Posez votre question Signaler

Entendre des voix

pralinedu80 - Dernière réponse le 14 oct. 2011 à 05:20
Bonjour,
Mon frère n'est pas très bien en ce moment! Il est marié, 3 enfants mineurs. Il est séparé depuis peu! Il est actuellement a sa 3eme tentative de suicide. A sa dernière, nous avons appelé les pompiers qui l'ont emmené a l'hopital. Il a vu un psychologue et vu le jeune age de ses enfants, il est rentré a son appartement!
Il va un peu mieux mais nous a confier que tout les soirs, au moment d'aller se coucher, il entend une voix qui lui dit "t'a rien a faire ici, il faut que tu meurs!"
Je sais ca peut paraitre bizar pour certaines personnes qui liront ce témoignage mais moi j'y crois!!!
Je voudrait savoir si d'autres personnes au connu la meme situation que la mienne! Je m'inquiète pour mon frere et je ne sais plus comment faire pour l'aider!
aidez moi svp
Lire la suite 
Réponse
+3
moins plus
Bonjour
Pour commencer , en attendant le diagnostic des psychiatres, dites à votre frere d'essayer une méthode qui permettrait de voir si le symptome est important ou pas
C'est celle qui consiste (à vous de l'aider) à ne pas écouter la voix qui lui dit des choses qui lui font peur
Je m'explique :
Des qu'il entend cette voix qui dit" meurs ", il pense à autre chose, fait autre chose et fait comme si il ne s'était rien passé
Il doit gérer absolument cette peur et constater que rien ne va se passer si il ne réfléchit pas à ce qu'il vient d'entendre
Si il arrive à passer ce cap de gérer la peur du " apres " , il passera l'étape suivante qui sera de constater que rien ne se passe si il n'y prete pas attention et qu'il ne court donc aucun danger
Car malheuresement, dans ce cas de voix qu'on entend, la personne se sent obligé de raisonner avec elle comme si sa vie en dépendait et la peur panique prend le dessus sur l'objectivité
Essayez d'etre la quand cela arrive afin de l'aider à passer ce cap ou alors , voyez aussi la solution du psy si il ne se sent pas capable de gérer cela
Ajouter un commentaire
Publi-information
Réponse
+1
moins plus
Bonjour.

" Il est actuellement a sa 3eme tentative de suicide."

" A sa dernière, nous avons appelé les pompiers qui l'ont emmené a l'hopital. "

Sa situation est donc déjà connue par l'hôpital.
Est-il suivi par un médecin pour ses problèmes ?

Est-ce ton frère qui a la garde des enfants ?
Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
bonsoir, j'ai connu ça il y a très longtemps il faut immédiatement le faire hospitaliser tant qu'il est conscient avant qu'il ne commette l'irréparable et les enfants sont en danger il ne faut pas jouer avec ça il suffit d'un déclic, qu'il n'arrive plus a maitriser ses angoisses j'imagine le pire.
Quand un depressif entend des voix il atteind un seuil critique j'espere qu'on aura de vos nouvelle
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Lors de ses hospitalisations votre frère a t il dit qu'il entendait des voix ? certains patients minimisent les symptômes pour des raisons différentes. Le psychiatre qui le suit doit être mis au courant de ces hallucinations auditives.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Re-Bonjour.

Cet lien vers un article du site Santé-Médecine te donnera quelques conseils utiles :

http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/3472-idees-suicidaires-chez-un-adulte-quelle-attitude-adopter


Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Trefle il est très rare qu'un dépressif ait des hallucinations auditives hormis la mélancolie délirante.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonsoir, ma petite cousine entendais des voix qui lui disaient de ne pas se laver et qu'elle etait une moins que rien ... Elle mit longtemps a en parler, et lors d'une crise brutale, elle a avouer et a ete conduite dans une unité psy qui l'a diagnostiqué skyzofrene . cela fait deux ans qu'elle est sous traitement, tres lourd au depart ; mais aujourd'hui elle va de mieux en mieux, certe elle ne guerrira jamais mais c'est beaucoup mieux. votre frere devrait etre prit en charge de la meme façon, pour lui mais aussi pour ses enfants qui pourraient se trouver victime des allucination de votre frere.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Peu importe si les symptômes sont importants ou pas. Les hallucinations auditives sont
un signe d'un désordre psychique et doivent amener à consulter en urgence.
begonie 46805Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 5 septembre 2015 Dernière intervention - 13 oct. 2011 à 17:39
C'est étonnant mais praline ne s'est plus manifestée sur le site depuis sa question le 6 octobre.
Peut-être a-t-elle trouvé une solution.
Reste le ???
Répondre
DCI 50405Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscription ModérateurStatut 29 août 2015 Dernière intervention - 13 oct. 2011 à 17:40
Dans ce type de problème il arrive parfois que la personne victime des "ordres ou conseils" entendus dans son délire, puisse les suivre à la lettre et passer à l'acte.

Donc, situation pouvant être potentiellement très dangereuse.
Répondre
sophiag 32321Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 4 septembre 2015 Dernière intervention - 13 oct. 2011 à 17:49
Votre experience a t'elle apporter des solutions positives ou des guérisons ? (Remphoto)
Répondre
begonie 46805Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 5 septembre 2015 Dernière intervention - 13 oct. 2011 à 18:10
Le problème dans ce domaine c'est qu'aucun être humain n'est encore capable de savoir ce qui se passe exactement dans la tête d'une personne.
Tout est question d'analyse de la situation, d'évaluation du risque, de prudence, de prévention, et d'appel aux professionnels dans ce domaine précis.
Répondre
sophiag 32321Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 4 septembre 2015 Dernière intervention - 14 oct. 2011 à 04:46
Absolument Begonie, je reprend votre réponse : (analayse avant toute conclusion )
Tout est question d'analyse de la situation, d'évaluation du risque, de prudence, de prévention, et d'appel aux professionnels dans ce domaine précis
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Certaines maladies psychiatriques ne guérissent pas. Mais on peut toujours apporter un soutien, répondre aux questions que le patient ou la famille se pose, rassurer, désamorcer une situation d'urgence. On peut aussi par des ateliers thérapeutiques ( relaxation , thérapie cognitive etc) aider le patient à connaitre sa maladie afin qu'il la gére du mieux possible et faute de guérison qu'il vive du mieux possible avec. La liste n'est pas exhaustive.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci Remyphoto
Sauf que la solution que je préconisais à marcher concretement pour une personne qui présentait les memes symptomes
Entre une théorie qui ne reste qu'une théorie et une théorie pratique qui peut marcher, il n'y a pas de longue reflexion à se faire, ormis essayer car la solution qui était proposer ne coute pas grand chose et n'aura aucun effet négative car il n'y a aucune prise médicamenteuse, seulement un controle sur cette suggestion qui vient l'envahir et avec laquelle il discute .
Apres, si cela ne marche pas, il faut envisager un autre suivit, mais rien n'empeche la personne de l'essayer
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Non Sophiag, les hallucinations auditives sont une urgence psychiatrique. Une voix peut donner des ordres : celle de se jeter par la fénétre par exemple, ou de trucider une personne car elle est le diable. Ceux ne sont que des exemples dont les conséquences sont parfois dramatiques. Il faut faire au plus vite un diagnostic en milieu hospitalier afin d'observer ( c'est parfois un peu long), de surveiller de protéger et surtout de prescrire un traitement qui va diminuer les hallucinations dans le pire des cas et les faire disparaitre dans le meilleur.
sophiag 32321Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 4 septembre 2015 Dernière intervention - 14 oct. 2011 à 04:44
Vous parlez des cas graves la, je parlais (il suffit de me relire) des personnes qui sont embettés par ses voix qui surviennent d'un coup sans raison pour eux et qui sont encore stable , mais déprimée par celle ci, qui n'entende pas " faut se jeter par la fenetre et qu'ils le font ) bref!:
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Remyphoto
Je souris car quand je vous dis que la solution préconisée à une personne qui entendait des voix à marcher, vous me dites " NON "!!!!!
Donc, non, elle n'a pas marchée pour vous , mais dans les faits, elle a bien fonctionnée, cette personne n'a plus jamais entendu des voix, cela lui a demandé de se repeter à chaque reprise " je n'entend rien et je pense à autre chose " et la "voix " est partie et vous me répondez (que c'est NON de toute maniere, monologue ou dialogue de sourd ?)

