Colite pseudomembraneuse

Août 2017


Définition


Une colite pseudomembraneuse est une inflammation du côlon due à une infection suite à un traitement antibiotique. Tous les antibiotiques sont susceptibles de déclencher une colite pseudomembraneuse qui se caractérise par la présence de petites membranes dans les selles. En cas de colite pseudomembraneuse on retrouve dans les selles la présence de la toxine « Clostridium difficile ». Ce type de colite iatrogène (c'est-à-dire d'origine médicamenteuse) apparaît dans une période allant de 3 jours après le début de la prise des antibiotiques jusqu'à un mois après l'arrêt du traitement.

Symptômes


La colite pseudomembraneuse se caractérise, outre la présence de « Clostridium difficile » dans les selles, par :
  • des diarrhées d'apparition rapide, parfois verdâtre, associées à une déshydratation,
  • des selles qui contiennent des glaires et comprenant des lambeaux de la muqueuse intestinale (les pseudomembranes),
  • des douleurs abdominales,
  • des nausées et des vomissements,
  • une baisse de l'état général.

Vidéo


Les précisions du docteur Pierrick Hordé :


Diagnostic


On suspecte une colite pseudomembraneuse lorsqu'un patient présente les symptômes évoqués ci-dessus. Ces manifestations sont surtout marquées si une forme sévère de la maladie se développe. Le diagnostic de colite pseudomembraneuse sera essentiellement confirmé grâce à une coloscopie (exploration visuelle du côlon réalisée sous anesthésie générale) qui permet de retrouver de fausses membranes jaunâtres sur les parois du côlon. On procède également à l'analyse des selles (test immuno-enzymatique). On recherche notamment la présence d'un antigène ou de toxines.

Traitement


Le traitement commence par l'arrêt de la prise de l'antibiotique à l'origine de la colite pseudomembraneuse (ce simple arrêt suffit à guérir 25% des patients dans les 3 jours qui suivent). Si cette mesure ne suffit pas, un traitement médicamenteux peut être prescrit avec du métronidazole ou de la vanomycine pendant 10 jours, sous surveillance médicale. Les formes les plus sévères de colites pseudomembraneuses nécessitent le transfert dans un service de réanimation afin, parfois, de procéder à une chirurgie pour ôter une partie du côlon.

Prévention


La prévention consiste avant toute chose à une prise d'antibiotiques raisonnée. Les mesures d'hygiène classiques avec lavage des mains, hygiène fécale, port de gants, désinfection de l'environnement sont préventives.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Colite pseudomembraneuse » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.