Signaler

Kyste pilonidal [Résolu/Fermé]

Posez votre question maiina13 11Messages postés mardi 28 octobre 2008Date d'inscription 12 août 2009 Dernière intervention - Dernière réponse le 8 août 2017 à 13:33 par P'tite voix
Bonjour, voila je me suis fait opéré d'un kyste pilonidal fin juillet . Il y a deux semaine ma plaie s'est refermée donc plus de soins ( mèches etc...). le problème c'est que j'ai remarqué samedi un liquide blanchâtre à l'endroit de la cicatrice et une forte odeur . C'est passé à présent . Aujourd'hui j'avais rendez-vous avec le chirurgien pour qu'il voit comment c'était et il m'a dit que s'il y avait encore du liquide blanc de retourner le voir . Je viens de me rendre compte qu'il y en avait encore un peu mais plus d'odeur . Est ce que ça vous est déjà arrivé ? Que s'est il passé ensuite ? Est-ce que je dois attendre ?
Merci
Afficher la suite 
Utile
+139
plus moins
salut à tous

Je suis de belgique et j'ai 36 ans.

Ca fait un bail que je passe le net en revue après que mon medecin traitant m'ai diagnostiqué un kyste pilonidal.

Je me suis inscris sur ce forum pour y raconté mon aventure personnelle aux autres concernés par cette maladie certe bénine, mais vraiment pas guai à vivre ...

Tout a commençé chez moi aux environs de mars 2008 où j'ai ressenti au même endroit que tout le monde un gêne lorsque je me mettais assis, surtout en position légèrement couché dans un divan par ex ...

Un jour, j'ai remarqué des tâches dans mon boxer et j'ai regardé mon postérieur dans la glace de la salle de bain.
J'y ai remarqué un petit orifice par où sortais de manière légère un peu de liquide quelque fois blanc, quelques fois rouges, quelques fois les deux couleurs mélangées ...

Je pensais à une petite blessure et procéda donc à un petit pansement tout simple ...

Le soucis est que ce petit orifice ne voulait pas se refermer après un long moment ... environ 6 mois ... et oui, j'ai été patient ! lol et négligeant aussi ...

Je décida donc (enfin vers septembre octobre) d'aller voir mon médecin traitant qui sans trop hésiter, me diagnostique un kuyste pilonidal ... il me fait un petit frotis qu'il envoie au labo et m'envoi faire une écho à l'hôpital pour s'assurer de son diagnostique.

Chose faite, je retourne chez mon médecin traitant qui avait reçu les résultats, et me confirme donc sans suprise. Il m'assure aussi que le frotis a démontré rien de grave non plus, le sang que je perdais venait d'une petite
infection banale ... il m'explique également que pour lui, le traitement est un simple geste chirurgical mais qu'il
falait que je prenne rendez-vous avec un chirurgien qui lui seul prendrait la décision du réel traitement étant le
plus spécialisé.

Je prends donc rendez-vous et me retrouve chez un premier chirurgien.
Pas affolé, il m'explique que je peux vivre avec cela toute ma vie si pas trop de contrainte et qu'on allait simplement tenter de refermer ce petit trou avec l'aide de nitrate d'argent ... il me demanda de revenir en cas d'échec ...

A mon grand étonnement, je reviens chez moi et procède donc à ce traitement (1x semaine nitrate d'argent le temps que ca se referme)

Après 2 mois, le petit trou se referme en effet, mais je pouvais palper sans soucis le kyste qui avait l'air d'avoir prit un peu de taille et déformait même la ligne médiane du pli inter fessier ...

Le lendemain matin, le petit trou est toujours bien fermé d'une fine peau qui me semblait très fragile ...
mais survient alors une réaction auquel je m'atttendais et craingnais ... où va s'évacuer le liquide à présent ?

Bien il s'évacue plus et au fil de la journée, une douleur de plus en plus intense avec un gonflement se produit !

De retour à la maison du boulot, ma copine perce la fine peau et une grosse quantité de pus et sang sortaient !
Mais j'étais soulagé, plus de gonflement et douleur ... le liquide ne s'évacuant plus se stockait et produisait une infection ...

Suite à tout cela, mes craintes devenus bien réelles, je décide d'aller voir un second chirurgien dans un autre hôpital, c'est le chirurgien qui avait opérer 2 mois plus tôt mon père pour une hernie et dont mon père avait super content.

Ce chirurgien me reçoit donc et me diagnostique aussi ce fameux kyste pilonidal ... par contre, il m'examine directement et m'explique sur papier avec dessin ce que j'ai. J'étais déjà prit différement en charge que le premier chirurgien et j'étais en pleine confiance. Je voyais qu'il savait de quoi il parlait et cela, vous le voyez dictement à sa façon d'agir ...

Il m'explique et me confirme donc que c'est une maladie bénigne, mais qu'il faut penser à un geste chirurgical car c'est la seule façon de s'en débarrasser et de retrouver le haut du postérieur sain et normal ...

