Signaler

Perte de poids non désirée stoppée

Posez votre question Plumarbre 1Messages postés vendredi 17 mars 2017Date d'inscription 17 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 23 mars 2017 à 18:06 par Andy31200
Bonjour,

Mon titre n'est pas très clair alors je vais vous exposer mon problème...

De l'école primaire jusqu'en 3eme j'ai été victime de harcèlement, donc coups, insultes, etc... Pendant cette période, en 6eme, j'ai commencé à être en surpoids, les moqueries ont continué donc j'ai continué de manger puisque c'était la seule source de réconfort, résultat, boulimie et automutilation en 4eme. Je me suis enfin fait des amis en 3eme, ce qui m'a vidé la tête et permis d'aller mieux. Ensuite passage au lycée grand changement dans ma vie, enfin des amis, enfin des gens biens, enfin je pouvais m'affirmer, j'ai commencé à sortir, être invitée, faire des soirées... la belle vie à enfin commencé. Cependant, pendant les vacances du passage de seconde à première, mon meilleur ami est décédé d'une maladie et à partir de là ça à recommencé à aller de travers, heureusement que les amies étaient là et qu'on s'est entraidées on a pu sortir le bec de l'eau. Mais j'ai toujours gardé ça sur le cœur et c'est un grand manque encore pour moi aujourd'hui. En Octobre 2016, donc y a pas longtemps quoi, j'ai commencé des séances d'hypnose pour perdre du poids, sauf que j'ai fait une énorme pyelonephrite qui a traîné 2 longs mois en même temps que le début de ces séances d'hypnose... Et alors là ça m'a tout simplement séchée, la fatigue, le stress, cette pyélo a été tellement virulente, elle m'a complètement déchaussée... Je suis donc en dépression depuis le mois de Décembre. J'ai maintenant 17 ans.

C'est là que mon interrogation se pose, je vous explique : à cause de la dépression, j'ai perdu 5 kilos en une semaine, impossible de manger rien ne passait, je fais 1m58 et suis donc passée de 70 kilos à 65, puis les séances d'hypnose qui font très bien effet m'ont fait encore descendre jusqu'à 63 kilos, avant je mangeais énormément pendant les repas et grignotais beaaauuuucoup entre les repas, alors que maintenant ça ne m'arrive plus, je peux tenir avec juste 2 croissants dans la journée, ou alors un croque monsieur ou juste des bâtonnets de surimi, enfin vous l'aurez compris je mange beaucoup beaucoup moins. Seulement, après cette métamorphose de mes habitudes alimentaires j'ai perdu du poids comme je vous disais, mais maintenant je stagne à 63 kilos. Et donc je vous pose cette question :

Comment ça se fait ? Je ne mange presque plus rien, et surtout ce n'est pas un régime c'est réellement ma nouvelle hygiène de vie, aucune frustration aucune privation ni rien tout va bien je vous l'assure, cependant je ne perds plus de poids depuis 2 mois, alors même si cette perte de poids n'était pas désirée au début, je vais pas vous mentir en vous disant que je n'aimerais pas qu'elle se poursuive, ça fait vraiment du bien de pouvoir rentrer dans des vêtements d'une taille en dessous, de ne plus avoir autant de poignées d'amour qui passent sous le pull ou sous le t-shirt quand vous levez les bras et qui attire les regards indiscrets... Je vous le dis tout de suite autant être honnête je ne bouge pas, je fais juste du sport au lycée en dehors je ne fais rien, je sais que c'est pas bien... Mais n'empêche que je ne mange plus rien presque et que je stagne quand même, alors je ne peux même pas me dire que je vais réduire ce que je mange ou faire un effort quoi ! Je vois pas comment en mangeant si peu je stagne déjà... merci d'avance pour vos réponses !
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour.

Tu bénéficies, ou, tu as bénéficié d'un accompagnement avec quel type de professionnel(le) de la santé ?
Les séances d'hypnose ont eu lieu avec quel type de professionnel(le) et pour quel motif exactement ?
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
begonie 71537Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 22 mai 2017 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 00:25
" Comment ça ? C'est une hypnotherapeute voilà tout "

Qu'est-ce qui t'interdit de citer simplement quelle est sa profession médicale ?

En tenant compte de ton histoire de vie et les différents problèmes de santé que tu as cité c'est un médecin psychiatre qu'il sera utile/important de contacter.

Un vécu de harcèlement, de violence, de boulimie, d'automutilation, de pyélonéphrite, de dépression, diminution +++ de l'apport nutritif (perte d'appétit ou refus de s'alimenter ???),
etc......tout ces problèmes nécessitent une rencontre avec un ou une spécialiste dans le domaine de la santé (médecin) + sa spécialisation en psychiatrie, donc un psychiatre.
Répondre
Plumarbre- 18 mars 2017 à 06:34
Non mais c'est juste que je ne comprend pas, c'est juste une hypnotherapeute je vois pas autre chose à dire c'est tout :///
Répondre
begonie 71537Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 22 mai 2017 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 06:43
OK.

Autre question et merci d'y répondre.

Compte tenu de tes problèmes psychologiques et émotionnels importants, est-ce que tu as eu une consultation auprès d'un médecin-psychiatre ?
Répondre
Plumarbre- 18 mars 2017 à 13:33
Mon médecin, mes amis, ma famille, tout le monde veut que j'y aille, mais honnêtement je serais vraiment gênée parce que pour moi c'est vraiment une honte d'être en dépression. Et puis je vois pas trop ce qu'il pourrait y faire, je veux dire, il n'a pas de baguette magique et ne pourra pas régler mes problèmes lui-même. Surtout que souvent ça n'empêche pas les personnes de retomber dans la dépression...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,
Non, ce n'est absolument pas une honte de souffrir de dépression, c'est une maladie tout simplement as tu honte lorsque tu es malade dans ton corps ?
C'est vrai que les psychiatres n'ont pas de baguette magique et il n'est pas question de régler les problèmes à ta place effectivement.
Les causes de ta dépression sont dans ton histoire de vie certes mais aussi à cause de traumatismes inconscients que tu n'as pas évacuées.
La solution à tes problèmes est en toi mais tu ne sais pas et ne peut pas la trouver seule. Le thérapeute sera là pour t'y aider .
Au sujet de l'hypnothérapie médicale, begonie te posait la question car elle ne peut être pratiquée que par un professionnel de la santé , gare au charlatanisme et à l'amateurisme en ce domaine.
De plus il n'est pas certain que ce soit indiqué pour toi, c'est pourquoi l'avis d'un médecin psychiatre est important pour savoir quel type de thérapie te convient, en fonction de tes symptômes mais aussi de ta personnalité.
Consulter ne peut que t'aider, qu'en pense tu ?
Publi-information
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information