Signaler

Je me sent mal, je ne sais plus quoi faire

Posez votre question YukiNoYami 8Messages postés samedi 2 mai 2015Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 9 nov. 2017 à 15:39 par lekabilien
Bonjour,
J'ai 17, je suis en terminale S dans un lycee semie priver, (controle de minimum 2h chaque jeudi, "les note des premier trimestre sont ultra importante si vs voulez aller dans une bonne fac/université/prepas etc..." ). Et je me sent mal, chaque soir je pleure, je ne veux pas y retourné, je me sent triste lorsque j'y suis, je n'ecoute pas dans la majorité des cours, alors que le sujet m'interresse parfois. J'ai des probleme de poid (je me trouve trop grosse) et essai de maigrir, mais jai beaucoup de mal et fait des "crise" ou je mange tout ce que trouve. Puis je me sent coupable, triste, je pleure je me scarifie, je me met des coup de poings (pas assez fort pour avoir des marque). Je n'ai qu'ume amie mais elle ne sais rien, je veux pas lui en parler, elle ne comprendrai pas, on se connais depuis 5/6 ans mais j'impression que on s'eloigne de plus en plus et que je suis la seule qui en souffre, elle me fait beaucoup de mal par ses parole ou son attitude mais je ne dit rien. A chaque fois que j'essai de lui dire que sa me blesse j'ai l'impression qu'elle ne comprend et elle me dit que c'est sa personnalité, que je complique toujours tout, que je suis lourde. J'ai l'impression que je suis pas faite pour ce monde, j'en vient a avoir des penser suicidaire de plus en plus souvent, je n'arrive pas a encaisser, sa me fait trop mal. Je ne veux pas en parler a ma mere car j'ai l'impression parfois que je me fait sa seule, que je suis juste en train de chercher l'attention, que je ne veux pas aller au lycee par caprice ou feneantise et que tout ce que je fait c'est juste pour me sentire importante. Alors je n'ose pas en parler a personne. Sa me ronge, j'ai peur que toute cette douleur je me la creer moi meme surtout dans les moment ou j"ai l'impression d'aller bien (quand je discute, ou que jai une activité qui me plait, vue que a ce moment la je ressent un peu de bonheur je me dit que je doit pas etrr depressive mais alors quest ce que jai ?), J'arrive pas l'arreter. Je suis perdu, je sais plus quoi faire, s'il vous plait aidez moi... (Pardon pour les faute d'orthographe).
Utile
+0
plus moins
Bonsoir
Tu dis être grosse cela te déplait, et ça te pertube, mais l'es-tu vraiment ?
Ensuite si tu l'es, fais un effort, faire attention a ce que tu manges, au besoin voir un médecin qui te dira quoi faire, inutile de faire un régime par toi même.
Puis il faut savoir s'accepter, faire attention a ton poids oui, mais ne pas s'en faire une maladie, c'est ce que tu fais.
Ta copine s'éloigne, tu la sens se désintéresser de toi ? Il se peut que c'est ton attitude par le fait que tu n'es pas bien dans ta tête qui la fait fuir.
Tu es en train de faire une déprime qui peut prendre de l'ampleur et qui peut vraiment te mettre a mal si tu ne réagis pas. Alors parles a ta mère sérieusement que tu te sens mal, vois aussi a ton école s'il y a des infirmiers (ieres) scolaire, mais aussi, cherches sur internet, il doit y avoir un CMP et ou ANMDA dans la ville ou tu habites, prends contact, c'est pas payant, ce sont des pros habitués a recevoir de jeunes comme toi, tu peux leurs faire confiance et parler de tout ce qui ne va pas. Ecole, santé donc ton poids qui te tracasse, tout dire librement.
Publi-information
YukiNoYami 8Messages postés samedi 2 mai 2015Date d'inscription 9 novembre 2017 Dernière intervention - 9 nov. 2017 à 00:26
