Dépression je veux m'en sortir

Camille - 14 mai 2016 à 21:11 - Dernière réponse :  Une Fille
- 14 mars 2017 à 22:39
Bonjour,

J'ai seulement 20 ans et je réalise que j'ai vraiment besoin de me faire aider, je sens que c'est plus possible je n'y arrive plus seul je pensais que j'étais seulement déprimée les premières années seulement aujourd'hui je suis à un point où je peux plus rien encaisser je sens au fond de moi que je vais exploser je me canalise je reprends ma respiration puis ça passe mais là je n'arrive plus à rien gérer j'ai du mal à m'exprimer du coup les personnes autour de moi famille amie psy on du mal à me comprendre je suis pas très expressive je constate peut à peut que je suis en dépression et à 20ans je trouve pas cela normal ! Ma grand mère est dépressive depuis très très longtemps et c'est peut être méchant à dire mais je veux pas finir comme elle je veux sourire être heureuse avoir une belle vie alors oui sert il faut aussi se donner les moyens d'y arriver mais cela fait 1 an que j'essaye sans relâche mais je n'y arrive plus seul j'ai besoin de voir une personne qui pourra m'aider à relever la tête avant qu'il soit trop tard !

Est-ce que quelqu'un connaitrait un spécialiste qui pourras comprendre ce que je ressens et traverce afin que je puisse moi même comprendre et traiter les problèmes qui se trament dans ma tête afin que je puisse enfin rire au éclat s'il vous plaît .

Pas: désoler pour les fautes d'orthographe qui vont sûrement en tuer plus d'uns !
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 10666 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - 14 mai 2016 à 21:32
0
Utile
Bonsoir Camille
Tu parles de psy donc tu es suivi, c'est lui ou elle qui peut t'aider, mais il faut lui faire confiance et parler, te livrer.
Publi-information
Commenter la réponse de lekabilien
Une Fille - 14 mars 2017 à 22:39
0
Utile
J'ai fais une dépression à 12 ans. Ce n'est pas l'âge qui conte, mon mentale en a pris un gros coup. Avec la mutilation que je pratiquais, c'était encore plus difficile d'en sortir, mais il faut prendre son courage à demain et continuer sa route, son chemin, avec ou sans aide, couper les branches qui gêne le passage, même si ça prend du temps.
Publi-information
Commenter la réponse de Une Fille
Publi-information