Signaler

Discopathies L4-L5, L5-S1 [Fermé]

Posez votre question nan974 - Dernière réponse le 14 sept. 2017 à 22:19 par Nina
Bonjour,

je souhaite faire un résumé de ma propre expérience et de tous les témoignages que j'ai pu lire sur ce problème de santé récurrent. J'ai 38 ans et je suis atteint de ce problème de dégénérescence des disques lombaires depuis l'âge de 23 ans. Comme vous tous, je suis passé par des phases de sciatiques aigües, les lumbagos à répétition et les pincements de nerf incongrus. J'ai été opéré 3 fois... pour rien! Mais j'ai réussi à trouver des solutions pour éloigner les périodes de crise (je viens de passer 2 ans quasi tranquille en faisant du sport sans ménagement: kitesurf, standuppaddle, randonnée...):

-la chirurgie: dans le cas d'une dégénérescence "normale"(pas d'hernie discale compressive du nerf sciatique avec paralysie...) et de douleurs "incontrôlées" par des méthodes douces citées ci-dessous, il me semble que seules les artrodèses (verrouillage des vertèbres incriminées) ou les prothèses de disques, c'est à dire des opérations lourdes sont à envisager. Nombres de témoignages signifient une amélioration notable. Cependant, les résultats par méthodes douces sont à peine moins efficaces et il faudra de toute façon avoir une hygiène de vie dorsale irréprochable et attentionnée!!!
Autant essayer de se soigner en douceur d'abord!!!

Pour les chirurgies dites "légères" (du coup on y va les yeux fermés en se disant que ça ne peut pas faire de mal), elle ne servent à rien, si ce n'est souffrir le jour de l'opération, coûter à la sécu, rester sans activité des jours et des jours et .... avoir à nouveau mal 6 mois au plus tard après l'intervention!!
-les thermogoagulations (mêmes si elles sont bégnines) ne servent à rien (il s'agit de brûler les nerfs sensitifs autour des vertèbres douloureuses, ça soulage mais ne soigne pas et les nerfs repoussent!!)
-l'annuloplastie qui consiste à cuire le disque de l'intérieur pour le rétracter (comme un steack haché) pour réparer une fissure par exemple ne sert à rien non plus car la dégénérescence des disques se poursuit inéluctablement et la récidive est obligatoire.
Voilà pour ce qui est de la chirurgie. En résumé, prenez plusieurs avis de bons chirurgiens quand vous êtes au bord du gouffre uniquement!!! Et après avoir essayé les méthodes douces!

Pour ce qui est du reste:
-les infiltrations (mézothérapie ou grosse infiltration directe dans le rachis) ne servent à rien non plus car elles ne sont que temporaires!!!

-les anti-inflammatoires doivent êtres pris le moins souvent possible car ils vous fusillent l'estomac et peuvent provoquer jusqu'à l'ulcère. Il faut absolument utiliser une protection pour l'estomac en parallèle (pariet, mopral...). Dès que la crise aigue commence à passer, ralentissez les doses et reprenez une activité (marcher dans une posture la plus droite possible et contraction constante des abdominaux).

-la kiné et l'osthéopathie ou tout autre approche du même style: elle doit être douce et agir principalement sur le postural et le musculaire. Vous devez en tirer des leçons d'étirements à faire vous même le plus régulièrement possible, mais obligatoirement après chaque activité sportive. Il faut étirer principalement les psoas, les fessiers et les lombaires. La musculation non guidée est à proscrire sous peine de créer des déséquilibres aggravants.

-la ceinture lombaire: à n'utiliser qu'en période de crise si elle vous soulage et pour des efforts ponctuels sinon elle compense les efforts musculaires naturels et limite le gainage.