je suis effectivement en surpoid. Oui je la sent se désintéressé, mais pas que, je pense même pas qu'elle se doute que je vais mal, avec elle je fait semblant quand sa vas mal, mais elle se fait d'autre amis, et s'éloigne petit à petit. je sais bien que souvent c'est ce aui se passe, que les ami ne reste pas toujours sauf certain, mais sa me fait mal, parce que j'ai jamais eu de ma vie, depuis toute petite, je suis toujours celle aui est pas dans le groupe ou juste bouche trou, et j'ai l'impression que sa recommence. on a pas d'infimière, d'infirmier ni même d'infirmerie dans ce lycée. je peux pas lui dire, j'ai vraiment envie mais j'y arrive pas, je sais qu'elle vas tellement culpabilisé, et elle se donne tellement de mal, elle à déjà fait une dépression y a deux ans, et je sais que moi et mon frère on est pas facile tout les jour (surtout en ce moment, quand sa vas pas j'ai tendance à la rejetter et e sais que sa la touche). j'aimerai bien pouvoir aller voir des gens mais, d'une part je sort jamais de chez moi en dehors des cours donc sa serais vraiment étrange (surtout que je suis aller voir anmda et le plus proche faut prendre le trains (16 min) ou le bus (40) pour y aller... et d'une autre part je suis timide à l'extrême ce qui aide franchement pas pour parler au gens irl. enfait j'ai l'impression que j'ai pas plus de problème de quelqu'un d'autre mais je sais pas pourquoi j'arrive pas à les supporter, à passer a autre chose. je reste bloquer sur ce que j'ai perdu, et je sais bien que jamais je pourrais le retrouver, mais sa me fait tellement mal. en plus j'était une très bonne élève pendant toute ma scoliraté (un peu moins en seconde) et la depuis l'année dernière j'y arrive plus, et je sent tellement que ma mère est déçu, comprend pas, mais elle me dit que c'est pas grave, que il faut juste que je travaille etc... que elle s'en fou que j'ai baissé. et mon grand père est encore pire il est rester bloquer sur quand j'avais d'exellente note, et recemment il a dit quelque chose qui me blesse énormement, il disait à ma soeur " tu fait honneur à ta famille" (elle a eu une promotion dans son job) puis il m'a dit "toi aussi" et au lieu de s'arreter la il à rajouté " avec tes bonne note". j'ai l'impression que sans ça je suis juste plus rien, j'ai rien, je suis juste un fardeau pour toute ma famille, j'ai aucune qualité particulièr aucun talent.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour inutile de dire a ta copine tes problèmes elle n'y pourra pas grand chose et cela risque même l'éloigner un peu plus.
Ta mère te dit c'est pas grave, elle relativise pour ne pas te créer encore plus de blocages, regrets, et t'enfoncer encore un peu plus, ton grand père agit différemment en te mettant la pression peut-être, alors qui a raison ? Ta mère que tu dis elle s'en fout, ou ton grand-père qui voit plus a dire ? Comme tu vois, l'un et l'autre peuvent avoir du bon, mais aussi du mauvais, l'un et l'autre en fait et bon et mauvais selon comme tu le prends toi même.
Tu parles d'un passé lointain, de quoi s'agit-il, ça pourrait être la cause de tes problèmes aujourd'hui ?
Tu parles de manque de confiance en toi, cela se travail aussi, il faut te dire que tu n'es ni meilleure ni pire que qui que ce soit point, il ne faut pas avoir peur de s'assumer, de s'impliquer dans un groupe pour exister, et accepter les désaccords sans se rendre malade.
Tu as cherchée anmda, et CMP, cela m'étonnerait qu'il n'y ait pas un chez toi, ou alors tu habites dans un trou a rat, mais les trous a rats n'ont pas arrêts de train, donc...
Il faut que tu aies la volonté d'avancer donc d'entreprendre sinon tu resteras avec tes problèmes et ils prendront forcément de l'ampleur soies en sur.

Publi-information
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information