Diphtérie - Transmission, symptômes et traitement

Décembre 2017

En 1924, la diphtérie tue 3000 personnes en France, ce qui en faisait la plus grande cause de mortalité infantile. L’Organisation mondiale de la santé prévoyait son éradication complète en 2000. Elle est aujourd’hui rare grâce à la vaccination mais existe toujours.


Définition

La diphtérie est une maladie infectieuse due à une bactérie nommée le « corynebacterium diphtheriae ». Cette bactérie se rencontre chez l'homme et elle touche principalement les enfants entre 6 mois et 15 ans. Elle cause l’apparition de « fausses membranes » et se transmet par les voies aériennes.

Causes

La bactérie mise en cause dans la diphtérie est le bacille de Klebs-Löffler. Elle se développe dans la région de la gorge et produit une toxine qui provoque des troubles cardiaques et neurologiques. Elle se transmet par voie aérienne.

Transmission

La diphtérie se transmet par les gouttelettes de salive d'un malade qui éternue ou qui tousse. La personne se trouvant à proximité est ainsi contaminée par la toxine que la bactérie sécrète. Ceci provoque une inflammation située essentiellement au niveau des amygdales, du pharynx et du larynx. La diphtérie peut entraîner la mort, mais grâce à la vaccination obligatoire des nourrissons, le nombre de personnes atteintes a été réduit considérablement.

Symptômes

Les symptômes de la diphtérie sont notamment des amygdales couvertes d'un dépôt nacré ou grisâtre avec aspect de fausses membranes et touchant la luette, un écoulement nasal de pus, un gonflement des ganglions au niveau du cou, de la fièvre généralement modérée, une perte d'appétit et des complications parfois à type de gène respiratoire, inflammation du myocarde, complications neurologiques comme des troubles de la vision, une paralysie du palais.

Diagnostic

La diphtérie, au tout début de son apparition, peut être confondue avec une angine ou une mononucléose infectieuse. En l'absence de vaccinations, le médecin pratiquera des prélèvements au niveau de la gorge qui seront envoyés au laboratoire, à la suite desquels le traitement sera immédiatement mis en place en cas de suspicion de présence du bacille.

Traitement

Le traitement de la diphtérie se fait grâce à une injection de sérum antitoxique, par voie intramusculaire ou intraveineuse. A cette injection se combinera un traitement à base d'antibiotiques, pour éliminer la bactérie. Parallèlement, le patient sera isolé et un repos est préconisé en hospitalisation. Un contrôle du prélèvement de gorge permettra de lever l'isolement s'il revient négatif et de signer la guérison. La vaccination sera ensuite pratiquée. En l'absence de traitement, la maladie peut être mortelle. La contraction de cette maladie doit obligatoirement être signalée à l'Agence régionale de santé.

Prévention

Seule une vaccination systématique des nourrissons permet d'empêcher la diphtérie.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Diphtérie - Transmission, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.