Signaler

Problème uro-génital chronique et persistant

Posez votre question Guillaume1990 2Messages postés dimanche 12 février 2017Date d'inscription 12 février 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 12 févr. 2017 à 22:47 par Guillaume1990
Bonjour,

Je suis un jeune homme de 27 ans. Je vous expose mon cas qui date depuis 10 ans auquel les urologues que j’ai consulté n’ont pas réussi à lui trouver une solution et qui a retentit sur mon morale et mon état psychologique.
Ça fait environ plus que dix ans que j'ai commencé à sentir et avoir les symptômes suivants:
- Douleurs et brûlures mictionnelles, très intenses au début de la miction et aussi à la 2ème miction quand elle est séparée par une durée de temps courte d'une 1ère miction: ces douleurs persistent encore jusqu'à ce jour.
- Des douleurs pendant et après l'éjaculation: ces douleurs persistent encore jusqu'à ce jour.
- Ecoulement d'un liquide transparent et parfois blanchâtre qui sort du pénis lors de la défécation.
- Écoulement purulent qui sort du pénis, je trouvais des traces dans mon slip: Cet écoulement a disparu ça fait quelques années.
- Quelques gouttes de sang qui sortaient de mon pénis après la miction: ce symptôme a aussi disparu ça fait quelques années.
- Parfois mon sperme a une couleur jaunâtre.

Après avoir effectué une batterie de test et d'analyse voici les résultats que j'ai eu:
  • Spermoculture PCR en temps réel:

- Leucocytes 1.900.000
- Très rares cocci gram positif
  • Sérologie Chlamydia Trochomatis IGg: Positive 32.40 Ul/ml (Technique ELISA "Alegria ORGENTEC") et après avoir pris un traitement la sérologie IGg est devenue limite 22.30 Ul/ml et la sérologie IgM 1.10Ul/ml.
  • ECBU

- Rares cellules épithéliales.
  • Echographie rénale et vésico prostatique


- Rein et vessie morphologiquement normaux
- volume pré mictionnel est estimé à 450 cc
- résidu post mictionnel est estimé à 150 cc
- prostate de volume normal, homogène.

Voici les traitements que j'ai pris durant ces dernières années:
En juin 2015: Ofledis (1 mois), fuzocim (1 mois).
Décembre 2015: Doxycycline 200 (21 jours).
Avril 2016: SIFLOX (7jours), Vibra200 (16 jours), Azix (3 jours).
Novembre 2016: Vibra200 (16 jours), Azix (3 jous).

Malgré la consultation de plusieurs urologues et la prise de tous ces antibiotiques et médicaments, mes douleurs mictionnelles et d'éjaculation persistent encore et encore.
Je suis perdu, je ne sais plus quoi faire, ma vie est pourrie, je commence à perdre espoir pour ma guérison.

SVP quelqu'un peut m'aider ?!!
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Quel est donc l'hypothèse de tous ces médecins que tu as vu ?
Publi-information
Guillaume1990 2Messages postés dimanche 12 février 2017Date d'inscription 12 février 2017 Dernière intervention - 12 févr. 2017 à 22:47
Au début quand je fais les analyses ils me disaient qu'il y a une infection ou une inflammation mais ils ne savent pas par quel bactérie est exactement causée. Et après avoir pris les traitements ils ne comprennent pas comment les symptômes persistent encore et l'inflammation existe encore malgré les antibiotiques...
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information