Signaler

Cotes enfoncées

Posez votre question sasha300 - Dernière réponse le 23 août 2017 à 12:02 par Dias_0x23
Bonjour, j'ai 14 ans je pèse 65 kg pour 1m70 et j'ai remarquer que j'avais des cotes enfoncées en bas a droite de ma cage thoracique et a gauche des cotes ressortent. Je suis tres complexé par sa... Et je voudrais savoir si cela va partir en grandissant et sinon comment faire pour que sa soit moins visible. je me demandais si en me musclant sa partirais.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

S'il s'agit effectivement d'une anomalie anatomique au niveau costal, cela ne disparaitra pas spontanément et aucun traitement ne pourra y remédier.
Ce type d'anomalie est fréquent au niveau de la cage thoracique, sous différents aspects, et n'entraine aucune gêne ni aucun handicap particulier.
...et avec le temps, on finit par oublier totalement ce type de "particularité".
Publi-information
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

J'ai 26 ans et j'ai exactement la même anomalie que toi. Si cette anomalie n’entraîne aucun handicap, elle possède en revanche un lourd impact psychologique. Personnellement je ne vais jamais à la piscine et j'évite à tout prix de me montrer torse nu.

Cette anomalie est dû à une croissance anormale du cartilage costale. On peut y remédier en retirant le surplus de cartilage et en replaçant les côtes correctement. L'opération est entièrement sans danger et je te la conseille fortement.

Je me rappelle que j'avais à peu près le même age que toi quand ça m'est arrivé et on m'avais répondu que on ne pouvait rien faire et que "avec le temps la graisse va recouvrir le creux". Je ne comprends toujours pas pourquoi on m'avait répondu une telle ânerie. Je suis entrain de finir mes études et j'ai l'intention de le faire prochainement. Je regrette cependant énormément de ne pas l'avoir fait plus tôt. Mon adolescence jusqu'à aujourd'hui ayant été grandement prétéritée.
Publi-information
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Dans ton cas tu fais référence à une malformations du plastron chondrosternal (MPCS), qui peut faire effectivement l'objet d'une correction chirurgicale, le plus souvent lorsqu'existe le risque de complications cardio-pulmonaires et beaucoup moins souvent pour des raisons exclusivement esthétiques.

Les formes mineures et asymétriques de cette anomalie, telles que celle qui fait l'objet de cette discussion, ne demandent généralement aucun traitement et beaucoup de chirurgiens thoraciques refusent d'intervenir en pareil cas, car ne pouvant garantir le résultat esthétique.

"et j'ai exactement la même anomalie que toi"
: encore faudrait il pouvoir comparer réellement les deux cas.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Oui on m'avait exactement dit que les formes mineures de cette anomalie, ("telles que celle qui fait l'objet de cette discussion"), ne demandent aucun traitement. C'est sûr que d'un point de vue clinique, il n'y a aucune nécessité. Mais d'un point de vue psychologique, c'est tout autre chose.

En revanche je ne suis pas d'accord avec la seconde partie de votre réponse.
Si le patient en fait la demande, les chirurgiens acceptent d'opérer dans de pareil cas, car l'opération et sans complications, et même si le résultat esthétique n'est pas toujours parfait, il est en revanche grandement amélioré. Mon oncle a eu le même problème, il s'est fait opéré (pour des raisons esthétiques), et il est toujours vivant. Pourtant, à l'époque, la chirurgie n'était pas ce qu'elle est aujourd'hui. L'opération est d'autant plus facile lorsqu'on est jeune et que les os sont encore souple.

"encore faudrait il pouvoir comparer réellement les deux cas" J'ai les côtes enfonçées au milieu à droite, lui en bas à droite.

Je rajouterais, pour répondre à la question, que la musculation n'aidera pas à dissimuler la malformation.

Je me rappelle qu'à l'époque, ma pédiatre et mes parents m'avaient découragé à corriger cela. Je pense qu'ils ne peuvent pas comprendre l'impact que cela peut avoir. Evidemment, ça parait toujours moins grave quand ça arrive aux autres. Après tu es le seul juge et je ne veux te pousser à rien. Je sais que c'est une malformation assez répandue et je voulais simplement rétablir la vérité, notamment pour les autres lecteurs, car cela touche exclusivement des jeunes qui se heurtent ensuite à un entourage qui tente à tout prix de dédramatiser.

Donc si tu penses que tu peux faire avec, ne fais rien, mais si tu penses que tu subit un préjudice morale, alors je te conseille de te renseigner et d'agir.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information