Signaler

Aidez moi avec mes parents

Posez votre question marinamaby 3Messages postés lundi 10 juillet 2017Date d'inscription 10 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 10 juil. 2017 à 22:33 par lekabilien
Bonjour, j'ai quatorze ans. Je ne m'entends pas avec mes parents, je pourrai mais depuis un ans je fais un bloquage. Un bloquage sur attitude qu'a ma mère en vers moi. Elle n'est pas violente, ne me bat pas. Mais évite toute discussion, tout moment qu'avec moi et ne m'accorde pas d'importance. Elle passe son temps avec ma soeur de douze ans ou mon frère de huit ans, elle les protège, les rassure, joue son rôle de mère qu'elle a arrêté d'exercer pour moi depuis un long moment. Elle ne me montre rien sauf le dégout qu'elle ressent envers l'être que je suis devenu, moi, sa fille. Je joue pourtant du piano, du violon, je suis bonne élève et je ne fume pas et ne bois pas. Mon père est ce genre de personne à la double personnalité. Tout seul, il me parle, me comprend ou du moins essaye. Il est d'accord avec moi, me rassure et m'aide. Avec ma mère il ne me parle plus, se range de son coter et me trouve débile et sans réparti. Je me suis renfermé depuis que j'ai aperçu ce changement d'attitude, il me dégoute. Je ne peux pas leur parler et croyez moi pour une adolescente c'est difficile. Heureusement j'ai ma grande soeur, elle est seulement la fille de mon père mais c'est la personne qui conte le plus pour moi dans mon hypocrite de famille. Elle a vingt deux ans mais m'accorde toute son attention, quand j'en ai besoin. Ma mère parfois me demande de ne plus parler à ma grande soeur trouvant qu'elle prend trop de place dans ma vie. Un peu paradoxale de sa manière d'être mais bon. Je ne sais plus quoi faire, j'ai seulement quatorze ans et je me retrouve deja sans parents. Merci beaucoup.
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Tu ne t'entends pas avec tes parents alors tu fais un blocage...., mais avec tes parents , tu dois les écouter avant tout, je te dis ça car a te lire, tes parents doivent être d'accord avec, pas le contraire.
Tu a 14 ils te lâchent un peu les basqettes car a mon avis ils pensent que tu es assez grande pour t'accorder un peu d'autonomie, il est normal qu'ils soient plus attentif aux plus petits, et je pense que tu as mal compris cela, tu l'as pris pour un délaissement, et évidemment s'ensuit des malentendus, et arrive la situation que tu ressens.
Je ne dis pas qu'il n'y a rien mais certainement plus d'incompréhension que d'autres choses. Ensuite en te refermant toi même, cela crée encore plus de malentendus et de problèmes.
Je te conseil d'une part, d'accepter que tes parents ce sont eux qui éduquent, et toi qui écoutes. Ensuite, calmement expliquer ce que tu ressens a tes parents, discuter, pas revendiquer, la discussion même a la compréhension, mais chacun a sa place.
Publi-information
marinamaby 3Messages postés lundi 10 juillet 2017Date d'inscription 10 juillet 2017 Dernière intervention - 10 juil. 2017 à 21:49
Re bonjour, je sais que ce sont eux qui éduquent, je l'ai compris. Mais je ne peux pas parler avec eux, ils évitent toute conversation. Celon eux mes problèmes ne sont pas important sauf qu'ils ne savent meme pas de quoi je "souffre". Elle me dit que je la stress et que elle a plus important a faire meme si je n'ai pas commencer a lui parler. "On en parlera plus tard" mais ce "plus tard" n'est jamais arrivé. Mes parents je les écoutent, je ne suis pas isolante, je ne leur répond pas mais je suis distante, je ne parle plus alors que j'étais bavarde, je me renferme de peur que ce que je m'apprête a leur dire ne leur plait pas. Isl ne me demandent jamais de mes nouvelles, passent leur temps a parler des mérites de ma soeur, ne font meme pas attention quand je sort de table. je suis partis 5 semaines en Angleterre je suis rentrée Vendredi a 22h. Vendredi ils sont partis a une soirée, samedi en weekend chez des amis, j'etais chez ma grand mere alors qu'ils ne m'ont pas vu depuis un mois...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je te sens plus sage dans celui ci de message que le premier et je te comprends mieux. Il est important lors d'échange comme ici ou avec ta mère, tes parents, que tu saches faire la différence de la façon de dire, de t'exprimer pour être comprise.
Il y a bien un moment ou elle est disponible, ne serait-ce qu'elle soit a la maison, pas sans rien faire peut-être mais peut t'écouter parler, a table en mangeant....
Il faut que tu trouves un créneau pour discuter, sinon fais lui une lettre que tu déposera sur don lit. Tu mets ton ressenti, exprimes ta douleur de la situation.
Tu parles d'une grand-mère, elle aussi tu peux lui en parler et fera le relais a mère ou a ton père.
Publi-information
lekabilien 9069Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 24 juillet 2017 Dernière intervention - 10 juil. 2017 à 22:03
De quoi tu parles quand tu dis: avoir peur de leur dire ce qui ne leur plait pas.
Répondre
marinamaby 3Messages postés lundi 10 juillet 2017Date d'inscription 10 juillet 2017 Dernière intervention - 10 juil. 2017 à 22:24
leur parler de mes problèmes, peur qu'ils trouvent sa puéril, comme d'habitude.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Et pourtant il faut réussir a parler. Je te comprends ayant eu des enfants aujourd'hui bien grands, que le dialogue est important mais les adultes donnent peu d'importance aux malaises des ados, un malaises que tu vies comme un adulte vit ses difficultés d'adultes.
Parles a ta grand-mère, elle a certainement plus de temps pour t'écouter.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information