Maladie argent [Fermé]

metallikirk13 49 Messages postés vendredi 23 mai 2008Date d'inscription 24 février 2012 Dernière intervention - 11 oct. 2008 à 10:00 - Dernière réponse :  Liloutecotty
- 31 juil. 2017 à 07:49
Bonjour,
jaimerais savoir comment apelle ton une personne qui ne peu s'empecher de depenser de l'argent , je pense que cest une maladie mais quelle nom ??

merci
Afficher la suite 

11 réponses

tournesol13 3343 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2008 à 10:16
+27
Utile
2
Fièvre acheteuse : comment en guérir ?
Si les symptômes de la fièvre acheteuse n'ont rien de très conventionnels (ni maux de tête ni alitement), les conséquences n'en sont pas moins alarmantes : découverts répétés, interdits bancaires, surendettement dans les cas les plus épineux. Comme toute maladie, un traitement s'impose donc. A dose homéopathique pour les cas les moins graves, et traitement plus soutenu quand il n'y a pas d'alternative. Arrêter de culpabiliser

Rares sont les dépensiers compulsifs à vie. La frénésie d'achat se manifeste souvent de façon sporadique. Inutile donc de culpabiliser à outrance. ' La première façon de guérir de la fièvre acheteuse, souligne Michel Lejoyeux, psychiatre, est d'arrêter d'être dans le délit '. Inutile de foncer chez le psy après une soudaine frénésie d'achat. ' Plutôt que d'aller chercher tout de suite la solution dans une thérapie, poursuit Michel Lejoyeux, il faut faire un travail sur soi, reconnaître ses émotions '... et sa déprime bien souvent. Car les dépensiers compulsifs sont des gens déprimés qui s'ignorent. Plutôt que de rougir devant son relevé bancaire, mieux vaut donc se poser la bonne question : qu'est-ce qui m'a poussé à acquérir tout ça ? Et pourquoi ? Une séance d'introspection qui, dans la plupart des cas, devrait aider à identifier le vrai problème.




Quand l'aide d'un tiers devient urgent
Mais voilà ! Dans certains cas, la fièvre acheteuse cache une déprime plus profonde, moins passagère. L'acheteur compulsif ne peut faire face seul et a besoin d'appui. Proche de l'addiction, cette pathologie est prise en charge en psychiatrie ou en psychothérapie. Avec l'aide d'un spécialiste, le patient est poussé à faire son introspection et à se poser les bonnes questions. Autre méthode, tout aussi probante : les groupes de parole tels que les associations de ' débiteurs anonymes ', qui permettent à des dépensiers compulsifs de partager leurs problèmes et surtout de les formaliser. Un travail essentiel pour résoudre les ' crises d'achat '. A chaque réunion, les personnes doivent rendre compte de leurs dépenses dans le moindre détail : une façon de faire le tri entre dépense nécessaire et achat d'impulsion, qui ne répond pas à une envie - toute naturelle - de se faire plaisir de temps en temps. Ce n'est que dans les cas les plus graves que la justice peut intervenir pour imposer des restrictions, comme la mise en tutelle ou la sauvegarde de justice.

Fièvre acheteuse : comment en guérir ?
Si les symptômes de la fièvre acheteuse n'ont rien de très conventionnels (ni maux de tête ni alitement), les conséquences n'en sont pas moins alarmantes : découverts répétés, interdits bancaires, surendettement dans les cas les plus épineux. Comme toute maladie, un traitement s'impose donc. A dose homéopathique pour les cas les moins graves, et traitement plus soutenu quand il n'y a pas d'alternative.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
Merci pour ces réponses claires, je me demande encore comment je vais aider ma mère sachant que pour elle c'est normal et quelle sans fou totalement de savoir si un jour ont sera dans la merde à cause d'elle . Merci
Merci beaucoup de vos conseils ils m ont était très utiles.
Dr Epsilon - 11 oct. 2008 à 23:04
+3
Utile
Bonsoir,

Moi je pense que cette personne serait déprimée, Et le fait qu'elle dépense de manière exagérée
devrait la soulager quelque part !
Publi-information
tournesol13 3343 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 7 décembre 2017 Dernière intervention - 11 oct. 2008 à 10:13
0
Utile
bonjour,

je pense que c'est la fièvre acheteuse. En ce qui concerne le terme médical (s'il y a un) je ne le connais pas

http://www.e-sante.fr/...
Utilisateur anonyme - 11 oct. 2008 à 14:36
0
Utile
3
"comment apelle ton une personne qui ne peu s'empecher de depenser de l'argent"

Un RMIste !?

C'est une blague sans en être une, beaucoup de gens sont contraints de dépenser l'argent qu'ils n'ont pas :o(

Elle a bon dos la crise !!
comment soigner cette maladie?
bonjour, je vous expose mon cas.
Je suppose que ma belle-mère a cette "fièvre acheteuse". Elle ne peut s'empêcher d'acheter des choses qui ne sont pas utiles. Mais par contre dans sa situation, elle n'a pas de découvert car mon beau père est dentiste. Ils ont une formation a payé à leur fils qui coute très cher, ils en ont au moins pour 5 zéros. Et malgré ça, elle continue a dépenser sans compter. Elle achète des vêtements alors que chez elle, elle ne s'habille qu'en jogging et tee shirt décathlon ! Je pense qu'elle est dépressive et qu'elle compense cette dépression avec l'argent ! Qu'en pensez vous ?
Oui c'est un peu fou quand meme surout si elle ne s'habille pas avec des fois on a tendences a acheter des choses inutiles!!!!
0
Utile
1
ça s'appelle la prodigalité
fanfouedelamotte 4084 Messages postés samedi 15 novembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 28 février 2015 Dernière intervention - 5 févr. 2010 à 18:53
Non la prodigalité c' est quand quelqu' un donne de l' argent ou des biens à son entourage à tort et à travers, sans raison valable;
Pour le problème qui tracasse notre ami les psychologues utilisent le terme de :" addiction au shopping "
Publi-information