Il me propose donc cette petite opération (mi mai) qui dure au max 30 min sous anésthésie générale et où il m'explique qu'il procèdera comme suit :

injection de bleu de mitylène dans le petit trou, ce liquide va se propager dans toute la surface du kyste, et ainsi voir toute la zone malade. Ensuite, il ouvre, découpe toute cette zone de manière suffisement profonde pour bien ne laisser que des zones bien saines. Par contre, le hic, c'est qu'il ne refermera pas la plaie complètement, il aidera la plaie à être moins volumineuse avec l'aide de quelques points. Des soins à domicile seront d acutalité ...

De retour de l'opération, j'ai donc une plaie ouverte assez conséquente qui part d assez bas dans le pli inter fessier et remonte plus haut jusque dans le bas du dos sur une longueur d environ 10 cm. Mes soins journaliers se résultent comme suit : désinfection et tulle gras dans la partie ouverte de la plaie suivi de pansements.

Opéré mercredi après midi, cela fait maintenant à ce jour 4 soins et tout se passe bien. plaie super propre, l'infirmière m explique également que le travail du chirurgien à l air remarquable ... elle se dit avoir déjà une impression de cicratisation, la plaie lui semble déjà plus refermée ... il y a encore du travail bien sûr, c'est pas en 4 jours de soins que c'est fini, mais tout à l'air de bien se passer en tout cas ...

Mon chirurgien et infirmière se disent confiant de mon état d'ici début juillet pour l'accouchement de ma compagne et pour la reprise du sport en aout ...

Mon état le jour de l'opération à mon réveil : fortes douleurs et lancements mais vite soulager dans la salle de réveil après avoir été bien suivi à ce niveau par les anésthésiste ...

Mon état de retour dans la chambre : douleurs mais très fines largement supportables ... mais j'étais jusqu'au lendemain matin sous anti douleurs toujours ... au petit matin, je n'étais plus sous perfusion mais juste sous dafalgan ... et ca se passe tres bien.

Mon état actuel : j'ai stoppé tout anti douleurs (dafalgan) 2 jours après mon retour à la maison (3 jours post opératoire) et je n'ai pas de réels douleurs, si ce n est que légèrement lorsque je me relève après avoir été assis un bon moment. je fais bien sûr attention aux gestes et mouvements qui mettent à l'épreuve la plaie et tout se passe bien ... je marche relativement bien, pas vite mais de manière normal, je tond la pelouse, je met en couleur, bref je fais plein de choses sans trop de difficulté. Je sent que c'est bien présent mais c'est tres supportable ! La chose que je n'ai su faire encore à ce jour, c'est mettre mes chaussettes et chaussures ! ca j oublie pour le moment ... :)

Voilà ma petite aventure, j étais énormement sur le net, très inquiet de ce que je pouvais lire des fois aussi !
Je rapelle que mon opération a été fait sur un kyste tout de même conséquent mais qui n étais plus infecté ou très très peu ... je n'ai donc pas eu de mèches, juste tulle gras mais je n'ai aucunes douleurs lors des soins, bien au contraire ... ;)

En conclusion : mon conseil est simple, n attendez pas pour vous faire diagnostiquer ce kyste et vous le faire enlever surtout, car tenter de vivre avec n est pas la solution à long terme ! Vous risquez tout simplement d avoir un kyste de plus en plus grand et gros, ce qui impliquera des suites opératoires de plus en plus compliqués et douloureuses !

Si vous avez cette maladie bénigne, foncez ! allez vous faire opérez ! si c'est prit à temps, vous avez beaucoup de chance de voir cette mésaventure vite devenir un vieux souvenir (je suis confiant en tout cas à ce jour) dans des conditions plus agréables que si vous laissez traîner cela et devenir cela en complications à tout niveau ! (taille et suites opératoires)

Voilà, je sais que mon message est très long, mais je voulais avec mon témoignage rassurer les personnes qui pasent en revue le net afin de s'informer de cette maladie bénigne mais vraiment d'un inconfort total à tout niveau !
Publi-information
Nhaé- 21 mars 2017 à 23:28
Merco beaucoup !!
Répondre
Val- 10 juin 2017 à 05:25
Merci pour toutes ces infos qui m ont bien éclairées.
Répondre
P'tite voix- 8 août 2017 à 13:33
Merci et bon rétablissement
Répondre
Utile
+13
plus moins
oui je vois que ce n'est pas gagné; moi c'est mon fils qui s'est fait opéré en janvier 2009; le chirurgien lui avait dit 2 mois de soins infirmier et ça s'est très vite refermé au début .mais la il ne reste plus qu'un cm à peu près de plaie et ça ne se cicatrise plus ,en plus il saigne .il aura un prélèvement mardi pour savoir ce qui se passe et ce qui retarde la cicatrisation,les infirmières ont pris l'initiative d'arrêter les mèches et de passer au tulle gras et de faire les soins que tous 2 jours au lieu de tous les jours ; je me pose des questions et lui en a marre car la ça fait 4 mois et toujours pas guéri ;
Publi-information
Utile
+10
plus moins
Bonjour à tous,

