Hépatite cytolytique

Août 2017


Définition


L'hépatite cytolytique correspond à une maladie du foie engendrant la destruction de ses cellules. Cette affection peut être fulgurante et occasionner des lésions massives et rapides des cellules hépatiques. Elle peut au contraire être progressive comme dans le cas de l'évolution d'une cirrhose alcoolique la plupart du temps, ou d'origine virale. Le foie est le siège de la métabolisation et de l'élimination de certains médicaments. Un surdosage, une allergie à un traitement particulier vont entraîner une hépatite cytolytique. Le paracétamol à des doses élevées est le principal médicament mis en cause, dans les cas d'hépatite cytolytique brutale. Cependant, une hépatite cytolytique peut être imputée à d'autres traitements. On utilise en général le terme hépatite cytolytique pour des hépatites brutales, souvent induites par des médicaments ou le virus de l'hépatite B.

Symptômes


Les symptômes se manifestent rapidement après une prise médicamenteuse. Les signes d'atteinte hépatique sont :

Diagnostic


Le diagnostic est posé suite aux signes d'atteinte hépatique. Le médecin interroge le patient afin de mettre en évidence l'intoxication médicamenteuse.
Des examens sanguins complémentaires sont pratiqués avec notamment le dosage des transaminases (enzymes hépatiques), et d'autres enzymes du foie. La destruction des cellules du foie ou cytolyse hépatique est confirmée au niveau biologique par une augmentation des taux de ces transaminases. Parallèlement, d'autres dosages sont réalisés en fonction du contexte pour rechercher la cause à l'hépatite avec souvent une paracétamolémie, un dosage de toxiques hépatiques. Les sérologies virales sont également réalisées.

Traitement


Dans le cadre d'une intoxication médicamenteuse, une prise en charge précoce permet de minorer ses effets. Le traitement indiqué est l'arrêt de la prise de traitement, le plus rapidement possible. Des antidotes comme le N-acétylcystéine pour l'intoxication au paracétamol sont parfois utilisés.
Il sera ensuite symptomatique et adapté en fonction des signes présentés par la personne. Dans les cas les plus fulgurants, une greffe du foie en urgence doit être envisagée.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Hépatite cytolytique » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.