Signaler

Comment se suicider sans souffrir? [Fermé]

Posez votre question deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 30 juin 2017 à 09:04 par jiop chipyer
Bonjour, j'ai 25 ans et je souhaiterai me suicider sans souffrir. Je n'arrive pas à me remettre de traumatisme de mon enfance, j'ai cru que en parlant ça m'aiderai mais en faite il n'en est rien. Je ne veux plus vivre, la vie m'est devenu insupportable.Je ne veux plus souffrir je deviens fou, je voudrai pouvoir tout oublier et pour ça il n'y a qu'une seule solution ça serai de mourir. Si quelqu'un connait une méthode rapide et indolore ça serai parfait pour moi. Merci d'avance bonne continuation à vous.
Afficher la suite 
Utile
+258
plus moins
Tu sais... J'ai du mal à le dire, mais j'ai pensé comme toi : "Comment se suicider sans souffrir?"
J'ai 14ans, je peux peut absolument pas me rendre compte de se que tu as vécu, je m'en rend bien compte, sache le.
Je voulais juste te dire que je suis désolé pour toi....
En venant sur ce site, je me suis rendu compte que beaucoup de personnes sont dans des cas beaucoup plus grave que le mien, je me dis que je devrais pas me plaindre.
Imagine ta vie avec une personne qui te comprendrait enfin.
Et si tu réfléchis bien, si tu cherche à mourir sans souffrir, c'est un impossible, sauf si biensur dans certain cas de mort rapide, mais si tu y pense, c'est que tu ne cherche pas à mourir, tu cherche juste à te libérer de tout cas, de tout oublier, mais à mon avis, tu devrais prendre un nouveau départ, oublier, et essaie de faire un sourire qui cache une grande déception au fond de toi.
Ne sois pas malheureux, car c'est de ca que Satan se nourrit.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
Utile
+256
plus moins
Salut,

La mort n'est pas une solution, et aucune mort n'est paisible et sans ride, personne n'a pu nous dire laquelle était la plus douce, car ils n'en sont jamais revenus pour nous le dire.

Les expériences traumatisantes dû à l'enfance, et ce qui t'es arrivé, c'est horrible, et dire qu'il y a pire dans le monde, serait impardonnable ! Car même la plus petite des tristesses méritent attention et réconfort.

La vie n'est pas parfaite.. Certains ont eu plus de chance que d'autre, et d'autre n'en n'ont pas eu et n'en sont jamais revenu... Sont-ils plus heureux pour autant, tu penses ?

Il y a tellement de belles choses à vivre, à condition de ne pas regarder derrière soit quand ça ne va déjà pas.
Ça nous arrive de tomber, ça arrive à certains d'atteindre le fond.. Mais imagine toi, remonter cette fausse, prendre un chemin arpent, et monter des escaliers, avec une dizaine de milliers de marches, ne serais pas tu fières de voir, une fois avoir regardé derrière toi, le chemin que tu as fait depuis ta chute ?

Il faut monter des projets ! Avancer sans regarder où tu vas ! Et seul le futur est maitre juge de ce que tu deviendras, car le passé n'a plus d'importance, qualifié justement au passé, celui-ci n'a donc plus lieu d'être...

Quant on se blesse, il faut aller à l'hôpital, et accepter aussi l'aide des gens, et ne pas rester seul à voir sa plaie devenir de plus en plus grande, moche et infectieuse, pour finalement se laisser mourir.

Il faut être fort, ne pas regarder le passé, et être à la hauteur de ce que tu vas créer, n'oublie pas ça, garde ce semblant de fierté, et reste la tête haute.. La vie est faite pour avancer, c'est comme ça que le temps procède, pourquoi tu pourrais-tu pas en faire de même ?... Il te suffit d'y croire.

