Allergies aux épices - Symptômes et traitement

Octobre 2017


Les épices comme le poivre et la moutarde bien sur, mais également le curry, le cumin, l'anis... sont de plus en plus utilisées dans notre alimentation quotidienne et dans certains cosmétiques.
LA coriandre, la cannelle, le gingembre, le curcuma et le safran font partie de épices souvent utilisées dans les cosmétiques.
Ces épices peuvent provoquer des manifestations allergiques souvent sous diagnostiquées car sous estimées.
Les femmes sont davantage touchées en raison d'une plus grande utilisation de maquillage.

Symptômes


Les manifestations peuvent être respiratoires, rhinite, conjonctivite ou asthme par exemple, lors de l'inhalation ou cutanées comme un eczéma, lors d'un contact avec la peau.

Diagnostic


Le diagnostic de l'allergie aux épices est souvent difficile car les épices se présentent fréquemment sous la forme de mélange et qu'il existe peu de tests cutanés ni sanguins fiables.
L'interrogatoire et la réalisation de tests cutanés avec des épices peut permettre un diagnostic.

Traitement


Le seul traitement possible est l'éviction, ce qui signifie ne pas consommer l'épice en cause de son alimentation.
Il faut évidemment traiter les manifestations symptomatiques qui pourraient apparaître.

Sources: annals of Allergy, Asthma and Immunology, Septembre 2011
Allergique.org, Geneviève Demonnet

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Allergies aux épices - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.