Inflammation du péritoine (péritonite)

Septembre 2017

Une inflammation du péritoine prend plus communément le nom de péritonite. Il s'agit généralement d'une infection bactérienne qui va affecter la cavité péritonéale. Le péritoine est constitué de deux feuillets, l'un tapissant les parois de la cavité abdominale, l'autre entourant les organes : entre ces deux feuillets se définit la cavité péritonéale qui est normalement vide. C'est une infection grave qui peut entraîner la mort si elle n'est pas rapidement prise en charge. Cette inflammation peut être due à une perforation (le plus souvent de l'appendice en cas d'appendicite) ou à l'extension de bactéries à partir d'un organe infecté.


Symptômes

La principale manifestation de la péritonite est la douleur qui apparaît de façon brutale et qui est violente et continue. Généralement, l'inflammation du péritoine s'accompagne de vomissements, d'un arrêt du transit et de signes en rapport avec une infection : fièvre, frissons, baisse de la tension, fatigue, augmentation du rythme cardiaque. Du fait de l'infection, on retrouve une fièvre qui généralement supérieure à 39°C. Le ventre peut être initialement douloureux localement puis de façon diffuse et est parfois extrêmement dur : on parle de ventre de bois. Cette contracture est caractéristique de la péritonite.

Diagnostic

Plusieurs éléments permettent de poser le diagnostic de péritonite :
  • l'anamnèse (l'interrogatoire du patient) qui donne des informations sur les conditions d'apparition des douleurs ;
  • l'examen du patient et de ses symptômes :
    • les bruits intestinaux sont absents,
    • le patient est pâle, fatigué et limite ses mouvements,
    • il présente un ventre de bois ;

.
  • les analyses sanguines révèlent une hyperleucocytose (augmentation du nombre de globules blancs, ce qui signe une infection) ;
  • la radiographie peut montrer la présence d'air ou de liquide dans la cavité péritonéale ;
  • un scanner est parfois pratiqué et oriente sur la cause de la péritonite.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Traitement

Le traitement d'une inflammation du péritoine est chirurgical. Il s'agit avant toute chose d'éliminer l'infection et de traiter la pathologie à l'origine de celle-ci. Par exemple, en cas d'appendicite perforée et qui a déversé ces bactéries dans la cavité, on commence par ôter l'appendice. Avant de procéder à l'intervention chirurgicale, on prescrit des antibiotiques destinés à lutter contre l'infection. L'intervention proprement dite va permettre de couper et de retirer tous les tissus qui ont été touchés par l'infection et de laver le péritoine abondamment.

Prévention

La prévention de l'inflammation du péritoine repose sur la prise en charge précoce de ses causes, et du fait d'une part non négligeable de péritonite d'origine nosocomiale (contractée à l'hôpital), du bon respect des règles d'hygiène hospitalière.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Inflammation du péritoine (péritonite) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.