Cordialement, Ethan.
Publi-information
Same Ethan 16Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 28 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 17:47
Si pour toi la mort est la meilleur des solutions, je ne tien pas compte du sujet initial, car je ne peut être témoin et surtout prendre part en étant le tuteur d'une solution étant la plus louable pour mourir, je tien et j'en reste sur ce que j'ai précédemment dit.. Il n'y a pas de solution miracle, seulement de la volonté. Si tu prends confiance en toi, alors tu peux y arriver.
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 17:54
Désolé j'ai juste abandonné, je n'ai plus d'espoir, je veux juste que ça s'arrête
ptitninou- 29 juil. 2013 à 05:17
et quand le passé te rattrape a chaque fois? quand ces personnes qui t'on fait si mal s'amuse a toujours et encore te provoquer??????
Marley- 19 mai 2017 à 01:23
Merci !!! Mets Je suis decider
Répondre
jiop chipyer- 30 juin 2017 à 09:04
Merci ca ma vraiment aider a comprendre.
Répondre
Utile
+256
plus moins
Tu commets une grave erreur.

Pourquoi vouloir abandonner? plusieurs aides sont possibles, pourquoi ne pas sortir de cet engrenage malsain?

A 25 ans, tu dois être fort, prouver que tu es un homme, qu'il faut se battre, que la réussite est à ta portée.

Ce type d'état est courant et il existe des solutions :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/20561-envie-de-suicide-comment-y-faire-face

A+

deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 18:22
Je me dis que ça ne durera pas, que je replongerai dans cet engrenage malsain comme ça à toujours été le cas jusqu'à présent. Le problème c'est que je ne suis pas fort
Utilisateur anonyme - 25 févr. 2013 à 18:27
Tu n'es pas fort, parce que tu te bats tout seul !

En étant épaulé, tu y arriveras, essaie au moins, pourquoi te laisser aller?

La vie, est une lutte de chaque jour, rien n'arrive sur un plateau d'argent....

Tu as malheureusement été " trompé " par le comportement de ta mère, lorsque tu étais enfant, et c'est sur ce point là, qu'il faut travailler ( avec l'aide d'un professionnel )

Vas-y, fonce et donne de tes nouvelles .

A+
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 19:19
le problème c'est que j'ai plus envie dit croire au fait que ça ira mieux, j'ai l'impression que je rechuterai toujours peu importe ce que je fais ce mal-être reviendra toujours
Utile
+202
plus moins
salut , hm moi j'ai 16 ans j'ai eu beaucoup de problème surtout dans mon enfance j'ai était mal traitée et tout le reste.. si je peut te donnée un conseil , se suicidé ne résoudra rien , j'ai fait 2 tentative dont 1 ou j'ai vraiment faillit y resté , je me suis rendue compte quand j'ai ré-ouvert les yeux a l'hôpital que ma famille souffraient de mon mal-être , ne fait pas cette bêtise c'est stupide..
pence à ceux qui t'aime tu as la vie devant toi et certainement un avenir merveilleux qui t'attend , on ne sais pas de quoi est fait demain !! alors profite , Merci
Utile
+121
plus moins
Salut Deadinside,

Comment se suicider sans souffrir? Y'en a pas de façon. Tu vas souffrir et faire souffrir.

Tu parles beaucoup de ton enfance que tu peux pas oublier. Quelqu'un t'a fait du mal? On a abusé de toi?

Si c'est ça, une seule façon de te délivrer est de dénoncer. Tu veux peut-être pas "trahir" car c'était des gens proches de toi, peut-être même de ta famille? Et bien même si tu trouves ça pénible et inconcevable de les dénoncer, tu vas devoir le faire.

Il existe des centres pour personnes ayant connu la même chose que toi pour que tu puisses raconter et te faire aider pour les poursuites en justice. Tu sauras trouver, je te fais confiance.

... Et si c'était une enfance malheureuse comme plusieurs d'entre nous en avons vécu, en avons "bavé".... parce que tu peux penser que tous ceux qui t'entourent ont eut une enfance "dorée"... mais c'est pas le cas.

Alors Deadinside, il va falloir que tu puisses en discuter avec d'autres personnes de ton entourage. Des ami(es)... qui pourront t'écouter, et même avoir eu à peu près le même passé que le tiens pour qu'ensemble vous trouviez une façon d'en parler pour vous "libérer" un peu de ce fardeau.

Tu n'as pas d'ami(es) proches? Trouve alors des Centres d'accueil pour jeunes. Il y a des travailleurs social (c'est que le titre qui intimide, ils sont cools! :)... et parle!