-le gainage lombaire: c'est le secret de l'abolition des douleurs permanentes. Il s'agit de rééquilibrer les forces autour du bassin et des lombaires. En général, les douleurs discales provoquent une réaction musculaire qui tend à "déprogrammer" les muscles abdominaux (ils se relâchent) au profit des muscles lombaires qui tétanisent dans une position sensée soulager les douleurs discales (articulaires). Ce sont souvent ces "contractures" qui sont les plus douloureuses et qui vous font ressembler à un "Picasso" quand vous vous regardez dans la glace: une épaule s'affaisse vers la hanche qui a tendance à monter (vous avez envie de marcher sur la pointe du pied côté douleur). Vous avez beau forcer, il est quasi impossible de retrouver une posture droite en période de crise. Les myorelaxants (myo = muscle) et les étirements sont les solutions à ce problème, pas les anti-inflammatoires!!! (NB: attention au trétrazépan extrêmement soporifique à n'utiliser que le soir, à remplacer obligatoirement par Myolastan par exemple en journée).

Petite astuce qui peut aider à décontracturer: si vous ne supportez plus la position allongée sur le ventre, à moins de mettre un coussin sous le ventre pour arrondir les lombaires, c'est qu'elle provoque un conflit articulaire (disques écrasés = vertèbres lombaires trop proches) par hyperlordose (cambrure excessive pour nous les fragiles) qui favorise la contraction de vos muscles lombaires "surprogrammés".
A l'inverse, surélevez vos pieds avec un coussin (n'hésitez à mettre de la hauteur) en positon allongée sur le dos: cette position étire doucement les lombaires et les empêche de se contracter à l'excès. Une bouillotte d'eau chaude permet également de décontracter.

Pour un gainage équilibré, rien de mieux que des activités sportives complètes sur le plan musculaire: la marche, la natation, le stand up paddle. Il est intéressant d'avoir de bons conseils au départ pour avoir une bonne posture (exemple, le crowl avec masque et tuba permet de garder la tête dans l'axe de la colonne vertébrale et de ne pas provoquer une hyperlordose des lombaires). Dans tous les cas, l'objectif majeur est de reprogrammer les abdominaux et de les remuscler en douceur: pour chaque activité ou effort (soulever un objet, se pencher, marcher, nager...), il faut contracter les abdominaux pour éviter que le dos n'assume seul l'effort.

Lorsque vos abdominaux auront retrouvé une activité normale et une forme suffisante, non content d'avoir le ventre plat, vous aurez une sensation de confort incroyable dans le dos et vous ne vous ferez plus surprendre par un pincement violent du disque en attrapant un objet anodin sur une table anodine!!! Lumbago => douleurs articulaires , tétanie des lombaires, médocs, kiné, arrêt de travail, dépression, douleur stomacales, médocs....trou de la sécu, baisse de salaire, crise économique!!!
Alors, vous allez les serrer ces abdominaux!!

Je suis convaincu que le secret pour limiter ces douleurs lombaires, inéluctables compte tenu de la dégénéréscence bien réelle de nos disques, est une hygiène de vie sans faille sur le plan dorsal. Les réponses efficaces ne viendront de l'extérieur que si la vie devient insupportable.
Prenez vous en main, trouvez un bon kiné (ceux qui travaillent sur les chaînes musculaires ont une approche qui me semble la plus adaptée) qui vous montrera des étirements intelligents (psoas, fessier et lombaires) à pratiquer chez vous. Trouvez le sport qui vous convient et pratiquez le avec régularité: il n'y a rien de pire que l'inactivité qui fait fondre vos muscles et laisse vos lombaires assumer le moindre effort!!! Si vous vous blessez régulièrement, changez de sport même si c'est très dur à avaler (j'ai arrêté le rugby, le golf, le snowboard et le surf, et je vous assure que ce fût chaque fois un crèvecoeur!!!) (NB: si il y a du vent et de l'eau près de chez vous, le kitesurf avec harnais culotte est excellent pour le dos!!!!!!!!!!).

