Fistule anale - Symptômes et traitement

Août 2017

Une fistule est un trajet anormal faisant communiquer une cavité qui déverse son contenu dans une autre cavité. La fistule anale (ou fistule ano-rectale) fait généralement suite à l'infection d'une glande anale et correspond à une communication anormale entre la muqueuse du rectum et l'anus. Le trajet se fait très souvent au travers des sphincters de l'anus, muscles contrôlant la défécation. Elle peut être le résultat d'un abcès de la marge de l'anus mal soigné. Elle est souvent constatée chez des personnes souffrant de la maladie de Crohn, une maladie inflammatoire chronique du tube digestif.


Symptômes

La fistule anale se traduit par un écoulement purulent au niveau de la marge anale, un prurit anal c'est-à-dire des démangeaisons de l'anus accompagnés parfois d'une perte de selles par la fistule. Apparaissent également des douleurs lancinantes, survenant au moment de la défécation puis se calmant avant de se remanifester pendant plusieurs heures.
En l'absence de traitement, le pus s'écoule par la peau, à proximité de l'anus. Les douleurs deviennent insupportables et la température corporelle peut être très élevée.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Diagnostic

Une première consultation permet de déceler un éventuel abcès sous la forme d'une masse rougeâtre et tendue à proximité de la marge anale, perceptible visuellement ou au toucher rectal. Le patient est ensuite dirigé vers un proctologue. Le diagnostic de la fistule anale quant à lui est posé après que soit repéré le trajet fistuleux. Le spécialiste peut utiliser différents moyens de repérage comme l'injection d'un produit coloré par exemple.

Traitement

Au stade précoce d'abcès, celui-ci peut être incisé. Des antibiotiques peuvent être prescrits au patient, mais l'intervention chirurgicale est le seul traitement possible de la fistule anale. L'objectif est d'éviter les risques de récidive. Le traitement chirurgical peut être effectué en une seule fois ou faire appel à plusieurs opérations. La difficulté réside dans la conservation du sphincter anal dans son intégralité afin d'éliminer le risque d'incontinence. L'opération d'une fistule anale peut être effectuée sous anesthésie générale ou locorégionale. Un traitement à base de laxatifs et d'antalgiques est à prendre jusqu'à la cicatrisation totale, soit deux mois après l'intervention.

Prévention

Pour prévenir l'apparition de la fistule anale, il est impératif de consulter en cas de masse suspecte d'abcès anal pour éviter l'évolution vers la fistulisation.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Fistule anale - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.