Ces travailleurs social vont t'aider en t'écoutant et aussi en te guidant vers ce qu'il y a de mieux pour toi. (même si tu les crois pas en ce moment)

Tu souffres beaucoup en ce moment! Je le comprends! Je peux presque le ressentir. Mais je peux te dire que de mourir ne te soulagera pas.

Ce qui va te soulager, crois-moi, c'est lorsque tu auras fait tous les efforts possibles et toutes les démarches aussi pour t'en sortir et que tu vas y arriver! LÀ, tu sera soulagé, et tu te demanderas pourquoi tu as déjà eu l'idée de t'enlever la vie!

Pourquoi j'en suis certaine? Parce que je sais. Parce que tu as le droit à la vie. Parce que ta vie est importante et que tu as pas fini de voir de belles choses.

Tu ne peux pas les voir présentement je sais, mais quand tu les verras, tu comprendras! :)

Fais un "moove". Vas voir des gens. Ça te parait inutile, mais je t'assure que tu seras content de te faire des amis!

Si tu peux pas aller voir personne, et c'est possible si tu vas très mal, essaie de sortir prendre l'air, et change tout de ta routine habituelle.

Si tu peux pas sortir du tout. Loue-toi des films d'humour, spirituels aussi, ça peut t'aider!

Lorsque tu penses au pire, dis-toi qu'en ce même moment, des personnes qui t'aiment pensent à toi!

Si tu ne le crois pas, tu le croiras quand tu le verras quand tu guériras.

Si tu as de la difficulté, même en ce moment et que tu me lis, je te jure qu'un jour tu t'en sortiras! Il faut que tu modifies ta vie, et pour la modifier, c'est toi qui sauras comment le temps venu. Ne crois pas que ce sera facile, mais que c'est "faisable". Marche! Vas marcher à l'extérieur! Commence par une chose. Tu es pas pressé et obligé à personne. Tu es la personne la plus importante qui soit en ce moment. Alors tu ne donnes que du temps que pour toi. Les autres... plus tard quand tu pourras.

Quand ta "dépression" t'enfonce les épaules contre terre... soit tu la laisse faire, soit tu te débat.

Prends-la, montre-lui qu'elle n'aura pas le dessus sur toi! Fais des pas, petits et puis plus grands! Regarde-la et méprise-la.

Un jour, tu riras de tout ça. Tu ne peux pas le croire maintenant, mais tu peux ME croire maintenant!

À +
Utile
+91
plus moins
Le suicide c'est une anticipation, car nous le savons ici, nous mourrons tous un jour. Et la souffrance provoquée par un suicide ne sera pas forcément plus douloureuse physiquement que celle que l'on n'aurait pas choisie.

Mais voir le suicide comme un soulagement pose question. Il faut savoir que l'acte réussi plonge dans le néant sans pouvoir jamais ressentir un quelconque soulagement. Même si la souffrance disparaît avec tout ressenti.
Utile
+59
plus moins
Bonjour,

Veux-tu parler un peu de ce traumatisme qui remonte à ton enfance?

Quelques renseignements sont nécessaires, afin de te venir en aide.

Merci et à bientôt.
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 16:53
C'est compliqué, mais pour faire simple, ma mère a abuser de moi quand j'avais 4ans mais elle me traiter comme un roi je n'avais aucune limite, c'était une relation très malsaine. Elle m'a apprit que je n'avais aucun effort à faire mais que tout mettais dû. Bref ça serai un grand soulagement d'en finir
Utile
+56
plus moins
Ces " choses " malsaines se sont produites, il y a 21 années.

Pourquoi est-ce seulement maintenant que tu exposes ce problème?

N'as-tu jamais eu l'occasion d'en parler avant?
Si non: pourquoi ?
Si oui, à qui en as-tu parlé? et les suites?

Au début de ta question, je ne comprenais pas exactement la signification du mot " abusé "j'ai cru qu'il y avait eu de l'abus dans une trop grande tolérance au niveau de ton éducation. ( je m'en excuse ).

Revois mon lien n° 6, je te demande quelques renseignements sur la composition de famille.

Je sais maintenant que tu ne sais même pas où se trouve ta mère.