N'acceptez plus de déménager vos amis, qu'ils se débrouillent, vous êtes interdit de port de charges lourdes, même si vous avez une carrure de rugbyman et que c'est dur d'avouer une faiblesse, c'est la seule activité qui m'a démontrée clairement qu'elle est néfaste pour nous. C'est radical si vous voulez passer une semaine allongé.
De même, tant que vous n'avez pas un gainage efficace, la position penché en avant de quelques degrés (vaisselle, repassage...) est "fatale" à vos lombaires, pensez-y!!!!

Depuis 2 ans et parce que j'ai décidé de me prendre en main, j'ai réussi à retrouver le sourire. Les rappels à l'ordre sont systématiques dès que je baisse ma garde. Il faut vite reprendre les activités sportives avant que ça n'empire!!
Bon courage à tous, je sais que ce n'est pas facile de se motiver mais je vous garantis que vous ne le regretterez pas!!
Utile
+76
plus moins
Merci beaucoup pour votre témoignage très intéressant et tres clair qui pourra aider les nombreuses personnes concernées.
Publi-information
Thom- 6 mai 2012 à 18:54
Merci beaucoup!
akh- 18 févr. 2013 à 22:06
merci pour cet analyse excellent.e j adopte merci .....
Sherm- 7 oct. 2014 à 15:52
Excellent post, merci nan974
SaSSou- 24 juil. 2017 à 01:20
Merci pour votre message ou je me retrouve dans votre texte. Et vous avez totalement raison. Nous avons une faiblesse mais il faut se battre contre sous d'autres méthodes
Répondre
Nina- 14 sept. 2017 à 22:19
Je pense la même chose 54 ans le même problème
Vite contacté avec l'une pour musculation gainage et une vie saine adaptée au problème et pas baisser les bras
Répondre
Utile
+47
plus moins
J'ai oublié de préciser qu'il ne faut pas se laisser manipuler sans avoir passé au moins un scanner voir un IRM (encore plus précis pour voir l'état des disques). Le kiné (ou autre) doit savoir exactement ce que vous avez, d'ailleurs un bon praticien vous demande toujours des radios avant toute manipulation.

Je vois que malheureusement, ton témoignage apporte de l'eau à mon moulin: inefficacité des manipulations dites miraculeuses, révélation de problèmes réels (2 hernies calcifiées = le noyau cartilagineux éjecté du disque finit par calcifier -il se transforme en calcium c'est à dire en os- avec le temps), efficacité temporaire des anti-inflammatoires (injectés ou avalés). Ce n'est pas normal d'avoir mal en continue et la sciatique n'est pas à négliger (le nerf peut s'abîmer irréversiblement!!!).

Je te conseille d'aller voir un kiné (méthodes "Bousquet" ou "Mézières" orthographe des noms pas sûre!!) qui travaille en douceur sur les chaînes musculaires. Qu'il t'aide à sortir de ce mauvais pas pour te permettre ensuite d'attaquer un plan d'entraînement perso tel que je l'ai décrit dans mon premier article. En parallèle, je te conseille tout de même de prendre plusieurs avis chez de bons chirurgiens pour être sûr que ton problème n'est pas plus grave et mécanique (compression du nerf embêtante!!).

