Signaler

Envie de tout arrêter... [Résolu]

Posez votre question SimpleAnonyme 5Messages postés dimanche 4 décembre 2016Date d'inscription 5 décembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 5 déc. 2016 à 08:33 par SimpleAnonyme
Bonjour,
J'ai 15 ans et j'ai commencer depuis peu mon année de lycée. Depuis fin primaire/début de collège, j'ai perdue confiance en moi à cause de moqueries sur le physique/la façon de s'habiller (On me traitait de moche, de cassos...) et c'est à cause de ces moqueries que je n'ai plus eue le courage de prendre soin de moi. C'est vrai, pourquoi prendre soin de soi alors que l'on est moche ? C'est suite à tout ça que je me suis mise à avoir peur des gens, j'avais toujours l'impression qu'on se moquait de moi lorsqu'on me regardait. Je me suis mise à me détester, je me suis scarifier au point de penser au suicide.
Cette année, je suis au lycée, je me suis fait beaucoup d'amis, j'ai enfin une classe où je me sens bien mais je n'y arrive toujours pas...
Je n'arrive toujours pas à me faire confiance, à chaque fois que je passe devant un miroir, je ne peux m'empêcher de me trouver répugnante et de me dégouter, j'ai toujours peur des critiques, de ce que les gens peuvent dire sur moi...
Je me hais tellement que j'ai l'impression que je fais honte à ma famille, à mes amis et je n'en aie pas envie car ce sont les seules choses qui me retiennent en plus de mes passions...
Vous ne savez pas à quel point je me déteste...
Encore parfois, j'ai quelques pensées suicidaires qui me viennent en tête quand je repense à tout ça. Et je me trouve encore plus ridicule quand je pense à des gens qui doivent souffrir encore plus que moi alors que je "déprime" pour des problèmes de gamines...
Je n'y arrive tout simplement pas, je me dit que parfois, il serait mieux que j'arrête tout...
Bref, je pense que ça sera tout, j'avais juste besoin de me libérer un petit peu, même si j'ai longtemps hésité de le faire et que je me dis que ce n'est pas la meilleure chose à faire, mais je l'ai tout de même fait.
Merci d'avoir pris le temps de lire ce texte.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour.

En tenant compte de ce passée de mutilation qui n'est que l'expression d'une souffrance émotionnelle et donc psychologique importante ainsi que de ces pensées fort négatives et sombres, tu n'as pas encore eu le bénéfice d'une rencontre avec un spécialiste dans le domaine des difficultés que peuvent vivre les adolescent(e)s ?

Si non, prend contact avec une MDA ( Maison des Adolescents) où des professionnel(le)s accueillent les ados en souffrance au moyen de discussions en direct, en tête-à-tête.

Tu arrives à exprimer cette souffrance ici. N'hésite donc pas de t'en référer et prend contact, encore ce matin.

Voilà un lien vers une information au sujet des MDA. Tu y trouveras également des adresses selon les régions en France : http://www.anmda.fr/les-mda/les-missions/missions/
Les consultations y sont gratuites.

Tu peux aussi prendre contact avec un CMP (Centre Médico psychologique). Dans ce cas, tes parents doivent donner leur accord mais les entretiens y sont aussi gratuites et confidentielles.

Voilà un lien pour ton information + adresses : http://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Qu'est-ce que tu en penses de ces moyens à disposition des adolescent(e)s ?
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
SimpleAnonyme 5Messages postés dimanche 4 décembre 2016Date d'inscription 5 décembre 2016 Dernière intervention - 5 déc. 2016 à 06:55
Oui, pour moi, je trouve ça inutile sachant que je n'ai presque jamais parler de mes problèmes à ma famille ou à mes amis, c'est d'autant plus difficile à quelqu'un que je ne connais pas. (C'est un peu ce que je suis en train de faire ici, mais, je préfère le faire de façon anonyme, pas de façon direct)
J'ai déjà longtemps hésité de poster ceci, c'est déjà un gros effort pour moi.
Répondre
begonie 72507Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 26 juin 2017 Dernière intervention - 5 déc. 2016 à 07:29
Cet effort est à encourager et à poursuivre dans le concret dès que tu te sentiras prête à décider de t'occuper de tes soucis dans la réalité.

Pour la MDA, tu ne dois pas informer tes parents, ni personne.
Ces entretiens sont confidentiels et surtout destinés à offrir une aide professionnelle donc par des personnes qui n'ont pas de liens ni avec ta famille, ni avec tes ami(e)s.

Mais la décision t'appartient.
Répondre
SimpleAnonyme 5Messages postés dimanche 4 décembre 2016Date d'inscription 5 décembre 2016 Dernière intervention - 5 déc. 2016 à 07:51
Parler ici me fait déjà un peu de bien, pour l'instant je ne ressent pas l'envie d'aller voir quelqu'un, mais j'y réfléchirai.
C'est très gentil de votre part de m'accorder un peu de votre temps.
Répondre
begonie 72507Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 26 juin 2017 Dernière intervention - 5 déc. 2016 à 08:32
Fait comme tu te sens et prend ta décision en accord avec toi-même.
Répondre
SimpleAnonyme 5Messages postés dimanche 4 décembre 2016Date d'inscription 5 décembre 2016 Dernière intervention - 5 déc. 2016 à 08:33
Oui
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information