Je me suis fait opéré le 20 Juillet, opération à ciel ouvert, changement de mèche tous les matins.
La plaie fait environ 4cm et 2cm de profondeur, la seule douleur que j'éprouve c'est au moment du changement de la mèche mais bon c'est rien sinon je n'ai aucune douleur pour me déplacer et j'arrive à m'assoir même si c'est pas trop lontemps.
Pour moi ça a été rapide, un matin sous la douche j'ai ressenti une petite boule en haut des fesses et j'ai immédiatement consulté mon généraliste et 1 mois après je me faisais opérer.
Il ne faut pas attendre et consulter le plus tôt possible.
J'espère que ça va vite cicatriser.
Utile
+9
plus moins
Je me suis fait opéré d'un kyste pilonidal il y a environ 4 ans en urgence car impossible de marcher mais je n'ai jamais eu de boule ou de plaie comme vous.
Opéré une première fois environ 4 mois de cicatrisation le trou aussi gros qu'une orange au bout de 6 mois je reprend le boulot et la malheur la cicatrice s'ouvre un peu et du pus donc direction hôpital et réopéré trou un peu moins grand et profond mais quand même 4 mois d'arrêt. Parfois j'ai des douleurs quand il pleut ou reste trop longtemps assise mais cela fait 2 semaines que je ressent de très vives douleurs quand je m'assoit , je me lève pendant toute une journée et lendemain plus rien et ça recommence mais en plus fort et toujours pas de boule ni de pus ni de bouton somme la fois précédente et quand je touche je ne sens rien a par la cicatrice qui me fais toujours un petit peu mal. Pensez-vous que c'est une récidive? besoin d'une réponse car le kyste précèdent m'a pris presque 1 an de vie ou l'on doit souffrir et ne rien faire.
Merci
Utile
+8
plus moins
moi je me suis fait opéré le 17 nov 2008 avec suture complet de la plaie, ça ne devait durer que 3 semaine en maladie. Mais au bout de 3 semaine, la plaie s' est infectée ( très rouge et très chaud ), je suis retourné voir le chir, il ma réouvert, m' a mis des mèches ( 2 ou 3 sortes ) jusque quand il n' y plus rien qui sort. Février 2009, une ex croissance s' est formée autour de la plaie, cuturisé par le nitrate d' argent qui a bien marché. Aujourd' hui cela fait un peu plus de 4 mois que je suis en arrêt maladie et la plaie est presque fermé. Ils m' ont prescrit un pansement à faire tous les 4 jours mais je dois quand même le faire presque tous les jours. Je crois que je viens de faire une petite réaction allergique à ce pansement car autour de la plaie c'est rouge et un peu gonflé et ça me fait mal quand ma femme appuie dessus.
Est-ce que vous pensez que la plaie s' est de nouveau infecté ou pas? ou s' est juste une réaction allergique?
merci pour vos réponses et vos témoignages
bon courage à tous, nico
Utile
+7
plus moins
Bonjour , j'ai 14 ans , j'ai eu un kyste pilonidal il y a 1 an et demi et là , je viens de me faire opèrer de ma deuxième recidive il y a quelque jours . La première fois que je me suis fais opèrer , c'était en octobre 2007 . Plaie de la taille d'une balle de tenis , la cicatrisation a durée 3 mois . Deuxième fois , novembre 2008 , plaie moins importante , la cicatrisation a durée 1 mois et demi environ . Quelques mois plus tard , ça s'est réouvert , le chirugien pense que c'est un problème de cicatrisation donc soins infermiers pendant quelques jours .Tranquille pendant 2 mois mais avec des residus .Puis decouverte d'un pertuis .Et 3 éme opèration il y a quelques jours .
Utile
+5
plus moins
bonjour, moi me suis faite opérée ya maintenant 5 ans et tout s'est bien passé !!! cicatrication 2 mois avec les meches et tres bonne operation puisque le chirurgien avait bien gratté donc pas infection : mon infirmiere m'a dit qu'il fallait bien gratter pour eviter les recicives !! je touche du bois plus rien du tout si ce n'est un mal aux fesses aund je reste trop lngtemps assise .. bisous et bon courage
Utile
+5
plus moins
Bonsoir,
j'ai également pour ma part été opérée d'un kyste pilonidal il y a 8 ans, en haut des fesses, la cicatrisation à d'ailleurs été très longue. Cette opération s'est faite en deux fois, la première opération ayant été insuffisante car le chirurgien n'avait pas creusé assez profondément. (Je me retrouve aujourd'hui avec une cicatrice très moche dans la raie des fesses sur environ 10 cms de long)

J'ai à nouveau été opérée d'un kyste au mois de novembre dernier mais qui se trouvait cette fois ci sous l'aisselle gauche. Le medecin commençait à parler de maladie de verneuil ( qui consiste à faire régulièrement des kystes à cause des glandes de sudation).
J'ai donc subi cette opération et j'ai demandé au chirurgien cette fois ci de refermer la plaie à l'aide de points de suture car je n'avais pas de bons souvenirs des soins liès à ma première opération. Tout s'est très bien passé mais encore une fois j'ai une autre cicatrice sous toute l'aisselle gauche. ( cette deuxième opération a été réalisée par un chirurgien esthétique mais honnêtement pas beaucoup mieux que la première).

Depuis environ un an maintenant et par période, j'ai de nouveau très mal à la cicatrice de ma première opération qui remonte à 8 ans, au point où parfois je ne peux même plus dormir sur le dos ou m'asseoir d'une certaine façon dans mon canapé.
J'en ai parlé au chirurgien qui m'a opéré au mois de novembre dernier (lors de ma visite post operatoire car ma cicatrice me faisait mal à ce moment), il a regardé et palpé en me faisant très mal soit dit en passant pour me déclarer au final que ça devait être une vertèbre et non un problème lié à ma cicatrice.

Je ne sais plus quoi en penser, j'ai à nouveau très mal sur le pourtour et dans le haut de ma cicatrice... aidez moi svp!!!!!!

Je vais à nouveau aller voir mon medecin traitant mais je ne sais plus vers qui me tourner...
Utile
+2
plus moins
Je me suis fais opéré en mars mais c'était juste pour percer l'abcès , je me refais opérer en septembre pour enlever le kyste cette fois , bien sur en "ciel ouvert". Sinon mon médecin ma dit que c'est extrêmement long à se refermer donc à mon avis ta pas trop à t'inquiéter.
Le chirurgien ma dit que faire l'opération en 2 fois c'est nettement mieux , au lieu d'avoir un trou de la taille du orange , j'aurais l'équivalent d'une balle de ping pong .
Les chances de récidive sont de 50% avec une plaie fermer , et de 2 % à ciel ouvert donc même si c'est plus long , préférer le 2eme choix.
bill_- 4 juin 2009 à 14:12
C'est le meuilleur choix actuellement , mais ça depend aussi de la taille de l'abcès. Mais c'est mieux de le faire en 2 fois, car c'est pas facile du tt à bien connaître la taille exacte de l'abcès (à cause de la technologie).

Normalement ts les médecins devraient opérer les gens de cette façon , mais le problème c'est que bcp de chir. sont incompétent au sujet des kystes pilonidaux et ils le disent pas...
bouba- 17 juin 2009 à 07:41
bonjour a tous ! moi il leur a fallu 3 opération en 10 ans pour comprendre la bonne methode !la premiere en 1998 la 2eme en 2003 et la derniere le 09/06/2009 et la il mon fait un trou de la taille d'un petit kiwi!
la j c que j v en prendre pour 6 mois environ! et comme d'hab se n est pas l chirurgien qui vous mes au courant se sont les infermières ! bon courage a tous!
invité- 5 août 2010 à 09:43
Moi j'ai eu un tres bon chirugien je ne pense pas que l'on puis jugée les conc"quence es chirugiens c'est plutot a nous en temps que patient de bien le choisir.
Utile
+2
plus moins
salut mon copain on lui a mis pendant 1 an et demi des mèches algostériles et d' autres encore, opéré 2 fois
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Ma fille de 16 ans s'est fait opérer d'un kyste pilonidal le 27/06/2008 (une partie refermée et une partie cicatrisée naturellement) et là ça recommence déjà ! ça suinte et elle a mal, je me fais balader entre le chirurgien et le médecin traitant qui ne prennent aucune décision constructive.

On m'a même dirigée vers un proctologue qui m'a fait comprendre que mon chirurgien avait fait un mauvais travail et qu'il fallait tout réopérer "à ciel ouvert" ... en attendant il m'a expliqué que ça pouvait attendre et qu'il n'y avait pas d'urgence, il est gentil ... ma fille souffre donc je pense qu'il ne faut pas attendre mais pour l'instant je suis en colère contre tous ces médecins qui ne prennent aucune décision et qui n'arrêtent pas de me demander "et vous Madame que voulez vous faire ?" comme si je le savais moi !!

Si elle se fait opérer à nouveau comment va t'elle vivre avec ça ? Encore manquer l'école, souffrir ... elle est bien plus courageuse que sa mère c'est certain ... mais comment fait on avec un trou dans le derrière, on est alité ? On peut vivre normalement ?

Merci de m'éclairer là dessus ?

Une maman hyper angoissée qui cherche des explications et peut être un peu de soutien

Amitiés
Maiina13- 16 déc. 2008 à 10:52
L'opération que j'ai subi était à "ciel ouvert" et il parait que c'est mieu car quand on remet la peau il risque de rester des germes dessus et donc que ça recommence . C'est vrai que ce n'est vraiment pas la bonne periode pour se faire opérer sachant qu'il y a les soins tout les jours et que même si ce n'est pas une lourde opéraion , on est quand meme sous anestésie generale et le temps de cicatrisation est long . Ma plaie s'est refermée il y a 1 mois et demi - 2 moiis à peu près mais je ressens encore des picotements aussi . Si votre fille souffre vraiment il faut qu'elle se fasse opérer car au plus elle attendra , au plus elle souffrira et au plus la plaie qu'elle aura après l'operation sera grande . Pour ma part je n'avais qu'un petit trou en surface mais vraiment petit et quand le chirurgien m'a opéré il m'a "creusé" et j'avais un très gros trou ( a peu près comme une orange) , ma cicatrisation s'est bien passée .
Les premiers jours c'est vrai que c'est un peu douloureux , je suis tres douillette mais je dois reconnaitre que je n'ai pas autant souffert que ce que je le pensais . Le chirurgien m'a prescrit des cachets pour les douleurs que je n'ai pris qu'une fois le deuxieme jour alors comme j'ai dit c'est vrai que c'est penible , les soins , ne pas trop pouvoir s'assoir .. Mais c'est une mauvaise periode quil faut passer .

J'espere avoir des nouvelles , enfin du moins savoir si votre fille va se faire opérer prochainement

Avec mon soutien
Marine
acgue- 16 déc. 2008 à 13:44
Bonjour Marine,

Merci pour ta réponse.

En effet ma fille va se faire opérer de nouveau mais "à ciel ouvert" et avant de le faire elle passe une IRM lundi 22/12 pour savoir si il faut tout refaire ou si une opération plus minime est nécessaire.

Te toute façon cette opération se fera en Janvier car elle n'a pas un caractère d'urgence, elle a des soins infirmiers pour assécher la petite "réouverture" et elle doit prendre des antibiotiques.

J'ai donc changer tout le corps médical qui m'accompagnait jusque là car il y a eu trop d'erreurs de commises.

La mère et la fille ont retrouvé le moral. Ma fille est bien plus forte que moi je crois.

Ce qui m'embête le plus c'est tout se temps gâché alors que cela aurait pu être réglé depuis avril 2008, mais bon ... je ne vais pas ruminer.

Je vous tiendrais au courant et j'espère que pour vous tout ira en s'améliorant.

Merci beaucoup de m'avoir répondu

Amitiés

Anne Catherine
Utile
+1
plus moins
Rachida,
va te faire opérer tu seras ensuite soulager et tu iras beaucoup mieux garde le moral
bises
Isa
Utile
+1
plus moins
Bonjour à tous

Je me décide à écrire mon expérience pour rassurer tout le monde. En effet, j'ai 31 ans et mon premier épisode de kyste pilonidal s'est produit quand j'avais 17 ans.
Je ne suis pas allée à l'hopital, j'ai eu le droit à la méthode ancienne. Soit un coup de bistouri à la maison par le médecin traitant (après pansement d'argile pour le faire murir) puis pansements méchés pendant quelque temps (je ne me souviens plus de la durée).
Il y a 2 ans et demi, rebelote mais j'avais tellement peur de me faire opérer que je n'ai rien dit et tous les jours je me faisais mon pansement. Et tout s'est remis dans l'ordre. Toujours la petite boule mais pas d'écoulement.
Début septembre, à nouveau une douleur au niveau du coccyx (comme une fracture) et là écoulement plus ou moins intense. Je me décide enfin à prendre RDV avec le chirurgien.
Très gentil, il me propose soit de rester comme ça (oui on peut ne pas se faire opérer) soit de me faire opérer avec un risque de récidive minime.
Un mois après, je me faisais opérer à ciel ouvert. Je suis rentrée la veille et ressortie normalement le lendemain. Malheureusement pour moi, j'ai eu une réaction à l'anesthésie....
Mais au jourd'hui, un mois et 8 jours après l'intervention, après des pansements méchés quotidiens, je suis sur la fin de cicatrisation.
Au niveau de la douleur, les jours qui ont suivis mon intervention, je n'ai pas eu mal puisque j'étais sous perfusion pour d'autres soucis (toujours par rapport à mon allergie).
Ces derniers jours j'ai un peu plus mal car c'est la derniere couche de peau qui se referme là où tous les nerfs passent. Je me force à m'assoir, ou marcher, continuer ma vie normale pour une meilleure cicatrisation. Et comme Teteff, ma difficulté c'est mettre mes chaussettes et mes chaussures (pas de talons pour le moment).
Alors moi aussi je le conseille, ne pas attendre pour se faire opérer.
A bientot et courage
Amelote
alban12- 1 avril 2010 à 18:40
Moi j'ai 18ans , je me suis fait opérer a l'age de 15 ans , et le kyste ne veux toujours pas partir il reviens a chaque fois 4 operation et maintenant je vais fair la 5eme le 19 avril : can vous vous faite operer du kyste il faux rester coucher sur le ventre pendant au moins 3 4 mois comme sa le kyste se ferme bien et peut etre il ne reviendra plus
Margaux- 8 mars 2011 à 22:30
On peu pas se mettre sur le coter ?
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Bon le 2 décembre je me suis levé et j'avais une forte douleur au coxys, j'ai touché et une grosse boule trés douloureuse s'y trouvait. Cela m'etait déjà arrivé mais je n'avais pas eu si mal. Donc le même jour je prends RDz vous avec mon généraliste. Il m'envoit directement aux urgences.
3 décembre opération pour enlever tout le kyste plus l'infection on m'a dit que cela allé être douloureu et trés long à cicatricer.
Aprés l'opération je suis resté une nuit à l'hopital et revenu chez moi. Aucune douleur mais 3 jours aprés je sais pas pourquoi pendant une semaine j'ai eu des douleur de fou!!! je pouvais même pas dormir m'assoir en plus un liquide qui puait se dégageait de la plaie. L'infirmiére me dit que la plaie c'était infectée. Je revois mon médecin qui me préscrit des antibios. Je prends le traitement pendant 9 jours plus des antidouleurs plus fort donc plus de douleur le liquide s'arrête de sortir et je sens que tout va bien.
Le traitement antibio fini il y a 3 jours aussitôt le liquide revient et la puanteur avec une a=odeur à fromage pourri!!!!!!!!!
L'infirmiére me dit que je guérri rapidement mais peut être je suis encore infecté de la plaie......
SI no mon arrêt maladie se passe bien j'en profite pour glander et naviguer dans le web.
Bonne chance à tous ce qui doivent se faire opérer.
Est ce que ce liquide est normal? l'odeur?



Bon je vous laisse.

Contactez moi pour plus de renseigenements...
KLine- 22 déc. 2009 à 12:02
C'est normal le liquide et l'odeur même quand c'est pas infecter sa sent fort ,ta pas à t'inquieter pour sa
gwen- 29 déc. 2009 à 12:19
bonjour ^^ moi je suis une adolescente de 15 ans qui, pareil, s'est faîte opérer d'un kyste saccro coccygien (en deux fois)
je n'avais pas eu de signes avant coureurs que ça allait arriver, mais fin août je me réveille avec une douleur incroyable au niveau du coccyx. pendant 5 jours ça a été l'enfer, je ne pouvais plus m'asseoir, plus bouger, plus me baisser tellement que j'avais mal. bien sûr vous allez me dire pourquoi avoir attendue 5 jours? et bien mes parents croyaient que je jouais la comédie car ils trouvent que je suis hypocondriaque. finalement je les ai supplié d'aller voir le médecin, en pleur. sauf que le médecin m'a fait un faux diagnostic, et j'ai eu des anti douleur pour une fêlure au coccyx >.< nan mais vous y croyez? résultat j'avais toujours aussi mal et en plus de ça j'étais malade à cause des anti douleur puissants, complètement HS. puis deux jours avant la rentrée des classes, je regarde mon derrière XD dans la glace, histoire de voir la "boule" qui me faisait tant souffrir et pouf ça éclate!! une tonne de pus qui sortait abondamment et d'une odeur à faire vomir même le plus courageux d'entre nous. je vous dit pas la méga trouille, surtout à mon âge! j'ai appelé ma mère et on est tout de suite allées voir un autre médecin qui nous a envoyé illico aux urgences! là on m'a fait trois anesthésies locales (qui m'ont fait mal O.O) et incision! j'ai jamais autant pleuré de ma vie, car en plus j'étais humiliée de devoir montrer mes fesses à plusieurs personnes moi qui ne les avait jamais montrés de ma vie. y'avait même un petit stagiaire qui assistait à l'opération et qui savait plus où se mettre XD il me passait des mouchoirs et, sans rire, quand je suis sortie de la salle, ils avaient plus de papier MDR. ensuite bien sûr un classique: j'ai eu les infirmières qui sont venues tout les jours à domicile pendant un mois. les premières fois quand il y avait beaucoup de pus ont été très douloureuses, et après ça c'est calmé au fur et à mesure. je précise que j'ai quand même fait ma rentrée comme tout les autres élèves et que j'ai continué à aller en cours après. sachant que c'est ma première année de lycée!
je suis allée voir un chirurgien viscéral, et on a planifié mon opération pour le 28 septembre, car il fallait attendre qu'il n'y ai plus de pus.
donc je suis rentrée en clinique la veille de mon opération et ressortie de la clinique 4 jours plus tard.
l'opération s'est bien passée, j'avais une peur bleue! et quand je me suis réveillée, pas de douleur car j'étais en perfusions.
ensuite tant que j'avais la perfusion (pendant deux jours) tout allait bien. mais dès que l'on me l'a enlevée, catastrophe! je n'ai jamais eu aussi mal! car c'est quand même un trou avec l'os du coccyx à l'air. en plus le personnel de la clinique n'était pas agréable, par exemple en sortant de l'opé j'avais envie de vomir. j'ai appelé l'infirmière pendant deux heures, elle n'est pas venue. et quand enfin à 7 heures ma mère est arrivée j'ai juste eu le temps de lui dire passe moi une bassine et j'ai tout vomi. -_- résultat en quatre jours j'ai eu un mal de chien, j'ai beaucoup pleuré (je devais rester sur le coté et ne pas bouger à cause de la douleur donc je ne pouvais pas regarder la télé ni rien faire) et j'ai perdu trois kilos.
ce séjour en clinique a été l'enfer!
après je suis restée chez moi jusqu'à dimanche et ensuite j'ai repris les cours car je ne voulais pas rater mon année à cause de ce pu*** de truc.(j'aurais du rester un mois chez moi)
donc j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai travaillé comme tout le monde. bien sûr, dans ma classe ou je ne connaissait personne, tout le monde s'en foutait de faire attention alors qu'ils étaient prévenus par mon prof principal qui a été très gentil avec moi (plusieurs personnes mon cogné ou bousculé a cet endroit) et pendant un mois ça a été l'enfer, car j'avais extrêmement mal. heureusement que j'avais mes copines qui venaient me voir à la récrée.
le mois suivant je n'avais plus aussi mal mais j'ai eu un autre problème, comme tout le monde, celui de l'odeur. donc vous imaginez quand on doit aller en cours avec cette odeur. je me cachais >.<
et puis j'ai attaqué le troisième mois, et je suis tombée malade avec de la fièvre. là grosse déprime car en plus de ça, ma plaie s'était complètement arrêté de cicatriser et elle avait même régressé, plus de bourgeons.
puis un soir j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et je me suis motivée. je n'était plus malade, et j'ai forcé sur tout les trucs protéinés pour me booster un peu.
ma plaie à repris, lentement mais sûrement (avec ma maladie j'ai perdue 2 semaines de cicatrisation).
il y a une semaine maintenant je suis allée voir mon chirurgien qui m'a fait un prélèvement car il pensait que j'avais une infection, j'ai reçu les résultats aujourd'hui (en attendant j'ai pris des antibiotiques) et j'ai un staphylocoque doré dans ma plaie qui est maintenant toute petite. depuis hier je n'ai plus de mèches.
donc ce soir je verrais avec mon infirmière ce que je vais faire (mon chirurgien est en vacances XD)
voilà, même avec tout ça, je suis quand même allée au lycée, et je suis en tête de ma classe de seconde ^^ petite revanche sur mon kyste!
j'espère que je ne vous ai pas trop barbés avec mon histoire très longue XD et aussi en réponses à toutes celles qui ne peuvent pas se baisser pour mettre leurs chaussettes et qui ont peur de mettre des talons:
pour mettre mes chaussettes, je le fait avant de mettre mon pantalon, et assise sur quelque chose qui est près du sol, ça fait moins mal même si ça tire un peu. pour ce qui est des chaussures à talons, j'en mets et ça ne me cause aucun problème, au contraire, comme mes pieds ne sont pas tout plats, ça tire moins sur ma plaie (car talons en l'air).
bisous et bonne chance à tout les gens qui ont ce truc pourri qui s'appelle kyste saccro coccygien!
Utile
+1
plus moins
Bonjour à tous.

Les kystes pilonidiens semble être assez commun, autrement appelés "les restes de la queue du singe".
Pour ma part je me suis fait opéré il y a 13 ans et je souhaite faire profiter de mon expérience en la matière.
Mon opération s'est très mal passé, complications et léger traumatisme du scalpel comme pour certains sur ce forum.

Lorsque le problème c'est reposé a peine 1 ans plus tard, alors que je me remettait tout juste des séquelles (1 mois d'immobilités), et connaissant des gens ayant eu 5 rechutes, j'ai décidé d'en faire abstraction, et de vivre avec.

Attention, il ne s'agit que de mon expérience et de mon choix, qui peut suivant les cas avoir des conséquences très grave.

Mais il m'est en effet arrivé d'avoir des kystes pilonidaux qui s'infectent et qui se perces alors que jetai en plein travail, dans un salon en costume ou lors d'un déplacement en chine et heureusement aucune conséquences grave.
Des compresses et un antiseptique sont un très bon remède d'urgence pour nettoyer la plaie quand cela arrive, qu'il faut vider entièrement. L'odeur est également une conséquence, certainement du à un staphylocoque.

Bref en 12 ans j'ai eu plusieurs essais d'antibiotiques durant plusieurs mois, l'acuponcture, l'homéopathie et divers autres "aromathérapie" tel que le thégarome.
Chacun de ces essais à eu le même effet que certain signale ici après s'être fait "réopéré", cela part mais cela reviens par la suite.

Ce matin j'ai finalement décidé de rencontrer un dermatologue pour résoudre le problème par d'autres intermédiaires que le scalpel, en ciblant le problème....
Avoir des kystes n'est pas une fatalité, la cause est une infection, cette infection est souvent du à un staphylocoque.
La solution, dans ce cas la, ne me semble pas être d'enlever le port au scalpel, mais de supprimer l'origine de l'infection, le staphylocoque.

Je vais donc faire divers tests pour cibler le vilain méchant et rechercher à l'éliminer complètement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Aujourd'hui on m'a également diagnostiqué un kyste pilodinal. Le médecin m'a alors prescrit un traitement de cheval dans le but d'éviter une intervention chirurgicale.

Cependant, comme il y a un abcès, l'intervention chirurgicale est-elle urgente?

D'autre part, sur d'autres forums, j'ai vu que suite à une telle opération et suite à des retards de cicatrisation, une prise de poids pouvait être engendrée. Ainsi, pourriez-vous m'en donner la cause, s'il vous plaît?

Merci d'avance.
acgue- 17 déc. 2008 à 18:25
Bonjour,

Il n'y a pas d'autres moyens pour enlever un kyste pilonidal que l'intervention chirugicale et à mon avis (mais ce n'est que le mien !) il ne faut pas traîner avec ces saloperies.

Et un conseil, faites vous opérer "à ciel ouvert" et non une partie refermée tout de suite, tu crois que c'est mieux et en fait c'est bien pire. J'en sais quelque chose avec ma fille.

Pour le poids ... parfois les gens compensent avec la nourriture le fait d'avoir mal, mais le poids en doit pas ici être votre souci premier je crois

Bon courage en tout cas pour la suite

Cordialement
Maiina13- 18 déc. 2008 à 15:31
Bonjour Babybel , comme a dit acgue l'intervention chirurgicale est la seule solution . Mon medecin traitan m'avait prescrit un traitement : une creme et un pansement à meetre dessus avec des antibiotiques je crois , mon trou s'est refermé mais il 'est reouvert en mai je suis retournée et on m'a enlevé avec une pince a epiler une petite touffe de cheveux du trou ( sans rigoler c'etait vraiment des cheveux) . Le traitement ne sert pas à grand chose , je ne suis pas docteur mais ce traitement ne m'avait rien fait , on m'a opérer fin jullet à "ciel ouvert" , la cicatrisation est longue , mon trou s'est comptement rebouché debut octobre et ce n'est pas dit qu'il ne revienne pas mais un conseil va voir un chirurgien et ne prend en compte que l'avis de ton medecin traitant car c'est ce que j'ai fait au debut .
Maiina13- 18 déc. 2008 à 15:36
Pour ce qui est de la prise de poid je ne sais pas , j'ai pris 5 kg depuis l'an dernier mais je ne sais pas si c'est lié à ça . Peut etre que le fait de ne pas trop pouvoir bouger et donc de ne pas faire d'effort physique entraine cette prise de poids . Mais dans tout les cas le poids tu peux toujours le perdre .
Utile
+0
plus moins
Voilà enfin un commentaire intéressant ! Pour ma part, je me suis fait opérée le 11 mai 2009, idem à ciel ouvert. Tout ce que j'avais lu sur le net et le fait que mon infirmière ait écarquillé les yeux en me conseillant des sucettes à la morphine 20 mn avant les soins !!.... J'avais la pression !!!! Comme dit Teteff, ne vous angoissez pas. Anesthésie générale, entrée matin, sortie soir. Très peu voire presque pas de douleurs pour les soins post opératoires. Avant opé, le kyste était très petit. La plaie fait 2 fois la taille d'une pièce de 5F sur 2 cms de profondeur. Aujourd'hui, 13 j après, je conduis, je m'assois (pas complètement le dos sur le dossier). Taille de la plaie : noyau d'abricot. Franchement, n'attendez pas !! Plus on attend, plus ça grossit et plus la plaie sera large et profonde !! Moi, je l'avais depuis peut-être 3 à 4 mois. J'ai 37 ans.
Bonne continuation à toutes et tous !! On en viendra à bout !!!!
Hélène
Utile
+0
plus moins
bonsoir, mon compagnon s' est fait opéré le 17 nov 2008. La plaie s'est refermé 3 fois et s' est réouverte à chaque fois. Forte odeur avec pus et sang.Coup de jus dans la colonne, et très mal. J' ai demandé à faire un prélèvement et staph dorée. IL se refait réopéré le 10 sept 09 en laissant cette fois ci la plaie ouverte à ciel ouvert
courage
Utile
+0
plus moins
isoda

merci beaucoup, je suis tres contente de ton soutien moral, je vais commençer les démarches afin de m'opérer, et jéspère que je vais me sentir mieux, dès fois je me disais que je vais le laisser comme ça mais!!!!!
Utile
+0
plus moins
bonjour,

Fin juin j'ai eu l'apparition d'un abcès pilonidal (staphylocoque dorée) j'ai été sous antibiotique jusqu'au 15 Aout ensuite tout à disparu, fin septembre réapparition de l'abcès mais légèrement en surface, diagnostique : le staphylocoque a réapparu sous forme de kyst,

j'ai donc été opéré il y a deux jours, et pour le moment je ne ressent aucune douleur, mon pansement à été changé hier a l'hopital et les soins ont été totalement indolore, je voudrais savoir si ça va continuer comme ça ou si ça va devenir douloureux? le chirurgien ne m'a pas dit grand chose,

pour la taille il s'agit d'une balle de ping pong ovalisé (creusé jusqu'à l'os)


Merci d'avance.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information