Intolérance aux sulfites

Octobre 2017


Définition


Les intolérances sont des réactions inflammatoires qui se manifestent essentiellement en présence de certains aliments contenant cette molécule. Les sulfites sont également utilisés en guise de conservateurs et de plus en plus de personnes se révèlent intolérantes aux sulfites et développent des symptômes semblables à une allergie lorsqu'elles en consomment. Les sulfites sont utilisés dans l'industrie agroalimentaire en tant qu'additifs alimentaires (série E220 à E228), mais on les retrouve aussi dans de nombreux médicaments.

Symptômes


Si une personne fait une intolérance aux sulfites, une réaction inflammatoire apparait dans l'heure suivant l'exposition à la substance. Cette réaction peut se manifester par des éternuements, des écoulements nasaux (rhinorrhée), un prurit (démangeaisons), une éruption cutanée (apparitions de boutons type urticaire) ou éventuellement des maux de ventre ou une crise d'asthme. C'est d'ailleurs chez les asthmatiques que les symptômes risquent d'être les plus sévères.

Diagnostic


Le diagnostic d'intolérance aux sulfites peut-être posé après avoir pratiqué des tests cutanésprick-tests ») permettant d'objectiver cette intolérance. C'est en général un allergologue qui demandera la réalisation de tests sanguins et qui procédera lui-même aux tests cutanés qui permettront de poser le diagnostic. Ces tests consistent à piquer la peau avec une goutte des allergènes suspectés et d'observer la réaction (apparition ou non d'une rougeur). A l'heure actuelle, le diagnostic d'intolérance aux sulfites est encore assez rarement posé rapidement.

Traitement


Il n'existe pas de traitement pour les personnes intolérantes aux sulfites. La seule possibilité est de prêter attention à tous les aliments et toutes les substances susceptibles d'en contenir et de les éviter.

Prévention


La prévention dans l'intolérance aux sulfites consiste à connaître les aliments qui sont susceptibles d'en contenir et de les éviter. Lisez attentivement les étiquettes des produits alimentaires. Tous les additifs compris entre E220 et E228 sont des sulfites. Ils se trouvent également dans certains vins, bières, dans les céréales et biscuits, la charcuterie, les condiments (ketchup, moutarde, épices... ) et dans certains féculents (frites, betterave, riz... ). Signalez votre intolérance à votre médecin, car certains médicaments contiennent des sulfites.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Intolérance aux sulfites » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.