Insuffisance veineuse - Symptômes et traitement

Janvier 2017

Chevilles gonflées, jambes douloureuses, varices, sensation de lourdeurs ou de tiraillements... Les maladies veineuses empoisonnent la vie de près de 18 millions de personnes en France. Des femmes, mais aussi des hommes puisque qu'ils seraient près de 4 millions à être également touchés.


Définition

L'insuffisance veineuse est la conséquence d'une altération de la paroi des veines qui entraîne un retour insuffisant du sang vers le cœur. Le sang stagne dans les membres inférieurs, entraînant lourdeurs et douleurs. Les femmes sont davantage concernées par cette pathologie, dont la fréquence augmente aussi avec l'âge. 70% des femmes de plus de 80 ans sont ainsi touchées. Phlébite et thrombose veineuse périphérique accroissent aussi le risque de survenue d'une insuffisance veineuse.

Symptômes

Une série de symptômes accompagnent généralement les insuffisances veineuses : sensation de jambes lourdes, surtout en fin de journée, calmée par la surélévation ou la marche ; œdèmes des jambes et en particulier des chevilles et des mollets ; fourmillements ou sensation d'engourdissement ; apparition de crampes musculaires, de télangiectasies ou de varices. La couleur de la peau peut aussi se modifier, puis des ulcères peuvent faire leur apparition à un stade avancé. Néanmoins, certaines insuffisances veineuses ne se traduisent par aucun symptôme.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal :

Diagnostic

L'interrogatoire permet déjà d'orienter le diagnostic. Le médecin peut inspecter les jambes à la recherche de varices et tester la tonicité des veines. Le principal examen permettant de diagnostiquer une insuffisance veineuse est l'écho-doppler veineux des membres inférieurs. Cet examen utilisant la technique de l'échographie avec une sonde émettant des ultrasons est couplé à un examen doppler qui permet d'étudier les flux sanguins.

Traitement

Le traitement de l'insuffisance veineuse consiste à porter des bas de contention, à prendre des médicaments veinotoniques et à procéder à des drainages lymphatiques réguliers pour lutter contre les œdèmes et les jambes lourdes. Il est également possible de traiter la ou les veines défectueuses par sclérothérapie. Ce traitement consiste à injecter un produit sclérosant dans une veine variqueuse pour la supprimer. Il est également possible de se faire retirer la veine en cause par chirurgie (stripping).

Prévention

Il est possible de prévenir, mais aussi de soulager l'insuffisance veineuse en pratiquant une activité sportive « douce » (vélo, marche, course à pied, natation, gymnastique, golf) et en surélevant les membres inférieurs pendant la nuit (en montant les pieds du lit pare exemple), mais aussi en perdant l'habitude de croiser les jambes en position assise et en évitant l'exposition à la chaleur, notamment le chauffage par le sol.

Conseils

Si vous ressentez des symptômes d'insuffisance veineuse, parlez-en à votre médecin.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 21 avril 2016 à 22:33 par Jeff.
Ce document intitulé « Insuffisance veineuse - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.