Signaler

Troubles du langage récents

Posez votre question lilouean - Dernière réponse le 16 mars 2017 à 09:44 par begonie
Bonjour,
Je me permets de poster aujourd'hui un message car depuis quelques mois je fais état de certains symptômes à mon médecin qui restent sans réponse et pour lesquels je n'ai obtenu aucune explication. J'avoue que je ne supporte plus que mon médecin me dise sans cesse que ce n'est rien et que cela va passer...
En effet, depuis le mois de mai 2011, je connais quelques troubles langagiers qui deviennent de plus en plus persistants et très gênants dans ma vie professionnelle (je suis professeur de français- latin): je n'arrive plus à exprimer mes pensées comme si ma parole se bloquait (alors que je sais tès bien ce que je veux dire), je perds mes mots, je bafouille... Au début, je n'y accordais pas trop d'importance (je pensais que c'était un petit peu de fatigue) mais récemment, mes proches m'ont fait remarquer que j'oubliais des lettres dans les mots, que j'employais un mot pour un autre (lorsqu'ils étaient de sonorité proche). La suele soluation que j'ai trouvée c'est de préparer tout ce que je voulais dire ou d'utiliser un vocabulaire plus soutenu (qui me vient parfois de manière plus aisée. Exemple: lors d'une conversation, désarroi amoureux m'est venu plus rapidement que... déception ce qui est encore le cas). A cela s'ajoute désormais des erreurs à l'écrit (oublis ou inversions de lettres). D'autres symptômes sont apparus par la suite: j'ai ainsi des céphalées assez désagréables (surtout du côté gauche de la tête) au réveil (accompagnées de vertiges et de sensations nauséeuses) qui s'estompent un peu dans la journée mais sans disparaître totalement... De même, je vois beaucoup moins bien de l'oeil gauche (comme si un voile ou quelque chose me génait + apparition de petits points noirs par moments). Enfin , j'ai souvent des sensations d'engourdissement du corps mais à droite cette fois (fourmillements, ...). Je ne sais pas si c'est à cause de tout cela ou si c'est un symptôme supplémentaire mais je peux devenir parfois assez irascible au point de ne pas me reconnaître. Mon mari me dit souvent qu'il a l'impression que je me dédouble.
Je pensais au départ que cela était dû à l'hypertension mais je suis traitée pour ce souci et les symptômes deviennent de plus en plus persistants.
Je ne suis pas du genre inquiète surtout en ce qui concerne ma santé mais cet état devinet vraiment handicapant au quotidien.
Je vous remercie de l'attention que vous avez porté à ce message mais également aux réponses que vous pourrez m'apporter.
Afficher la suite 
Utile
+3
plus moins
Je vous conseille vivement de consulter un neurologue.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Publi-information
g- 16 mars 2017 à 09:36
bonjour il m arrive la même chose qu es que vous avait fait et vos résultat si possible avais vous guerrie
Répondre
begonie 72639Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 28 juin 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 09:44
Bonjour à g

En cas de besoin en information, merci d'ouvrir ta propre question car celle-ci date déjà de 2012.

Pour ouvrir une question, clique sur Posez votre question, en haut de la page, à droite (couleur verte).

Cordialement
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Publi-information