A bientôt.
Utile
+56
plus moins
Aidez moi svp!!!
begonie 74509Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 10 août 2017 Dernière intervention - 2 mars 2013 à 02:42
Bonjour.

Ouvre une nouvelle discussion qui sera la tienne.
Ce sera plus confortable pour toi de pouvoir discuter autour de tes soucis personnels car ici tu te trouves sur la discussion d'une autre personne.
Clique sur " Posez votre question " en haut de la page, à droite (couleur verte) et viens expliquer un peu sur ta propre question ce qui t'arrive.
A+
begonie 74509Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 10 août 2017 Dernière intervention - 4 mars 2013 à 17:14
Re-bonjour.

" Jaurai aimer savoir si vs avezyne solution pour maider a reprendre le dessu. "
Tu n'as pas réussi à ouvrir ta propre question. Tu peux aussi continuer ici dans ce cas.
Les intervenants bénévoles sont présents pour discuter et t'aider à partir de la compréhension de tes difficultés.
Des solutions existent toujours.
C'est juste utile de décrire un peu concrètement ce qui se passe.
Cela permettra de t'orienter vers les services qui conviennent au mieux pour répondre à tes soucis.
Merci de donner de tes nouvelles.
Utile
+47
plus moins
Bonjour,

Tout d'abord je trouve ce absurde et stupide de venir se moquer de personnes qui souffre, si il en parle, c'est que ils ont du mal en parler avec des personnes qui connaisse ou qui sont en face. Ecrire est plus facile d'autant plus quand c'est a des personnes que l'on connait pas, comment ça ils ne pourront pas intervenir si il prend la décision de mettre fin a ça vie et c'est peut être, aussi, de trouver une solution pour renoncer a son geste.
Avant de se moquer, avez vous déjà vécu une telle situation, ou un membre proche de vous? Alors réfléchissez avant de dire des connerie, car se genre d'absurdité, peut dégrader la situation et accélérer son geste.

Si je sais tout cela, c'est que je suis dans la même cas que "deadinside", mais pas pour les même raison.
Je sais ce que c'est de plus avoir pied, d'être au fond du gouffre, que tout se que l'on essaye ne marche pas. Quoi que l'on face, rien y fait, et que chaque jour que fait dieu, on a de plus en plus mal. Alors on se pose la question, que pourrais je faire pour ne plus avoir mal? Et après mainte et mainte réflexion, une chose offre a nous, mettre fin a notre vie, et tout s'arrêtera en même temps.
Se suicidé et le réussir du premier coup, est un acte réfléchis, car si on se loupe, on auras gère de chance de pouvoir le recommencer, donc se n'est pas un acte désespérer, mais réfléchis.
Pour ma part, j'ai déjà pensé a plusieurs méthode, si on peut dire cela. Je suis entrain de faire en sort que tout soit prêt pour mes obsèques, car je ne je pas laisser cette lourde charge de ma famille.
Certains dirons que c'est un acte ingrat, que je pense qu'à moi. Mais non, pourquoi voir les autres souffrir en me voyant sombré tout doucement, pourquoi continuerai je a faire souffrir les autres, par amour? Non, je préfère qu'il garde une bonne image de moi que me voire m'enfoncer petit à petit et qu'ils se disent après, que c'est de leurs faute, qu'ils auraient peu faire quelque chose.
Donc en soulageant ma douleur par un acte volontaire d'arrêter ma vie, je ferait moins de mal a mon entourage.
begonie 74509Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 10 août 2017 Dernière intervention - 15 mars 2013 à 11:51
Bonjour lexpress.

Je t'invite à ouvrir ta propre question car l'échange et la communication seront plus facile.
Clique sur " Posez votre question " en haut de la page, à droite (couleur verte).
De cette façon la discussion sera plus adaptée à ta situation personnelle.
A+
Utile
+47
plus moins
Bonjour,

Pour tous ceux qui veulent se suicider, et je comprends très bien cela, êtes vous bien sûr que toutes vos souffrances vont s'arrêter après la mort?
Qu'est-ce qui vous dit que ce qu'il y a après ne soit pas pire que ce que vous vivez maintenant?
Utile
+38
plus moins
moi aussi...
Utile
+33
plus moins
Bonjour deadinside.

