L'école me demande lui changer d'école

Elodie - 10 févr. 2017 à 14:16 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 10 févr. 2017 à 20:03
Bonjour, mon fils a des difficultés avec le groupe est angoissé il a une forme d'hyperactivité. Il a été suivi par le cpea suit à des propos déplacerde la personel qui s'occupe de lui j'ai arrêté et recherche d'autre moyen de suivis. Mais il a une avs. Il se fait régulièrement embêté par d'autre élevé et quand il va le dire personne n'est punis alors que quand c'est lui qui agi mal il est systematiquement punis Son maître à dit de prendre ses affaires mon fils et lui changer d'école.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 10 févr. 2017 à 18:55
0
Utile
1
Bonjour,

A t'il eu un entretien avec la direction et le maître ?
S'entretenir avec l'AVS. Autre que le Centre Psychothérapeutique de l'Enfant et de l'adolescent, il existe le Centre de Guidance Infantile où figurent des psychologues. Il suffit de faire la demande auprès de la direction pour un suivi.
Un test de QI à été fait par la psychologue scolaire ? Sinon lui proposer des activités dans ces moments libre pour dégager son trop plein d'activité. Le maître n'a aucun droit de faire cette remarque à votre enfant, faire la remarque à la direction et expliquer à votre enfant que quand ces camarades le taquinent de ne pas rentrer dans leur jeux mais il a le droit de se plaindre quand ça ne va pas.
Il est en manque d'écoute dans cette école votre enfant, faire appel aux Parents d'élèves aussi, ils sont là pour ça et inutile de le pénaliser en le radiant de cette école. Il est en droit de finir son année scolaire comme tout autre enfant.
Publi-information
Utilisateur anonyme - 10 févr. 2017 à 20:03
Si l'enseignant n'entend pas de cet oeil, signaler cet enseignant à l'inspection académique de votre département. Les enfants difficile on en veut pas, c'est désolant quand je lis ça.. Déjà il manque des remplaçants quand les maîtres sont absents, l'école est de pire en pire. C'est à l'école de diriger et non à vous. Tenez bon.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Publi-information