Bon courage.
Publi-information
picatchou06 1Messages postés lundi 16 juin 2014Date d'inscription 16 juin 2014 Dernière intervention - 16 juin 2014 à 21:55
bonjour je suis tout à fait d'accord d car moi même ayant des pincement L2-L3 et L3-L4 discopathie dégénérative L5-S1 ET TOUT LES 3 MOIS DEPUIS 5 ans le dos bloqué nuit blanche très douloureux et cerise sur le gâteaux paralysie de la jambe droite à en mourir douleur à 100/100 impossible de bouger d'un centimètre et de marcher attendre que ca passe et prendre des béquilles vue la perte d'usage de ma jambe et maintenant la jambe gauche si mes et tout ca tout les 3 mois ces des crises qui dur 3 semaines je n'en peu plus je suis à fleur de peau. comme j'ai dit à mon traumatologue mes comment ils font ceux qui ont des doubles hernie sachant que moi je vous jure je souffre à mort !!! a ma connaissance aucun remède miracle docteur kiné ostéo bal néo médicament spécialiste des sports !!!comment me remuscler ou faire du sport avec cette douleur ????
david9177 1Messages postés mercredi 30 juillet 2014Date d'inscription 30 juillet 2014 Dernière intervention - 30 juil. 2014 à 18:29
j'ai lu et apprécié ... j'ajouterai que j'ai le "même" problème que vous a savoir écrasement des disque l4-l5 et l5-s1 ... je me suis fabriqué une machine a traction ... et cela me soulage immédiatement a chaque aperçu de douleur ou après chaque effort pouvant me causer des douleurs ... j'ai pris un banc de musculation a charges guidées hg 85 de chez domyos que j'ai surélevé avec des parpaings , j'ai viré la chaise, les accessoires pour les jambes et les biceps reste plus que la barre de traction que je peux donc pratiqué debout et ou je peux choisir le poids de travail ... j'aimerai vous envoyer des photos mais je ne sais pas si on peut et comment on fait voila , si vous voulez des explications ou des photos de ma machine , écrivez moi ... ah oui pour infos je suis tombé "paralysé" des membres inférieurs a plusieurs reprises, dans la rue , dans ma douche , dans mon salon en prenant un objet et depuis que je me suis fait cet appareil , je vais bien , j'ai même était recourir et je pense a reprendre la musculation ... voila bon courage a tous ...
Sandra- 30 mars 2017 à 10:02
Bonjour,
Je voulais vous remercier pour vos conseils .je souffre aussi de discopathies et hernie discale .je marche tout les jours mais je ne rentre pas le ventre chose que je vais faire . encore merci à
vous
Répondre
Kiolsly- 6 mai 2017 à 20:30
Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci pour ces explications qui m'ont confortées, rassurées et donner envie de me reprendre en main.
En lisant vos explications, je me suis totalement retrouvée et cela m'a encouragé pour l'avenir.
J'ai 46 ans et cela fait 2 ans que je souffre d'une discopathie dégénérative. Je pratiquais beaucoup de sports (rollers, marche rapide, VTT, kickboxing) et le fait de me voir diminuer physiquement m'a, je l'avoue fichu un coup au moral.
Mais je suis plutôt de nature positive et c'est avec mon esprit de combattante que je vais mener cette bataille, sans relâche.
Encore un ÉNORME MERCI.
Je vous souhaite bonne chance pour l'avenir.
Répondre
Eve- 14 juin 2017 à 20:13
Merci beaucoup. Je prends note
Répondre
Utile
+2
plus moins
Bonjour,