" Des qu'un projet semble sur le point de se concrétiser inconsciemment je fais en sorte qu'il plante. "

Est-ce que l'échange, qui a suivi ta question, a pu t' apporter quelques pistes pour t'aider à trouver des idées sur ce qui est faisable, voire nécessaire ?

En lisant ce déroulement de la discussion il ressort bien que tu exprimes un besoin de débloquer ce qui est bloqué et cela ne pourras se faire qu'avec de l'aide d'un(e) professionnel(le) spécialisé(e) dans ce domaine.

Ton médecin habituel peut te donner des conseils vers où taper à la porte pour aborder ton vécu et trouver des solutions qui te permettront à investir ta vie d'une façon supportable.

Tu peux aussi contacter un CMP (Centre Médico Psychologique) où des professionnels peuvent t'accompagner, déjà émotionnellement, dans un 1e temps, et t'aider à répondre à tes besoins et tes attentes.

Merci de donner de tes nouvelles.

BelleIsa- 28 févr. 2013 à 09:54
Bonjour.

Consulter un médecin psychiatre est remboursé contrairement aux consultations avec les psychologues.

Pardonner est la meilleure solution pour se reconstruire : cela permet de se réapproprier ses souvenirs sans le poison qui va avec, de renouveler la relation avec l'autre sur des bases plus saines ... même si on ne rencontre plus cette personne ! De se pardonner à soi-même d'être ce que l'on est et d'accepter ses propres faiblesses : on peut alors faire des choses avec le risque de se tromper ou de ne pas réussir. Et de "passer" à autre chose que de tourner en rond sur ses (mauvais) souvenirs. Et d'accepter de vivre l'avenir avec tout ce qu'il peut réserver de bonnes choses comme de moments difficiles (ce sont ces derniers qui permettent d'apprécier à leur juste valeur les "bons" moments).
Je parle en connaissance de cause : tes difficultés ont été les miennes, même si le traumatisme venait de faits légèrement différents.
Petit supplément : j'ai accepté que ma Maman ne me comblera pas d'amour, ni elle ni personne d'autre, car personne n'a le pouvoir de combler d'amour l'autre, pas plus d'ailleurs que de faire son malheur (même si les apparences semblent montrer le contraire !). Renoncer à ces idées (fausses) permet de beaucoup progresser et rend la vie plus simple. Tu peux en parler avec un psychiatre, c'est très constructif.

Tu as déjà commencé à ouvrir la porte sur ton avenir, tout simplement en venant sur ce forum. Ce n'est pas trop compliqué, n'est-ce-pas ? Et bien, vivre ta vie n'est pas plus difficile si tu acceptes ce qu'elle te propose. Cela permet de garder tes forces pour tout ce que tu veux faire.

J'espère que ce que je t'écris te sera utile.

Avec toute ma solidarité.
Mourir jeune- 1 mars 2013 à 20:59
Bonsoir Belleisa,
Je m'adresse a vous car votre texte ma en qq sorte ouvert les yeux.
Il y a peu de temps g rencontrer qq difficulter ds la vie et je me ss confier a une prsone
Tres proche qui par la suite ma trahis en reveln a ma famill ce qui metai ariver. Ojourdhui je me retrouv seul plu aucun de membr de ma famill ne madreess la parolle. je me retrouv seul face a cette dur realiter. Jaurai aimer savoir si vs avezyne solution pour maider a reprendre le dessu. Svp,j'ai besoin daide je me ss tourner ver les aides en lign mai toujours occuper dnc jaimerai avour de laide avant de fer une betiz et de regretter par la suire. aidez moi svp
Utile
+24
plus moins
Rebonjour,

Merci d'avoir répondu rapidement.

Ta vie est loin d'être finie, bien au contraire, tu dois te reprendre en main.
Faire une " croix " sur ton passé, tu sais bien que la vie n'est pas faite uniquement de choses faciles, dans la vie, faut travailler, se " battre ".

Où vis-tu actuellement? toujours chez tes parents? as-tu une compagne?

Es-tu encore aux études, ou as-tu une activité professionnelle?

