Signaler

Cherche personnes qui veulent se suicider [Résolu]

Posez votre question NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 déc. 2016 à 09:26
Bonjour,


J'ai 27 ans j'ai perdu espoir et je voudrais parler avec des gens qui comme moi ont decidé de se suicider

Merci
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour.

Qu'est-ce qui s'est passé juste à ce jour qui t'a amené à perdre espoir et à décider de te suicider ?

Quel est ou quels sont les problèmes pour lesquels tu as l'impression de ne pas trouver d'autres solutions ?

Tu n'as que 27 ans ... ces préoccupations datent de quand ?

Jamais eu l'occasion de parler avec des professionnels spécialisés dans ce domaine de la perte d'espoir ?
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 17:16
J'ai trop de soucis impossibles à resoudre. Familiaux, sentimentaux,financiers...J'ai pas très envie d'en parler en détail, c'est trop long ; j'ai ete deja suivie j'ai fait 5 ts depuis que j'ai 17 ans. Je voudrais juste pas me rater la prochaine fois parce que je ne veux pas prendre le risque encore d'etre considérée comme malade alors que je ne suis juste qu'inadaptée à la vie
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour et bienvenue,
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t’empêche de réaliser que ta vie future peut t'amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t'aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompe, tu peux passer ce cap,
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Publi-information
NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 17:41
Oui je sais bien tout ça car j'y reflechis beaucoup ; mais je pense que mon psychisme n'est pas adapté à la vie en général telle qu'elle est dans notre monde actuel ; j'essaye de faire face à tous ces problemes que j'accumule depuis des annees et des annees mais je ne vois pas de sortie au tunnel car selon moi ce sont des cycles qui se repetent indéfiniment entre l'espoir et la deception. Se battre parce que demain peut etre ça ira mieux, oui , mais c'est ce peut etre qui anéanti tout , cette incertitude constante qu'est la vie . Pourquoi continuer ? C'est tellement plus facile de tout abandonner de se recroqueviller dans un coin, parce que mes joies ephemeres ,quand j'en ai ,sont entachées systematiquement par la peur viscerale et etouffante de ce demain qui ne veut pas s'illuminer
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
" je pense que mon psychisme n'est pas adapté à la vie en général "
Bien sur que si et le problème, c'est que ton psychisme est en souffrance et cette souffrance t'empêche de fonctionner normalement
Ce demain peut s'illuminer un jour, as tu pu bénéficier d'un bon suivi, d'un accompagnement suite à tes TS, je veux parler d'une psychothérapie au long cours par exemple.
NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 17:57
Oui j'ai eu des suivis mais infructueux; d'abord on m'a dit qur j'etais bipolaire et on m'a assomée de medicaments. Ensuite on m'a dit que j'etais "précoce" ou "surdouée" et que mes soucis d'adaptation et d'hyper sensibilité venaient de là . On m'a donc prescrit des tranquillisants pour apaiser mon cerveau, pour faire taire les cauchemars et les reflexions qui m'emmenaient au fond du trou, mais malgré cela je me sens incapable d'affronter encore le quotidien et les aléas et les souffrances qu'amene la vie. La premiere fois que j'ai pensé à la mort j'avais 8 ans et depuis j'ai toujours ce même sentiment de malaise. J'ai du mal a trouver des personnes qui me comprennent , ce que j'entends c'est : fait un effort , grandis, sois adulte. Mais je ne fais pas expres !! Et ces reactions ne font que m'enfoncer
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
"fait un effort , grandis, sois adulte. Mais je ne fais pas expres !! Et ces reactions ne font que m'enfoncer"
Tout à fait d'accord avec toi , ceci part d'un bon sentiment de leur part, dire à quelqu'un des se bouger alors que l'inhibition psychomotrice et l'aboulie typique chez les déprimés les empêchent d'agir , c'est remuer le couteau dans la plaie
Peut être que les suivis que tu as eu n'étaient pas au bon moment sans doute aussi tu n'étais pas demandeuse et dans ce cas, ça ne peut pas marcher, là tu me semble plus mature mais authentiquement déprimée et bien sur que tu ne le fait pas exprès, et la dépression, ça se soigne et se guérit.
As tu un suivi actuellement ?
Clique sur le lien bleu si besoin
NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 18:23
Non je vois juste un généraliste qui m'a prescrit de l'homeopathie et du xanax pour dormir . Ça ne m'aide pas . Je ne sais pas ce qui m'aiderait . Je vis seule avec mes deux enfants en bas age. Je sais que c'est nul de vouloir mourir quand on a des enfants ; je les eleve seule et avec très peu d'argent. Ils ont ete diagnostiqués precoces eux aussi et j'ai beaucoup de mal à m'en sortir car j'ai du mal à me gerer moi meme ! je me dis souvent qu'ils auront plus de chance d'avoir une vie normale sans moi et tous mes problèmes . Je n'ai pas de famille pour m'aider car ils mes proches me voient comme un vilain petit canard. Je n'ai pas de metier, je fais de la musique et je n'arrive pas à percer . J'ai ete descolarisée à 11 ans et je n'ai pas fait d'etudes. Je suis vraiment désespérée et souvent incomprise. Je ne vois pas de solution à toute cette merde.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
"Je ne sais pas ce qui m'aiderait"
"Je ne vois pas de solution à toute cette merde."
C'est un symptôme de plus qui se nomme le sentiment d'incurabilité comme je disais plus haut , tu pense que rien ni personne ne peut t'aider
Soigner cette dépression tout d'abord puis entreprendre une psychothérapie,
mais en rencontrant un médecin psychiatre qui saura comprendre ton souci et t'aider à mettre des mots sur ta souffrance, qu'en pense tu ?
NRouge10 7Messages postés mercredi 30 novembre 2016Date d'inscription 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 18:44
Non j'ai deja essayé plein de fois. Je pense que je suis condamnée . Je sais pas si je vais tenir le coup ce prochains jours , si c'est la cas ça ne sera que partie remise . On mourra tous un jour ou l'autre de toute façon n'est ce pas ? Il y a 5 mois a cause de la fatigue (l'an passé je faisais 12h de route par semaine souvent tard le soir) je me suis pris un camion de plein fouet sur la route. J'aurais pu y passer . Et donc ? Qu'est ce ça change qu'on meurre jeune vieux , accidentellement ou pas ? Rien ne peut exister sans un debut et un fin.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
"Je pense que je suis condamnée"
Encore ce fameux sentiment d'incurabilité qui revient.
Certainement pas, tu n'es pas condamnée, je suis sur que tu peux être aidée mais il faut que tu sois partie prenante dans le soin, que tu ai envie de guérir et ce n'est pas parce que tes précédentes prise en charges n'ont pas marchés qu'il en sera toujours ainsi
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Hello NRouge10

