Discopathie - Définition

Juillet 2016


Définition

Le terme discopathie désigne les maladies touchant le disque intervertébral, situé entre chaque vertèbre de la colonne vertébrale.

Notre vidéo


Causes

La discopathie est le plus souvent d'origine dégénérative : c'est l'arthrose vertébrale, une pathologie très fréquente en raison des sollicitations mécaniques quotidiennes que subit le rachis, et fortement corrélée à l'âge (on estime ainsi qu'environ 30% des 55 à 64 ans en souffrirait).

Symptômes

La discopathie est responsable de douleurs de la nuque ou du dos, suivant l'étage vertébral touché. Un bilan radiographique du rachis et parfois même un scanner permettra généralement la mise en évidence d'une atteinte du ou des disques en cause.

Traitement

Le but du traitement est de soulager les douleurs via des médicaments antalgiques ou des anti-inflammatoires. Des séances de rééducation par kinésithérapie améliorent également les douleurs. L'évolution peut se faire vers une hernie discale, c'est-à-dire une saillie du disque hors de l'espace situé entre les vertèbres qui peut comprimer des racines nerveuses avec douleurs au niveau des zones qu'elles innervent.

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Discopathie - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.