A +
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 17:25
Je n'arrives jamais à me "battre" j'abandonne rapidement je suis lâche. J'habite chez mes grand parents à cause de ma mère qui m'avait monté contre ma belle-mère. Non je n'ai pas de compagne depuis bientôt 3 ans ce n'est pas un choix mais je suis bloqué des que je dois parler à une fille. En ce moment je n'ai pas d'activité pro' mais en temps normal je suis intérimaire dans le transport.
Utilisateur anonyme - 25 févr. 2013 à 17:34
J'espère et je présume que tout se passe normalement chez les grands-parents?
Tu n'as pas de compagne actuellement, ce n'est pas grave, rien ne presse....
Etant donné que tu es sans travail, quels sont tes revenus financiers? ( de quelle aide, bénéficies-tu ? )
As-tu déjà parler de tous tes soucis avec ton médecin de famille?
Si réponse négative, je te conseille d'aller le rencontrer, il te connaît, ( toi et tes antécédents).
Si nécessaire, tu rencontreras un psychologue, tu pourras discuter en toute liberté de tes soucis.
le psychologue est tenu au secret professionnel, il n'y a aucun risque que vos discussions soient colportées.
As-tu encore quelques contacts avec ta mère?
Et ton Papa? as-tu des frères et soeurs?

A+
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 17:48
Oui tout se passe normalement chez mes grand-parents; je n'ai actuellement aucun revenu financier. Non j'en ai jamais parler à mon médecin de famille le problème c'est que les séances chez un psychologue sont payantes et non-remboursées je sais ça peut paraitre bête comme souci. Non je n'ai plus aucun contact avec elle depuis mes 18 ans et j'espère ne plus jamais en avoir. Mon papa je m'entends très bien avec lui mais à l'époque il travaillait trop et il était un peu trop naïf pour s'apercevoir de quelque chose. J'ai une grande soeur que ma mère traiter comme de la mer** et j'ai une demi-soeur qui vit avec ma mère
Utile
+24
plus moins
Bonsoir deadinside,
J'ai lu dans la présentation de ton problème que tu cherchais un moyen sans que TU souffres de mourir. S'il te plait ne cherche pas le moyen de vivre, c'est un chemin qui conduit face au mur. Tu dis que tu vis chez tes grands parents ? Imagine leurs sentiments si il te savait mort et que tu sois suicidé, il faut te mettre à leur place, le suicide n'est pas une fin en soit, n'importe quelle manière que tu choisiras tu souffriras et si par miracle tu ne souffres pas, tu feras souffrir ceux qui t'aime. Pense à ça stp tu n'es pas seul, la preuve c'est que tu viens demander une main tendu sur ce forum et tu as raison c'est déjà une démarche pour allé mieux, j'espère que tu ira mieux, on est avec toi.
Bonne soirée
Utile
+21
plus moins
Ne portes pas rancune à ta maman, elle faisait tous tes caprices, elle croyait certainement bien faire.
Malheureusement, tu n'as pas connu où étaient les limites.
Pour grandir, il faut " tomber " et se relever, ce que tu n'as pas eu comme éducation.
Maintenant que tu es un homme, tu dois le prouver.
J'aimerai que tu me donnes un peu de détails:
Que veux-tu dire quand tu dis: ma mère à abusé de moi....cites quelques exemples si possible.

Merci et à +

P.S. N'oublie pas: la vie, c'est comme une bicyclette, faut avancer pour garder l'équilibre :))

sophie- 25 févr. 2013 à 21:19
Tu peux porter plainte contre ta mère, cela devrait contribuer à ta guérison.
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 21:23
non ya prescription je peux rien faire contre elle, à part la tuer mais comme je ne sais pas ou elle est au jour d'aujourd'hui
sophie- 25 févr. 2013 à 21:29
Non il n'y a pas prescription tu étais mineur à l'époque, lorsque les victimes sont mineurs, les délais sont rallongés.
sophie- 25 févr. 2013 à 21:52
En France les victimes peuvent dénoncer les faits jusqu'à ce qu'elles atteignent l'âge de 38 ans...
sophie- 25 févr. 2013 à 21:56
Et tu peux voir un psychologue ou un psychiatre gratuitement, si tu vas dans un Centre Médico Psychologique.
Utile
+14
plus moins
L'aide d'un psychologue, te serra d'un grand secours.

