Méniere et le stress

blondin33 - 19 mars 2017 à 10:36 - Dernière réponse : Andy31200 41141 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 17 décembre 2017 Dernière intervention
- 19 mars 2017 à 11:13
Bonjour,

J'ai la maladie de Méniere depuis 2012. Je lis sur ce thème que personne n'évoque l'aspect mental. En effet, les seules solutions que j'ai trouvées ont été le repos et la détente. J'ai aussi remarqué que chacune de mes crises intervenait à chaque fois que je changeais d'état (fin d'une grosse période de travail stressant, départ en vacances, rupture d'une relation, déménagement...). Pour mon cas, il s'agit clairement d'un lacher prise. Ni l'ORL, ni mes parents médecins, ni les spécialistes n'ont évoquété clairement ce point. Je trouve incroyable qu'on néglige autant la psychologie dans les maladies. J'ai peut-être un défaut génétique de mon oreille interne à la base mais je reste persuadé que les symptômes ne se déclenchent que si le terrain (stress, fatigue mentale) est au préalable favorable. Aujourd'hui ni le Tanganil ni le Betaserc ne m'ont réellement fait de l'effet. J'opte donc pour un changement moins offensifort que la.voie medicamenteuse via la méditation, des activités destressantes (lecture, jardinage), et une remise en question psychologique me permettant un jour d'être plus centré et moins perfectionniste (source de stress). Car souvent les personnes touchées par Méniere sont des personnes perfectionnistes, cerveau droit, un peu obsessionnelles. Vous qui me lisez, je serais curieux de partager et commenter les differents points de vue. Merci :) et bon courage à tous !
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
Andy31200 41141 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 17 décembre 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 11:13
-1
Utile
Bonjour,
"La maladie de Ménière peut impliquer des répercussions sur la vie quotidienne, personnelle et professionnelle et avoir des répercussions psychologiques importantes. Un soutien psychologique peut ainsi apporter une aide considérable aux malades afin d'apprendre à supporter cette pathologie et à mieux vivre avec la maladie de Ménière"
Source :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/3374-maladie-de-meniere-causes-symptomes-et-traitement

Alors oui, prendre l'avis d'un médecin psychiatre serait une bonne chose
Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information