Je suis du même avis qu' Andy.

Dès le moment où qui que ce soit ressent " une perte de vitesse " dans sa vie comme tu l'exprimes assez clairement, c'est qu'un coup de pouce venant de l'extérieur devient une nécessité.

Prend donc contact, demain matin avec le CMP (Centre Médico Psychologique) proche de ton domicile pour y rencontrer un ou une professionnel(le) de la santé et pour y discuter de ce que tu ressens.
Tu as l'avantage de pouvoir mettre des mots sur ton vécu. Demande clairement de l'aide aussi pour te décharger un peu des charges familiales. Il y a certainement des aides à domicile qui peuvent venir te donner un coup de main le temps nécessaire à reprendre ton souffle.

Tes enfants ont quel âge ?
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
begonie 65502Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 1 décembre 2016 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 21:06
Au cas où tu ne connais pas ces Centres, voici un lien dans lequel tu trouveras des informations et des adresses selon les régions en France.

http://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Les consultations y sont gratuites. Il n'y a donc aucun soucis à te faire pour l'aspect financier.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Tout ça je le sais déjà , je voulais juste échanger avec des personnes qui auraient de près ou de loin les memes genres de projets definitifs. Je sais où est le centre je sais que ça serait raisonnable d'appeler . Mais je ne suis pas raisonnable. Merci quand même
begonie 65502Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 1 décembre 2016 Dernière intervention - 1 déc. 2016 à 09:26
Il y a juste une petite contrainte ... c'est que Santé-Médecine n'a pas comme vocation de laisser se développer des discussions de type blog.
J'espère que tu comprends cette limite.
Répondre
Ajouter un commentaire
Publi-information

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !