Signaler

Automutilation à 11 ans. [Résolu]

Posez votre question InconnuePerdue 1Messages postés mercredi 31 août 2016Date d'inscription 31 août 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 sept. 2016 à 09:27 par Andy31200
Je vous explique la situation. J'ai à ce jour, 11 ans. Je suis très jeune oui. Mais pour mon âge j'ai un problème. L'automutilation. Oui oui vouz avez bien lu. J'ai commencé cela lorsque j'avais 9 ans. Ce n'était rien d'énorme, juste des petites marques rouge qui généralement partaient après 2-3 jours. Je n'allais pas jusqu'à me faire saigner. J'ai réussi à arrêter lorsque j'ai eu 10 ans, et sans aucune aide. Mais depuis une semaine j'ai recommencé..Mais plus intensément. Au début j'y allais avec de petites marques rouges sur mon poignet gauche. Mais maintenant depuis 3 jours j'y vais plus intensément.. Je me coupe jusqu'à voir le sang sortir de mes plaies. Chaque gouttes que je vois est une victoire.. Vous allez me dire "Je suis sure que ce n'est pas très grave" Mes coupures sont rouges très foncées et juste à l'oeil on peut voir que c'est profond. Ce soir j'ai franchi une autre étape. Je me suis mutilés le ventre..J'y suis allé d'une coupure suivie par plusieurs..Je vous vois criez au fake. Sachez que ce n'est pas du tout du fake. J'ai des preuves photos. Deux photos ont été pris le même soir et la différence est frappante. Sur l'une j'ai l'air moins abîmé et l'autre mon poignet est déglingué..Remplie de coupures. Je me mutile avec une lame de cutter que j'ai trouvé en fouillant dans des anciennes choses de mon beau-père. Mais je pense le faire avec des lames de rasoir ou de taille-crayon. Toutes lames possible en faite..En à peine une semaine c'est devenu à nouveau mon obsession..Je ressens toujours ce besoin de me faire du mal. Je ne suis pas en dépression, fin' je crois..Je ne parle jamais de mes sentiments. J'ai été victime d'une puberté précoce (J'ai donc eu le début de ma puberté a 6 ans) et cela m'a changé complètement..Je suis devenue froide, distante et ça avec tout le monde. Comme je l'ai dis, je ne parle jamais de mes sentiments et ment souvent sur le fait que je vais bien donc personne ne peut savoir si je suis mal. Puis en plus ma rentrée est le 1er septembre. J'ai peur que quelqu'un le découvre maïs secrètement j'ai aussi besoin que quelqu'un le vois..Je ne vous demande pas de me juger..Juste dites moi si c'est grave pour mon âge, si je dois en parler..S'il vous plaît.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour, je suis un peu plus vielle que toi. L'année passée j'ai pas mal eu de problème avec mes parents et mon petit ami. Alors sur un coup de tête j'ai commencé à me mutilé mais ensuite c'est devenu quelque chose que je faisais même quand il n'y avait aucun problème. Et franchement maintenant je le regrette. Tout se que tu ressent, que "chaque goutte de sang est une victoire" tout ça c'est dans ta tête, sa n'a rien d'une victoire bien au contraire. J'en ai parlé à un de mes professeur l'année dernière parce qu'il fallait que je vide mon sac. Et étrangement ça m'a fais beaucoup de bien. Le mieux, c'est que tu en parle à quelqu'un. Mais quelqu'un de confiance. Quelqu'un qui ne te dira pas que tu es une faible, que tu es un fragil ou quoi. Parce que mine de rien c'est grave. Et ça peu prendre des proportions énorme vis à vis de tes parents. Si quelqu'un de mal avisée le sait, tes parents et ton entourage peu avoir de problème avec des assistantes sociales ou autres. Alors le mieux c'est que tu en parle. Tu peux contacter un psy ou plus facile, comme je te dis, parlé à quelqu'un de confiance. Pas un adulte spécialement mais quelqu'un de responsable.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
la-grenadine123- 1 sept. 2016 à 03:31
Je sais a quel point c'est facile de te dire que ca ne sert a rien, mais vraiment je te le promets que ca ne t'avancera a rien dans la vie. Tu te detruit, je ne sais pas si tu t'en rends compte, oui c'est grave que ce soit a 11 ans ou a n'importe quel age, mais plus tard tu vas le regretter ma belle, il faut vraiment que tu arretes au plus vite. Si tu as des raisons de le faire, parce que tu as des problemes etc.. Honnêtement essaye de te defouler autrement, demande a tes parents de t'inscrire a la boxe, ou tape d'en un coussin ou un truc dans le genre, mord le, coupe le, et dis toi que chaque coups, morsures etc.. ca c'est une victoire, voit le plutot comme ca, car je pense que si tu te mutile c'est plus parce que tu as besoin de te defouler, de t'en prendre a quelque chose, mais pas a toi meme, crois moi que il faut vraiment que tu trouve un moyen de te defouler, parle en a quelqu'un de confiance mais pas a tes amies car je sais qu'il reste encore des personnes bien mais tu sais apres ca peut tourner dans ton college etc.. et c'est pas ce qu'il faut donc parle en plus a des adultes ou a tes freres et soeurs si t'en as plus âgés que toi. Mais ne fait pas ca ! Et si tu veux secrètement que quelqu'un le decouvre, c'est surement que tu fais ca parce que tu veux te faire remarquer, donc essaye de savoir ce qui te rends mal, peut etre que tes parents te mette de cote, ou que tu n'as pas beaucoup d'amis je sais pas, mais si tu as des problemes il faut en parler ma belle
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour et bienvenue,
Ces mutilations ont un sens, tu fais cela pour remplacer une souffrance psychique par une souffrance physique ( ça soulage )
Tu te mutile aussi parce que tu n'as pas les mots pour exprimer tes problèmes.
Ou bien ces deux raisons à la fois.
Le mieux serait de te faire aider par un professionnel, en relation directe et pas sur un forum.
Qu' en pense tu ?

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information