Signaler

Sevrage de Subutex.

Posez votre question yoyo78 - Dernière réponse le 21 mars 2017 à 07:44 par p.horde
Bonjour,
J étais sous traitement subutex depuis 4ans avec 16mg par jour.J'ai diminué récemment avec mon adicto à 8 ( une peu rapide mais sans complications)puis à 6mg....mais la depuis 4 ans j'en ai vraiment marre de rester 20 minutes la bouches fermée 20min chaques matin et je veux me détacher de toute addiction.
Depuis une semaine j'ai arrête complètement donc passage de 6 à 0. Les premiers jours ça va mais ensuite je m'attendais vraiment pas à ça, j'avais vécu ça c'est violent. J'en suit au septième jour et je ne dors plus j'ai des douleurs démangeaisons dans les bras et les jambes quand ils sont immobiles (pratique pour essayer de dormir), je frissonne sans arrêt puis ensuite j'ai chaud je deviens tout rouge je suis naze et nausées permanentes, j'arrive pas à manger. C'est bien dur mais je me dis qu'un bout d'une semaine, j'ai passé le plus dure j’espère parce que la c'est infernal. La pharmacien m'a encouragée mais bon il y a qu'a attendre en fait jusqu'à 3 semaines...je vais succomber avant mdr
Bon a part ça j'ai fini par trouver de xxxxxx(accessible sur internet) qui tasse vraiment tous ces symptômes désagréables. Par contre très attention à ne pas en abuser et faire n'importe quoi ça peut être dangereux(être honnête avec soit même sans tomber dans le déni sinon c'est catastrophe)c'est très efficace mais on tombe vite a croc et sevrage rebelote. Alors du coup j'évite au maximum et je prend que quand les symptômes du manques sont trop fort et insupportables.....ça empêche pas de bosser c'est quand même super efficace faites super attention a bien être honnête avec vous même en ne sombrant pas dans l'augmentation des doses)parce que sinon on part vite dans la surconsommation xxxxx (1mg égal 10mg de valium pour info).et la c'est cata parce que le sevrage des benzo tu douilles ta race de sa mère la race encore pire
Ma question combien de temps peuvent durer les symptômes de manque parce que même si c'est grave gérable pour le boulot, en résistant c'est carrément le truc le plus désagréable de toute ma vie je crois. (J'ai du oublier les truc les plus pire mais la c'est la sujet actuel...lol. Je vais résister et me libérer de ce médicament qui m'a pourtant bien servi mais je vais aller jusqu'au bout parce que une semaine de manque pur recommencer plus tard en arrêtant non merci laisse tombé. Je bosse dans un hôpital j'ai l'impression d’être comme les patients qui viennent dans la salle de shoot..... SU>RTOUT TENIR BON
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Je ne comprends pas bien : tu n'as pas suivi les conseils de ton Addictologue? Tu as pris de sacrés risques mais comme tu es bien conscient et sérieux, je pense qu' il faut maintenant que tu sois patient. Et je te conseille vivement de revoir ce médecin que tu connais bien
Publi-information
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information