Les théories , c'est bien jolie , mais la pratique, surtout celle qui fonctionne , c'est autre chose de plus efficace
Je rajoute que j'ai bien précisée dans mon message que si cette méthode ne marchait pas (c'est de l'auto suggestion tout simplement ) , il fallait absolument se faire aider et ne pas rester dans cet état
Par contre, je lis avec stupeur ou plutot non , je ne suis pas étonnée car en France, on est des champions pour les médicaments, que chaque probleme doit trouver sa source à une réponse médicamenteuse
Vous dites avoir de l'experience ?
Excusez moi, je doutes de vos capacités, les psychiatres n'agissent pas ainsi, sauf les mauvais
On analyse la source du probleme avant de parler de médicament
On ne considere pas toutes les personnes entendant des voix comme des futurs suicidaires
Vos diagnostics demandent à etre un peu modérer , vous feriez peur à une personne normale qui subit un choc ou meme qui vient de voir un mauvais film ou meme qui vient d'interrompre un traitement médicamenteux comme les anti dépresseurs , calmants et autres qui sont aussi une des cause de la " voix" qu'on entend en les faisant internés pour "danger pour eux memes et à autrui"
Faut arreter de mettre des théories sur des etres humains qui sont pour chaque cas à prendre individuellement
C'"est normal qu'on ne puisse jamais évoluer si la solution à tous les maux est la meme réponse = traitement médicamenteux
Je ne dors pas = somminfere
Je déprime = calmant
Et c'est quand qu'on s'occupe du probleme à la source plutot que de traiter le probleme en surface qui rajoutera un autre probleme, la dépendance aux médicaments ?
Sources tirés d'études cher Remyphoto
Je m'arretertais la, j'ai donnée mon point de vue contradictoire, vous avez donné le votre, chacun se fera son idée
Mon avis est d'abord de chercher la source du probleme et surtout de ne pas se jeter corps et ames dans les medicaments et chaque personne doit évaluer ou l'entourage le degré de pathologie qui neccessiterait une prise en charge d'urgence
Aujourd'hui,c'est déja hier.
Cordialement
begonie 46805Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 5 septembre 2015 Dernière intervention - 14 oct. 2011 à 05:20
http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-1008522-entendre-des-voix#20

Dans ce milieu qui demande de grandes compétences (médecine, spécialisation en psychiatrie), il est parfois urgent d'attendre avant de se prononcer et en tout cas avant de suggérer quoi que ce soit.
Les " urgences psychiatriques " sont quotidiennement confrontées à des problèmes qui exigent prudence et ces spécialistes savent comment gérer des situations d'urgence.
Si une situation est considérée comme pas urgente, le patient est soigné en fonction de cette évaluation.
Si la situation est considérée comme urgente, une autre prise en charge sera décidée pour protéger la personne contre elle-même et protéger autrui.

" On analyse la source du probleme avant de parler de médicament."

On peut analyser la situation à condition d'en avoir les compétences.

Analyser la source du problème c'est une autre étape avec ses limites et peut prendre du temps.
C'est là qu'il est souvent urgent d'attendre mais de calmer une douleur psychique par les moyens que décident les professionnels qui ont l'expérience.

Je suis d'avis que le topic est en train de dégénérer.

Merci de ne pas transformer la question de praline en débat contradictoire.
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « entendre des voix » issu de Journal des Femmes (avec Sante-Medecine) (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.