Seul, tu auras difficile, tu n'as pas confiance en toi, et ça se réapprend! mais il faut le vouloir.

Les bénévoles te donnent les conseils, mais c'est à toi qu'il appartient de les suivre.

A+
Utile
+12
plus moins
slt Deadinside ,

Je suis du même avis que Rienafaire vous dite que votre entourage est malsain , et vous êtes intérimaire de temps à autre donc vous avez un peu de revenu , alors pour oublié votre entourage pendant un moment faite des économies pendant quelques mois , là vous aurez un projet , et partez en vacances dans un pays que vous avez toujours rêver (au soleil etc..) Vous pouvez aussi voir auprès de pôle emploi il y"a des jobs à l'étranger (expatrié) peut être cela vous changera de tout ça , par ce que franchement mourir si jeune n'es pas une solution , à votre âge vous avez l'avenir devant vous .


Oublie pas dans la vie problème = solution

Tiens bon et à bientôt .
deadinside 11Messages postés lundi 25 février 2013Date d'inscription 25 février 2013 Dernière intervention - 25 févr. 2013 à 19:22
J'ai l'impression que cet avenir ma mère me l'a volé quand j'avais 4ans et quelle a abuser de moi, si encore elle était puni pour ce qu'elle a fait peut-être que ça m'aiderai mais j'en suis même pas sûr
Utile
-11
plus moins
Vous rendez-vous compte qu'il y a des enfants qui passent sur ce genre de forum.

Bonjour, la responsabilité en laissant de tels messages ! Si, il n'y a pas d'incitation, il faudra que l'on m'explique ce que c'est !

Il y a des centres médicaux thérapeutiques, c'est gratuit !
Alors là !- 4 mars 2013 à 15:37
La personne avec un problème, ce n'est pas moi, je n' ai donc pas à répondre à ce genre de questions malintentionnées.

La responsabilité juridique de ce site est pleine et entière.

Je signale donc systématiquement ce type de post pour : mise en danger de la vie d'autrui.

https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action
DCI 61093Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 17 août 2017 Dernière intervention - 4 mars 2013 à 17:09
" je n' ai donc pas à répondre à ce genre de questions malintentionnées. "

Pourquoi "malintentionnées" ?

Quant à la "responsabilité juridique" du site, nous ne t'avons pas attendu pour en prendre conscience.
Quotidiennement, une ou plusieurs alertes sont faites auprès de l'administration compétente lorsque l'équipe de modération du forum est confrontée à des messages alarmants ou suspects de passage à l'acte. Idem en cas de suspicion d'actes pédophiles ou autres situations délictueuses.
.
En résumé, évite des jugements pour le moins hâtifs et il serait souhaitable qu'à l'avenir tu mesures tes propos en sachant que tout ce qui est excessif confère à l'insignifiant.
Alors là !- 5 mars 2013 à 00:22
Je pense que si, vous m'avez attendu, car à cet instant le titre de ce post n'a toujours pas été changé, à lui seul ce dernier incite au suicide et vous rends pleinement responsable !
LOLITA- 5 mars 2013 à 01:11
heureusement que ce site existe et que les personnes en souffrance peuvent s exprimer ici!!!! malheureusement certaines personnes viennent ici juste pour se rejouir du malheur des autres et de ce fait n ont rien a faire ici!!!
ptitninou- 29 juil. 2013 à 05:37
message à "alors là", aujourd'hui je tombe sur ce forum qui, dès le départ, m'aide à réfléchir et je remercie ce forum....mais comment croyez-vous que je suis arrivé ici.... ben surement pas en tapant "au secours" sur Google mais bien "comment y arriver (au suicide) ", le titre est très bien porteur pour, en fin de compte, sauver et aider des personnes qui n'ont été ni écouté ni entendu par des professionnels, la famille ou amis, ce qui est mon cas. De plus, je n'arrives pas à voir où, après avoir tout relu sur ce post, il y a incitation au suicide, bien au contraire.......... en tout cas, merci au site

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information