mon histoire il y a maintenant 2mois je souffre d'une douleur lombaire, je vais voir un ethiopathe pour un problème lombaire il me manipule je sort de chez lui soulager sa ma fais du bien.Le landemain je me lève avec une douleur qui commence de la fesse au molet soit une sciatique de la jambe droite, je rappel l'ethiopathe il me redonne un rdv la semaine d'aprés en pensant que peu etre la douleur allais passer,malheuresement sa ne passe pas je retourne le voir et la il me manipule à nouveau et la douleur sans va "MAGIQUE".Et le landemain à nouveaux une douleur de sciatique mes la ses la jambe gauche et la douleur est beaucoup plus forte.J'attend 24H et toujour rien, la je par au urgence de ma ville je leur explique mon film, et la il me font un scanner et il trouve 2 hernies discale calciné L4/L5 et L5/S1 et la cauchemar continue, il me préscrie des anti-inflamatoire pendant une semaine la douleur et toujour la je revois le medecin, je lui explique que la douleur est toujour la, il me prescrit une infiltration sous scanner pour le leandemain.
Me voila partie pour faire cette infiltration apparament douloureuse, j'arrive dans la salle de scanner et me voila coucher sur le ventre et le medecin arrive pour me faire l'infiltration sa dure 5minutes et aucune douleur, étonnais mais bon!!!
j'attend 48H que sa face effet et la toujour rien je retourne voir le medecin et meme lui reste étonnais que j'ai rien sentie, il me prescrit a nouveau une infiltration pour la semaine d'apres.
Me voila 7 jours plus tard dans la salle de scanner le radiologue arrive pour me faire l'infiltration et la sa ce passe pas de la meme facon sa à duré au moins 20 minutes et la je les bien sentie Aie Aie Aie!!
le soulagement c'est FAIS 4 heures aprés, soulager mais pas guérie RDV chez le medecin la semaine d'aprés je lui explique que sa va beaucoup mieux et que je comprennais pas pourquoi lla première infiltration n'avais pas marcher il me répond il on du ce tromper d'étages je lui repond c 'est fou comme même il me repond sa pourrais être plus grave et la il me préscrit des séances de kiné car j'avais du mal à tenir debout car j'étais rester trop longtemps allonger aujourdhui sa fais 20 jours et j'arrive toujours pas à marcher sans les bequilles, mais la douleur est parties.
si quelqu'un a déja vecu sa qui m'en parle et savoir si ses normale que je marche pas encore.
Merci
Utile
+2
plus moins
Pour Marie,
cela dépend du sport que tu fais. Certains sports sont malheureusement incompatibles avec des dégénérescences discales lombaires. Sinon, tu peux essayer de poursuivre mais en pratiquant un sport thérapeutique en parallèle qui muscle la ceinture lombaire (natation par exemple). Ne néglige pas non plus les étirements indispensables (cf 1er article) après chaque effort.
Utile
+2
plus moins
Bingo Discopathie L4 L5 avec arthrose pour ma part ... que du bonheur :-(

En ce moment mésothérapie + acupuncture + ondes haute fréquence contre arthrose.
Douleurs tous les jours, ou plutot gêne devrais je dire, je me sens mieux qd je marche que lorsque je reste assis ou debout sans rien faire.
Moi qui ai plusieurs dizaines années e sport derrière moi c'est dur à gérer d'eêtre ralenti à ce point, d'autant plus que l'avenir m"inquiète également.

Par contre je tiens à dire attention à ce que certains pourraient dire en vous amenant dans des cliniques privés mentionnant qu'un acte peut tout résoudre, on ne sait pas qui se cache derrière un pseudo, je ne dis pas que c'est souvent du flan mais ne pas se précipiter car bcp de gens profitent de nombres de maladies douleureuses ou handicapante pour proposer monts et merveilles pour du pognon.

Par contre l'homéopathe qui me suit me dit que le retour arrière est à oublier ... super ... au moins c'est franc mais genre ça sonne come claque dans la figure, j'en déduis que ça va pas s'arranger ... qui a dit que vieillir c'était cool que je l'étripe.

Niveau voiture aussi attention danger, moi on me dit d'opter pour uen assise avec le bassin plus haut que les genoux ... sauf que lorsque l'on regarde les assises des véhicules aujourd'hui c'est jamais le cas ... bon je ne connais pas tout non plus, parait que les monospaces sont à éviter car suspension trop ferme, tout comme les citadines ... enfin j'ai lu tout et son contraire la dessus, car siège pour mal de dos ça ne veux rien dire, c'est comme dire qu'il faut faire tel ou tel exercice contre le mal de dos ... encore faut il savoir de quel mal de dos on souffre.

Niveau sport, on me conseille la marche, le vélo, la natation ( j'aime pas ça ) et j'ai entendu parler de stand up paddle, là faut que je vois ce que c'est que ce truc !

Voilà si chacun peut se tenir au courant ça ne peut que nous faire avancer car chacun de son côté c'est la défaite assurer et autant finir chez Dignitas :-(

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information