Infiltration du genou - Déroulement

Août 2016

L'infiltration est une technique utilisée pour injecter un liquide dans l'organisme dans un tissu ou dans une articulation. Une infiltration du genou par exemple utilise l'injection de produits à base de corticoïdes réalisée directement dans l'articulation. L'objectif est de mettre le médicament directement au contact de la zone à traiter. Ce type de traitement est généralement très efficace dans certaines pathologies articulaires et est largement employé en médecine sportive, là où les traumatismes et les inflammations du genou sont monnaie courante. Cette médication est également utilisée dans certaines pathologies inflammatoires telles que la polyarthrite, les pathologies touchant les ménisques ou le cartilage. Des infiltrations dites de visco-supplémentation sont également réalisées parfois dans le cadre des douleurs liées à l'arthrose.


Principe

L'injection de corticoïdes permet de calmer de façon rapide les douleurs dues à l'inflammation de l'articulation du genou. L'infiltration n'aura pas besoin d'être répétée trop régulièrement grâce aux petits cristaux que contient le médicament injecté. Ceux-ci vont progressivement se dissoudre tout au long de la semaine qui suit le geste, ce qui permet une action prolongée. Néanmoins, mal injectés, ces cristaux peuvent être source de douleur pendant 1 ou 2 jours. On est alors obligé de prendre des anti-inflammatoires le temps que cette réaction se calme et que l'infiltration fasse effet. Les effets de ces infiltrations sont néanmoins transitoires et les douleurs ne cèdent généralement que durant quelques semaines.

Notre vidéo


Déroulement de l'infiltration

L'infiltration est pratiquée de différentes manières selon la zone à traiter. Dans tous les cas, on commence par désinfecter la zone. Le médecin va alors installer une aiguille sur une seringue puis celle-ci sera piquée au niveau du genou et le médecin injecte le produit. Si le geste est bien effectué, il n'est que légèrement douloureux. Un petit pansement est aussitôt placé et sera à conserver quelques heures.

Effets secondaires

Quoique relativement rares, les effets secondaires existent. Il peut s'agir d'un malaise vagal (transpiration abondante, chute de tension, sensation de vertige, palpitations), d'un flush (rougeur du visage et bouffées de chaleur accompagnée de maux de tête) ou d'une infection (l'effet secondaire le plus dangereux, mais également le plus rare).

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Infiltration du genou - Déroulement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.