur ma mère, mais à ce moment là quelque chose en moi s'est cassé, et d'ailleurs je ne sais pas pourquoi à ce moment là précisément parce que bon c'est pas non plus quelque chose de super grave.. Je sais que je dois aller voir un médecin, ou un psy, mais j'ai vraiment peur que mes parents ne me prennent pas au sérieux si je leur dis que je fais une dépression à 17 ans, ils penseront peut-être à une crise d'ado. D'ailleurs je ne sais même pas si vous me prendrez au sérieux quand je dis ça, je verrais bien. Mais je pense que j'en ai une, étant donné que je présente à peu près tous les symptômes.. Je ne sais pas qui je suis réellement, et ça me bouffe, je suis étrangère à moi-même, vraiment. Je n'ai jamais eu d'amis, enfin j'ai eu des "potes", mais pas d'amis sur qui j'ai pu compter, (enfin après vous me direz que des amis on en trouve pas dans tous les coins de rue), je n'ai jamais eu de petits copains.. Enfin bref une vie de solitaire. Depuis que je me suis disputée avec mes potes, je suis seule tout le temps au lycée, et ça dure depuis la rentrée scolaire, c'est à dire un peu plus de deux mois, et personne n'est venu vers moi, tout le monde m'ignore, comme si tout était normal. Alors je me cache, parce que j'ai vraiment honte de voir que tout le monde autour de moi ont des amis sauf moi. L'envie de quitter ce monde est présente en moi, mais je n'arrive jamais à sauter le pas, pour ma famille. Je sais que ça les anéantirais si je devais me suicider. Mais je ne sais plus quoi faire maintenant...

Enfin voilà, si vous avez tout lu vous êtes bien courageux, je n'ai pas vraiment de questions à poser, je voulais simplement me confier anonymement, peut-être que vous vous direz que je veux être le centre de l'attention, ou peut-être pas. À vous de voir.

Bonne soirée
Utile
+0
plus moins
Tu as besoin d’être prise en charge par un medecin ou un psy
Comprend bien qu’une dépression peut même toucher les bébés
Maintenant il faut que tu te bouges sauf si tu ne veux pas t’en sortir .. réfléchis y
Tu peux commencer à en Parler â l’infirmière scolaire
Publi-information
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir.

Tu avais déjà ouvert une question le 25 octobre avant de t'inscrire comme membre, ce soir.
Je vais donc fermer cette question pour éviter que les membres répondent aux deux questions.

La précédente question était celle-ci : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/affich-2241468-depression-chez-un-adolescent

Pour information aussi pour lekabilien qui avait donné une réponse.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
p.horde 23477Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscription ModérateurStatut 13 novembre 2017 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 22:51
Terrible..que de temps perdu pour rien
Heureusement que tu es vigilante
Cela signifie bien qu’elle n’est pas prête et veut rester ainsi
Répondre
begonie 79313Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 13 novembre 2017 Dernière intervention - 12 nov. 2017 à 22:55
Oui, je pense aussi qu'un contact avec un(e) psychiatre, et rapidement, est à envisager soit dans un CMP (Centre Médico Psychologique), soit dans une MDA (Maison des Adolescents).
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information