Signaler

Dois je passer à l'acte?

Posez votre question papillondenuitdepressive 1Messages postés dimanche 19 mars 2017Date d'inscription 19 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 mars 2017 à 11:08 par Andy31200
Bonjour je suis désolée de vous déranger mais aujourd'hui je me trouve face à un énorme soucis. Je suis depressive, depuis toute petite, mes parents ne m'ont jamais laissé consulter sois disant parceque je voulais attirer l'attention. On m'a toujours dans la peau d'une égocentrique qui prend ses petits bobos pour une catastrophe nucléaire.

Aujourd'hui je sais que je souffre. beaucoup. Mon couple en patit, beaucoup. J'essaie d'en parler à mon copain mais à chaque fois ca se termine on dispute et je me sens plus mal encore. Je sais que ca ne vient pas que de moi puisque nos amis lui ont deja dit que c'est normal que je me sentais comme ça. Que lui etait le seul a pouvoir m'aider. En effet, j'ai étais violée à l'age de 8ans. Et je n'ai jamais pu faire face. J'ai toujours eu un mauvais rapport avec le sexe. Je n'en ai jamais eu envie. Mais aujoud'hui ca fait deux ans que je suis avec mon copain et oui j'ai envie de lui. Mais lui ne s'interresse pas vraiment à ca. Je me sens d'autant plus frustrée. je veux faire face à mes demons mais je suis seule dans mon combat.

je me sens terriblement seule. Mes études ne se déroulent pas bien je n'ai plus envie d'aller en cours, j'ai developpé comme des TOCS du ménages, je passe mon temps à récurer mon appart pour me détendre et une fois terminé je recommence. Quand j'en ai marre je me sens extremement mal. Je me sens inutile. Bête.

Je me répugne. Quelques fois j'ai juste envie de fermer les yeux et de ne plus me réveiller. Tous les matins en me levant j'essaie de me convaincre de ne pas sauter du haut de mon balcon. Quand je passe devant ma pharmacie de ne pas avaler tous les comprimés, ou devant le placard des produits d'entretien de ne pas en prendre.

J'en ai parlé à mon copain mais il m'a crié dessus. Pour lui je fais semblant pour lui mettre la pression mais il n'en est rien. J'ai besoin d'aide. Et lui ne m'aide pas. Il essaie je sais mais il s'attache au superficiel.

Il ya deux semaines de ça des "amis" m'ont descendus. je fait 63kg pour 1.55, j'ai eu par le passé beaucoup de troubles alimentaires. Ils ont passé plus d'une heure à me faire comprendre à quel point j'étais grosse et indésirable. Apres un petit accident je me suis foulé le genoux, et je cite "ce n'est pas ta chute c'est ton poids qui bousille ton genoux. Aprés ce sera quoi les chevilles ? Et tu t'arreteras quand?"

Aujourdhui je n'ai plus que cette option la mort. Mais j'ai envie de me battre mais je ne sais pas comment? Je vous supplies de m'aider. Vous êtes à ce jour mon seul espoir.
Utile
+0
plus moins
Bonjour et bienvenue,
Quel age as tu ?
Tu es en souffrance psychique et ce n'est surtout pas ton copain qui peut t'aider et au contraire, lui en parler ne peut que parasiter votre relation. Et c'est ce qui est en train de se passer...
Tu as besoin d'une écoute neutre et bienveillante et pour ce faire, il faudrait consulter un professionnel, qu'en pense tu ?
Publi-information
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information